Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MUSECLIO

Terminale TSTG Histoire : De 1945 à nos jours l'affrontement Est-Ouest (3)

2 Juin 2007 , Rédigé par J.-V. Martineau Publié dans #Cours Terminale STMG

 

B. En quoi consiste la stratégie des conflits périphériques ?

 

           

+ Texte 6 page 69 : Pour les Grands, nécessité des conflits périphériques.

 

Caricature 2 page 70 :  

 

Expliquez le document 2. Recherchez des lieux d’affrontement entre Etats-Unis et l’URSS (carte 1)

 

_ La caricature montre l’opposition entre les Etats-Unis (homme avec le chapeau haut de forme et le pantalon figurant le drapeau américain) et l’URSS (homme corpulent avec une chapka avec le dessin d’un marteau et d’une faucille). Ils s’opposent en brandissant deux lances (missiles nucléaires) et ont pour se protéger des boucliers figurant leur zone d’influence (Amérique du sud pour les Etats-Unis, Afrique et Asie pour l’URSS).

La caricature montre les affrontements indirects entre Etats-Unis et URSS pour établir leur influence dans les pays du Tiers Monde.

_ Les affrontements sont particulièrement nombreux en Afrique ou chaque camp essaie d’installer son influence.

 

_ Les conflits périphériques sont des moyens pour les deux superpuissances de tenter d’étendre son influence sans recourir directement à la force. Etats-Unis et URSS soutiennent des pays du Tiers Monde contre un adversaire. Ainsi l’URSS soutient l’Inde contre le Pakistan aidé par les Etats-Unis ; l’URSS aide les pays arabe et les Etats-Unis Israël. Mais une aide trop directe est dangereuse : Les Etats-Unis interviennent de plus en plus pour soutenir le Sud Vietnam contre le Nord Vietnam communiste, et s’englue en aboutissant à un fort échec.

 

Transparent : partie d’échec de J. Carter et L. Brejnev

 

Les affrontements indirects sont nombreux en particulier dans les Pays En Développement d’Afrique.

 

            (C. Qui sont les non-alignés ? Que veulent-ils ?)

 

 

Carte 1 page 70 : 1985 : un monde multipolaire + carte annexe

 

Comparez les pays non alignés en 1960 et en 1985 (Quels pays font partie des Non alignés ?) ? Leur nombre augmente-t-il ou diminue-t-il ?

 

_ Afrique : Les pays non-alignés sont en Afrique du Nord l’Egypte en 1960 et l’Algérie en 1985, en Afrique noire le Ghana et en 1985 la Tanzanie. 

 

En Europe : la Yougoslavie a un système économique et politique communiste mais n’est pas dans le camp de l’URSS.

 

 Il n’existe pas de pays non alignés en Océanie et en Amérique. Par contre ces pays sont nombreux en Asie : en 1960 on trouve l’Irak, l’Afghanistan, l’Inde, Sri Lanka et la Birmanie, l’Indonésie et la Malaisie. En 1985 l’Iran, l’Inde et le Népal, le Bangladesh.

 

_ Le nombre des pays non alignés diminue, par contre celui de ceux qui risquent de changer de camp est important, particulièrement en Afrique.

 

 

_ Les pays non-alignés désirent de na pas s’allier aux Etats-Unis ou à l’URSS. Ces pays sont l’objet des tentatives de déstabilisation et des interventions des deux superpuissances pour rejoindre leur camp : invasion de l’Afghanistan par l’URSS.

 

 

Quel nouvel acteur intervient et constitue un danger majeur pour la paix aussi bien pour l’URSS que pour les Etats-Unis ?

 

_ La Chine (République Populaire de Chine) a un régime communiste hostile aux Etats-Unis, mais a des conflits frontaliers avec l’URSS (affrontements militaires le long du fleuve Amour). Les trois pays sont des puissances nucléaires avec des armées nombreuses.

 

 

Photographie 3 page 70 : Réunion de l’OPEP à Alger (1973)

 

Par quel moyen l’OPEP menace-t-il le monde occidental capitaliste ?

 

L’OPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole) demande aux pays riches de ne plus soutenir Israël, et décide d’augmenter le prix du pétrole.

 

 

_ L’OPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole) a un monopole d’exportation du pétrole et relève en 1973 le prix du pétrole entraînant une crise économique dans les pays occidentaux.

 

IV. Quel est le nouvel ordre mondial ?

La dissolution des blocs (1985 à 1991).

 

 

            A. Comment prend fin l’affrontement Est-Ouest ? (1985-1991)

 

Quelles sont les crises qui aboutissent à l’effondrement du bloc de l’Est ?

