Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MUSECLIO

Cours Géographie Tle STMG : Les Français dans le monde : de nouvelles mobilités

14 Janvier 2015 , Rédigé par M. Martineau Publié dans #Cours Terminale STMG

 

 

LES FRANÇAIS DANS LE MONDE : DE NOUVELLES MOBILITES

Manuel Hachette 2013                                                                               2 heures 30

 

http://cache.media.education.gouv.fr/file/33/80/0/STMG_hist_geo_225800.pdf

 

Introduction : Les Français de l’étranger sont environ 2,3 millions. Etablis sur tous les continents les Français prennent part à la mondialisation. Les liens sont multiples et importants avec le pays d’origine (liens économiques, sociaux et culturels).

 

Problématique : Quels sont la répartition et le rôle des Français de l’étranger ?

 

 


I. Où et pourquoi les Français sont-ils à l’étranger ?

 

            A. Quelle est la répartition des expatriés français dans le monde ?

 

Carte 1 page 242 : Les Français établis hors de France

Tableau statistique : L’évolution du nombre de Français vivant à l’étranger par zone géographique

Question 1 page 243 : Quelles régions du monde accueillent le plus de Français expatriés ?

_Les 2,4 millions de Français expatriés résident principalement en Europe et dans les pays francophones. La moitié des expatriés (51, 9%) se concentrent dans les pays européens. Les quatre premiers sont la Suisse, le Royaume-Uni, l’Allemagne et la Belgique. Cela à cause de la proximité géographique et historique avec la France.

_Les pays de la diaspora française sont variés :

*La deuxième zone d’accueil est l’Amérique du nord (12% des expatriés). Les Etats-Unis attire à cause du « rêve américain » et de son dynamisme économique. Le Québeccanadien a des liens historiques et culturels avec la France.

*En Afrique, les Français expatriés sont surtout présents dans les anciennes colonies françaises francophones.

Expatrié (p. 242) : personne résidant dans un autre pays que son pays d’origine, souvent pour des motifs professionnels et pour une durée limitée.

Diaspora : Réseau formé par des communautés de migrants de même origine, dispersées dans le monde

 

Question 2 page 243 : Dans quelles régions du monde le nombre de Français est-il en forte augmentation ?

_ Plus de 1,6 millions de Français sont inscrits au registre mondial des Français vivant hors de France en décembre 2011. Cependant, l’inscription n’est pas obligatoire : les Français vivant à l’étranger seraient donc environ de 2 millions.

_ Le nombre de Français vivant à l’étranger est en augmentation : il passe de 1 373 988 en 2006 à 1 611 054 en 2012. Les régions où les augmentations sont les plus fortes sont en Europe occidentale (+ 116 203 personnes), en Asie-Océanie (+33 867), au Proche et Moyen Orient (+31 718). La plus forte progression en personnes est donc en Europe occidentale et sur le continent asiatique.


_Avec une croissance de 4% par andepuis le début des années 2000 le nombre de Français expatriés grandit, ce montre l’ouverture croissante de la France à la mondialisation. La population expatriée augmente en Amérique du Nord et en Asie.

Carte : 20 premières destinations des expatriés : http://www.lesechos.fr/29/10/2009/LesEchos/20541-047-ECH_l-expatriation-est-elle-soluble-dans-la-crise--.htm

 

 

 

 


            B. Quelle est la motivation des Français pour s’établir à l’étranger ?

 

Texte 3 page 243 : Pourquoi s’expatrier ?

Texte 5 page 243 : Les jeunes diplômés s’expatrient

+ Repères page 242

Question 3 page 243 : D’après les deux textes, pour quelles raisons des Français décident-ils de vivre à l’étranger ?

La décision de partir est « motivé par des raisons professionnelles » pour 54,8% des Français (l. 3-4). Ce choix concerne aussi bien les cadres dans leurs activités (texte 1) que des jeunes diplômés à la recherche d’un emploi (texte 2). La seconde motivation est « familiales ou personnelles »  avec la recherche d’un « cadre de vie plus agréable » (texte 1). D’autres Français (1,3% des expatriés) travaillent à l’étranger dans des ONG et le domaine humanitaire.  

_Les motivations pour s’expatrier sont diverses :

*professionnelle et économique : Plus de la moitié des départs (54,8%) sont liés à des raisons professionnelles (recherches d’emplois, de salaires plus élevés). De nombreux expatriés travaillent ainsi dans de grandes FTN comme les ingénieurs des groupes français (Bouygues, Areva, Vinci).

*culturelle et de formation (scolarité, enseignement, recherche) : Les mobilités des étudiants sont croissantes, par exemple avec les programmes européens d’échanges d’étudiants comme Erasmus. Les professeurs dans les lycées français à l’étranger sont présents dans de nombreux pays.

