Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MUSECLIO

Cours 1ère Géographie : La région, territoire de vie, territoire aménagé (4)

7 Novembre 2011 , Rédigé par M. Martineau Publié dans #Cours 1ère

 

 

 

II. Quels sont la place et le rôle des régions en France et en Allemagne ?

 

            A. Quels sont les contrastes entre régions françaises ?

 

            (Quels sont les caractères démographiques et socio-économiques des régions françaises ?  )

 

Carte 1 page 40 : 27 collectivités territoriales au poids très inégal

Analysez la carte pour dégager les disparités de revenus entre les régions françaises. Quelle est la situation de la Champagne-Ardenne ?

(OU Comment se répartit la richesse en France ?)

_  Le PIB des régions en 2008 est très différent selon les régions françaises. Une hiérarchie se dégage :

* La région capitale totalise plus de 550 milliards d’euros. L’Ile de France dispose en effet de richesses provenant de sa ceinture industrielle, de ses activités financières (dans le quartier de la Défense par exemple), ou encore le tourisme qui génère d’importants revenus. Il s’agit aussi de la région la plus peuplée avec environ 11 millions d’habitants.

* Les régions Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur sont ensuite les régions riches en France avec environs 200 millions d’euros, c’est-à-dire moins de la moitié de la région Ile-de-France. Ces régions sur l’axe rhodanien sont également fortement peuplées (entre 4 et 6 millions).

* Plusieurs régions ont un PIB d’environ 100 millions d’euros et ont une population comprise entre 2 et 4 millions d’habitants : les régions du sud ouest de la France (Aquitaine, Midi-Pyrénées) et de Provence (Languedoc-Roussillon), les vielles régions industrielles de la Lorraine et du Nord-Pas-De-Calais, l’Ouest (Bretagne, Pays de la Loire, Centre).

* Les autres régions métropolitaines (à l’exception du Limousin et de la Corse) ont un PIB aux alentours de 50 millions d’euros et une population entre un et deux millions d’habitants.

* Le Limousin, la Corse et les Départements d’Outre-Mer (Mayotte, Réunion, Guadeloupe, Martinique, Guyane) sont à l’exception du Limousin et de la Guyane des régions marquées par l’insularité, mais aussi par la faiblesse de leur PIB et par une population en dessous d’un million d’habitants.

_ Les 27 régions françaises sont très diverses. Les différences sont fortes entre les 22 régions métropolitaines et les 5 DROM ultrapériphériques. Elles sont fortes aussi dans la métropole même entre régions riches et pauvres.

_ Les disparités sont importantes :

* L’Île-de-France est la plus peuplée (11,7 millions d’habitants) et la plus riche des régions (PIB annuel : 552 milliards d’euros). Malgré la décentralisation l’attraction de la « région capitale » reste forte.

* Les régions métropolitaines sont variées : Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur sont peuplées et disposent d’un fort PIB. Les régions de l’Ouest et du Sud Ouest (l’Arc Atlantique) disposent également d’atouts face à des régions comme le Limousin ou la Corse peu peuplées et disposant d’un plus faible PIB.

* Les DROM, à la fois département et régions, sont des régions singulières par rapport aux autres régions françaises : ainsi la Martinique est la plus petite région française (1 126 km²) ; la Guyane est à la fois la région la moins peuplée (220 000 habitants) et la plus vaste (86 000 km²).

DROM (p. 312) : Départements et régions d’outre-mer : Guadeloupe, Guyane, Martinique, La Réunion et depuis 2011, Mayotte. Depuis la réforme constitutionnelle de 2003, les départements d’outre-mer ont en même temps le statut de « région ».

 

 

(2. Quelles sont les prérogatives des institutions régionales françaises ? Cf. IA2)

 

  

 

B. Quelle comparaison établir entre le rôle d’une région en Allemagne et en France ?

 

                        1. En quoi les Lander allemands sont-ils plus puissants que les régions françaises ?

 

* Chiffres Rhône-Alpes :

 http://www.rhone-alpes.cci.fr/economie/chiffres/2011/CCRAFrancais.pdf

* Lien Portail du Bade-Wurtemberg en français :

http://www.baden-wuerttemberg.de/fr/A_nos_internautes_franais/88738.html

En particulier pour les institutions fédérales : http://www.baden-wuerttemberg.de/fr/La_fdration_et_les_laender/227378.html

 

 

Carte 5 page 53 : Des Lander au poids très inégal

+ Carte 1 page 40 : 27 collectivités territoriales au poids très inégal

Situer la région française de Rhône-Alpes et la région allemande du Bade-Wurtemberg.

_ Le Bade-Wurtemberg est au sud de l’Allemagne, c’est une région prospère dotée d’environ 361 millions de PIB (2010) et d’une population comprise de 10 754 000 habitants en 2010.