 

 

Photographie 2 page 78 : File d’attente devant un magasin à Moscou

 

1. Quelle scène ce document représente-t-il ?

 

Le document montre une file d’attente devant un magasin pour s’approvisionner. La queue est très longue et comporte surtout des femmes.

 

2. Qu’indique-t-il sur le niveau de vie de la population ?

 

La population a un niveau de vie bas car elle a du mal à obtenir les éléments indispensables pour leur vie quotidienne.

 

3. N’est-ce-pas contradictoire avec le niveau technique du document 1 ? Pourquoi ?

 

L’URSS consacre d’importantes sommes à son armement, au détriment du niveau de vie de sa population. 

 

_ Le système communiste ne parvient pas à assurer aux populations un niveau de vie convenable. La compétition militaire entre l’URSS et les Etats-Unis poussent à acheter de nouvelles armes au détriment de l’économie soviétique. La pénurie des produits de base  rend encore plus intolérables le manque de libertés fondamentales en URSS et dans les démocraties populaires.    

 

+ Lecture Texte 7 page 71 : La nouvelle politique de l’URSS

 

Photographie 1 page 72 : hélicoptère russe abattu par la résistance afghane

 

+ 2 page 72 : la fin du Rideau de fer (1989)

 

Quelle est la situation de l’URSS au niveau militaire et politique extérieure ?

 

_ L’URSS a connu de lourds échecs en Afghanistan contre les combattants de la résistance.

_ L’URSS refuse de soutenir militairement les démocraties populaires. L’effondrement du mur de Berlin constitue la fin de la RDA, et ensuite des démocraties populaires.

 

Quelles sont les conséquences politiques de la chute du mur de Berlin au niveau national et international ?

 

La chute du mur de Berlin entraîne la réunification de l’Allemagne ainsi que l’accès à l’indépendance des démocraties populaires. En 1991 l’URSS implose en plusieurs Etats.

 

_ Le dirigeant soviétique Mikhael Gorbatchev cherche à sauver le communisme en opérant une nouvelle politique : retrait des troupes soviétiques de l’Afghanistan, accords Est-Ouest pour limiter les armements, octroi de plus d’autonomie aux démocraties populaires.

 

_ La politique de Gorbatchev ne sauve pas le communisme. Le mur de Berlin s’effondre en 1989 et le bloc des démocraties populaires parvient à l’indépendance. Le Pacte de Varsovie est dissous. Enfin, l’URSS implose en 1991 entre plusieurs Etats (Russie, Ukraine…). Le système communiste est abandonné. C’est également la fin de la guerre froide. 

 

 

L’Allemagne est réunifiée en octobre 1990.

 

            B. La fin de la guerre froide signifie-t-elle la stabilité internationale ?

 

La fin de la guerre froide signifie-t-elle le triomphe des États-Unis et la stabilité dans le monde ?

 

 

Photographie 4 page 71 : Attentat attribué à l’Iran (Paris, 1986)

 

Ce type de menace peut-il être combattu pour la dissuasion nucléaire ?

 

Non. Le combat contre le terrorisme ne peut être combattu par l’arme nucléaire car l’ennemi n’est pas déclaré, et le responsable de l’attentat n’est jamais sûr !

 

Existent-ils d’autres situations où les armes nucléaires sont impuissantes ?

 

Oui. Les nouvelles guerres civiles en ex-Yougoslavie et au Rwanda causent de nombreux morts.

 

_ Avec la fin de l’affrontement Est-Ouest l’espoir grandit de mieux assurer la paix et la démocratie à l’aide d’organisations internationales comme l’ONU… Mais des menaces d’un nouveau type apparaissent contre lesquels la dissuasion nucléaire ne peut rien : terrorisme, épurations ethniques en ex Yougoslavie (1991-1995) et au Rwanda (1994)…

 

Transparent World Trade Center

 

Quels dangers les Etats-Unis veulent-ils écarter ? Par quelles méthodes ?

 

Les Etats-Unis veulent écarter la menace du terrorisme islamiste qui vise directement les civils. Pour cela, les Etats-Unis interviennent militairement contre plusieurs « Etats voyous » accusés de soutenir le terrorisme. Intervention en Afghanistan, en Irak…

 

_ Avec la disparition de l’URSS les Etats-Unis restent la seule grande puissance  mondiale : c’est une hyperpuissance au niveau économique, militaire, politique…

_ Le 11 septembre 2001 les buildings du World Trade Center à New York sont pris pour cibles par des terroristes kamikazes. Le territoire des Etats-Unis n’est plus inviolable. Pour lutter contre le terrorisme islamiste les Etats-Unis interviennent militairement contre les « Etats voyous » accusés de soutenir le terrorisme : Afghanistan, Irak…

_ La fin de la guerre froide ne signifie pas stabilité internationale.

 

Vidéo : Dessous des cartes : Les  types de guerre 1990-2005

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article