*Motivations personnelles (retraites, exil fiscal…) : Les retraités cherchent à l’étranger un meilleur cadre de vie et un accès aux services moins coûteux. L’exil fiscal incite également des citoyens aisés à s’installer à l’étranger.

*engagement humanitaire et coopération : Les Français sont engagés dans des missions humanitairesvariées dans le monde comme le montre le rôle des « French doctors » pour Médecins sans frontières

*Présence militaire : Les militaires français sont engagés dans des opérations extérieures par exemple au service de l’ONU (FINUL au Liban) ou des missions d’aide aux pays étrangers comme au Mali.

 


Question 4 page 243 : Que recherchent les jeunes diplômés ? Leur expérience est-elle toujours positive ?

Les jeunes diplômés expatriés recherchent un premier emploi et une carrière professionnelleintéressante. Cependant, la situation est parfois décevante comme le montre le texte 2 avec le cas de Fanny, 23 ans, qui renonce au bout d’un mois et demi et repart en France après son séjour à New York.

_La situation des expatriés n’est pas toujours favorable et peut conduire à des séjours courts, en particulier pour les jeunes diplômées ne parvenant pas à trouver le premier emploi espéré. _ Le portrait-robot de l’expatrié est celui d’une personne jeune et diplômée (74% ont un niveau d’études supérieur ou égal à Bac+3). Ce sont aux deux tiers des hommes. Ils appartiennent principalement aux catégories sociales « supérieures » (cadres supérieurs, professions intellectuelles, entrepreneurs). Ils résident longtemps dans leur pays d’accueil : la moitié des séjours durent plus de 5 ans. 45% des expatriés disposent de la double nationalité ce qui les autorise à résider de façon permanente hors de France.

 

 

 

 

II. En quoi la présence des expatriés français à l’étranger contribue à l’influence et au rayonnement de la France ? Le cas de Londres

 

            A. Quelle est le rayonnement culturel des Français à Londres ?

 

Texte 11 page 246 : Les Français à Londres

Carte 13 page 246 : Le quartier de South Kensington : la « Froggy Valley »

 

Question 10 page 247 : Comment la population des Français vivant à Londres évolue-t-elle ces dernières années ?

La population de Français vivant à Londres « est devenue en quelques années l’une des plus importantes minorités » (l. 2-3).

_Londres est l’équivalent de la sixième plus grande ville de France en nombre de résidents français (entre 300 000 à 400 000 personnes). La capitale anglaise attire les Français qui sont devenus une des plus importantes minorités étrangères de la ville.

 

Question 11 page 247 : Pourquoi le quartier de South Kensington est-il surnommé « Froggy Valley » ?

_Le quartier de South Kensington est surnommé la « Froggy Valley » (Vallée aux grenouilles).

*En effet les Français se concentrent dans ce quartier chic autour de nombreuses institutions françaises : ambassade et consulat de France, institut français et lycée français Charles-de-Gaulle.

*De plus, le quartier concentre de nombreux établissements liés à la gastronomie française (classée patrimoine immatériel de l’humanité par l’UNESCO) et à son art de vivre : restaurants et cafés français, et commerces (fromagerie, marchands de vin, boulangerie/pâtisserie). Autour du lycée Charles-de-Gaulle se trouvent aussi des relais de la culture française avec le cinéma Lumière assurant la projection de films français et des librairies d’ouvrages français.

 

En quoi le rayonnement culturel de la France est renforcé par les expatriés ?

_Le rayonnement culturel de la France est renforcé par les expatriés en exportant des biens culturels, le mode de vie et les produits français.  Les enseignantsà l’étranger valorisent l’image de la France et diffusent la francophonie. Les lycées français ont vu leurs effectifs augmentés de 10% en 15 ans.

 


            B. Quelle est l’influence économique des Français à Londres ?

 

Texte 11 page 246 : Les Français à Londres

Quelle est la contribution des Français dans l’économie de Londres d’après le texte ?

_Les expatriés français ont une influence économique à Londres par leurs emplois, parfois dans le cœur économique et financier de La City. Ilspeuvent être cadres des FTN, chercheurs…

 

Quelles sont les différentes formes de l’influence économique des expatriés ?

_L’influence économique des expatriés comporte plusieurs formes : stimulation des exportations françaises ; création d’entreprises ; investissements français à l’étranger

 

 


III. Quels sont les liens économiques, sociaux et culturels des Français expatriés avec la France ?

 

A. Quelle est la représentation politique des expatriés au sein de la République ?

 

Organigramme 6 page 244 : La représentation politique des citoyens français expatriés

Carte 7 page 244 : Les résultats des élections législatives de 2012 dans les circonscriptions électorales des Français de l’étranger.