_ Rhône-Alpes a une population en 2008 de 6 117 229 habitants et un PIB de 181 810 millions d’euros, le deuxième de France.

 

 

Graphiques linéaires 7 page 53 : Comparaison Bade-Wurtemberg/Rhône-Alpes

Quelles sont les différences entre les régions du Bade-Wurtemberg et Rhône-Alpes en population, superficie et densité ?

_ La région Rhône-Alpes bénéficie d’une plus grande superficie que le Bade-Wurtemberg (43 698 km² (8% de l’espace national français) contre 35 751km²).

_ Mais la population au Bade-Wurtemberg est plus importante (6 113 000 habitants en 2008 pour Rhône-Alpes contre 10,7 millions).

_ Cela donne une densité deux fois supérieure  pour le Bade-Wurtemberg (densité de Rhône-Alpes est de 139 habitants au km² en 2007 selon l’INSEE contre 300 habitants au km²).

 

Quel est le point commun entre les deux régions en terme de PIB/habitant en 2007 ?

Leur PIB par habitant est élevé : entre 30 000 (29 420 euros en 2009 pour Rhône-Alpes) et 34 000 euros (33 600 au Bade-Wurtemberg) par habitants en 2007.

 

_ Le poids des Lander allemands est inégal (trois Lander ont plus de 10 millions d’habitants alors que quatre ont moins de 2 millions d’habitants) mais ils sont en moyenne plus peuplés que les régions françaises (5,2 millions d’habitants contre 2,4 millions en France).

_ Les ressources financières des Lander sont importantes : leur budget total représente 13 fois celui des régions françaises.

 

 L-organisation-spatiale-de-l-Allemagne.jpg

 

 

2. En quoi le Lander est-il le principal échelon de la vie civique d’Allemagne ?

 

Graphiques linéaires 7 page 53 : Comparaison Bade-Wurtemberg/Rhône-Alpes

Quelles sont les différences entre les deux régions en terme de budget et de nombre d’agents employés ? Pourquoi ?

_ Le budget et le nombre d’employés montre un écart très important entre les deux régions. Un budget d’environ 2,5 millions d’euros pour la région Rhône-Alpes et un budget 10 fois supérieur de 30 millions d’euros pour le Bade-Wurtemberg. Il en est de même pour le nombre d’agents employés : aux alentours de 10 000 pour la région rhodanienne et de 270 000 pour la région du Bade-Wurtemberg.

_ Cet immense écart s’explique par le modèle fédéral de l’Allemagne qui donne plus d’importance aux Lander qu’aux régions françaises.

_ Les 27 régions françaises et les 16 Lander allemands ont des structures institutionnelles différentes. L’Allemagne pratique le fédéralisme (chaque Lander est un Etat) alors que la France est un Etat centralisé (les régions françaises ne sont que des collectivités territoriales).

_ Le Lander est ainsi le principal échelon de la vie civique en Allemagne. Les Lander sont des Etats avec une constitution, un Parlement (Landtag) et un gouvernement, ainsi qu’un appareil judiciaire.

_ Les compétences des Lander sont vastes et ont augmenté depuis 2006. Ils disposent du pouvoir législatif dans le domaine social, éducatif, culturel et environnemental. Il fixe les traitements des fonctionnaires, décide des programmes scolaires, sont responsables de la police, de l’aménagement du territoire. En France aucune collectivité territoriale ne dispose de compétences législatives.

Fédéralisme (p. 52) : système d’organisation dans lequel la souveraineté est répartie entre un pouvoir central (l’Etat fédéral) et des entités locales (les Etats fédérés).

 

Competences-des-regions-francaises-et-des-Lander-alleman.jpg

 

 

Graphiques linéaires 7 page 53 : Comparaison Bade-Wurtemberg/Rhône-Alpes (budget)

(OU Graphique linéaire 6 page 53 : la péréquation financière entre les Lander)

ET Couverture de magazine 8 page 53 : Le fédéralisme contesté

Pour quelles raisons le fédéralisme allemand est-il contesté ?

_ Le fédéralisme est contesté en Allemagne pour des raisons financière mais aussi à cause des différences provoquées par l’autonomie des Lander dans l’éducation, etc…

* Les Lander allemands disposent chacun d’un gouvernement qui exprime des particularismes culturels forts. Mais l’absence d’un système scolaire unifié entraîne des difficultés.

* Un système de péréquation financière rend les régions allemandes plus solidaires entre elles que les régions françaises. Mais le fédéralisme coopératif allemand où les Lander les plus riches paient pour Lander moins bien dotés est remis en cause. Les Lander les plus riches souhaitent un fédéralisme concurrentiel au nom de l’efficacité économique. 

Péréquation (p. 52) : mécanisme de redistribution des ressources qui vise à réduire les écarts de richesse entre les différentes collectivités territoriales.

 

 

 

Préparation au bac sur ce sujet : page 292

 

Partager cet article

Commenter cet article