Question 5 page 245 : Comment les Français installés à l’étranger sont-ils représentés ?

_ Les Français installés à l’étranger sont mieux représentés au Parlement depuis la réforme de 2008 avec 11 députés et 12 sénateurs. Sur les onze circonscriptions de l’étranger, six sont centrées sur l’Europe. Cela montre le poids des expatriés en Europe parmi l’ensemble des expatriés Français.

_ Les Français expatriés sont encadrés administrativement par le second réseau consulaire au monde.

 

Texte 8 page 244 : Le point de vue d’un candidat sur les élections législatives de 2012.

Question 7 page 245 : Comment l’auteur du texte analyse-t-il l’abstention des Français de l’étranger ?

_ Les expatriés ont un taux d’abstention plus élevé qu’en métropole comme lors des élections législatives de 2012 (entre 72 et 87%). Ce fort taux d’abstention s’explique par l’éloignement, par un désintérêt pour des députés votant des lois ne concernant pas l’expatrié vivant à l’étranger. On peut rajouter l’immensité des circonscriptions (la 11e couvre l’ex URSS, l’Asie et l’Océanie), les difficultés du vote électronique…

 

Photographie et légende 14 page 247 : Une file d’attente d’électeurs français à Londres pour le 1er tour de l’élection présidentielle, le 22 avril 2012.

Question 13 page 247 : En quoi le vote des Français de Londres est-il différent de celui des Français de la métropole ?

_ Le vote des expatriés est différent de celui des Français de la métropole, par exemple lors des élections de 2012 les Français de Londres ont majoritairement voté pour le candidat de droite (Nicolas Sarkozy). Les expatriés, appartenant souvent aux catégories supérieures, sont davantage de droite.

 


            B. Quels sont les liens culturels des expatriés avec la France ?

 

Photographie 4 page 243 : La fête du 14 juillet à New York

+ Affiche 9 page 245 : La fête de la Musique à Wuhan (Chine) en juin 2012

Question 8 page 245 : Comment les liens culturels avec la France peuvent-ils être maintenus ?

_ Les expatriés entretiennent des liens culturels avec la métropole :

* des manifestations festives : à New York tous les 14 juillet les Français de la ville organisent une fête dans les rues avec dégustation de pâtisseries françaises, musique et bal populaire.

* à travers des évènements culturels comme les festivals de cinéma ou la fête de la Musique comme à Wuhan à Chine, ville où se trouve une liaison aérienne directe entre Wuhan et Paris.

 

Texte 10 page 245 : « Quand on rentre en France, on redevient comme tout le monde ».

Question 9 page 245 : Pourquoi le retour en France peut-il être difficile ?

_ Le retour en France des expatriés est parfois difficile car cela peut constituer une rupture avec des modes de vie adoptés à l’étranger. Il faut une adaptation à de nouveaux rythmes, à de nouveaux établissements comme l’école, mais c’est aussi un changement de climat et de loisirs. Retrouver la famille peut également être difficile lorsqu’un époux est parti et l’autre est resté…

 

 


Conclusion : La mondialisation permet le départ d’un nombre croissant d’expatrié français. Ils deviennent alors des « ambassadeurs » de la France par leur contact quotidien avec les habitants d’autres pays et diffusent l’image et la culture française. L’Etat français par les consulats, les élections à l’étranger, mais aussi l’établissent de lycées français, etc. entretient des liens politiques et culturels avec les Français expatriés.

 

 

 

 

 

 

 

 


FICHE REVISION T STMG GEOGRAPHIE : Les Français dans le monde : de nouvelles mobilités

 

VOCABULAIRE :

Expatrié : personne résidant dans un autre pays que son pays d’origine, souvent pour des motifs professionnels et pour une durée limitée.

Diaspora : Réseau formé par des communautés de migrants de même origine, dispersées dans le monde.

.

CHIFFRES CLES :

2,3 millions : Nombre de Français à l’étranger au 31 décembre 2011, dont 1,6 millions sont inscrits (ou immatriculés) auprès des consulats des pays de résidence.

La moitié des expatriés (51,9%) se concentrent dans les pays européens.

4% par an : croissance des expatriés depuis le début des années 2000.

45% des expatriés disposent de la double nationalité.

54,8% des départs sont liés en 2011 à des raisons professionnelles.

12 sénateurs et 11 députés représentent les Français de l’étranger au Parlement.

 

 

Partager cet article

Commenter cet article

blaaa 17/10/2016 02:49

nulissime