Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MUSECLIO

Rédiger une biographie : Le poilu Paul Guillot, de Romilly sur Seine

30 Octobre 2013 , Rédigé par M. Martineau Publié dans #Accompagnement Personnalisé 1ère et 1ère Guerre

 

REDIGER UNE BIOGRAPHIE :

 

A partir des informations et documents réunis lors des recherches, rédiger un texte le plus complet possible sur le combattant choisi. N'oubliez pas d'intégrer les documents trouvés et commentés, le schéma élaboré pour compléter la fiche biographique. Autant que possible indiquez les sources (liens Internet avec date de consultation, références des livres, etc.).

 

 

EXEMPLE : LE POILU PAUL GUILLOT, DE ROMILLY SUR SEINE

 

 Photographie-Paul-Guillot_0001.jpg

 

 

SITUATION FAMILIALE :

 

Paul Marie Emile Guillot naquit le 18 septembre 1896 à Romilly-sur-Seine au domicile de ses parents 132, rue de la Montois (devenue rue Gornet-Boivin en 1902).

 

Son père Gabriel Guillot était bonnetier et sa mère Blanche, née Oudin, n’exerçait pas de profession selon l’état civil mais il est probable qu’elle aidait son mari.

 

SITUATION PROFESSIONNELLE :

 

            Le jeune Paul quitta l’école dès l’obtention de son certificat d’études primaires élémentaires pour entrer dans l’usine paternelle qui se trouvait rue du Moulin et occupait une vingtaine d’ouvrières et ouvriers. Il participa également aux travaux du bureau et du magasin installés dans la demeure familiale.

 

SITUATION MILITAIRE :

 

            Il avait déjà acquis une bonne expérience lorsqu’il fut appelé en 1914 pour effectuer son service militaire. Son instruction terminée, il fut aussitôt dirigé vers le front. Il était sergent au 360ème régiment d’infanterie lorsqu’il participa à la bataille de Verdun.

            Le 2 avril 1916, le bulletin de la guerre publié dans le Larousse mensuel illustré relate les faits suivants : « après un bombardement à obus de gros calibre, les Allemands ont déclenché quatre attaques simultanées entre le fort de Douaumont et le village de Vaux en ruine que nous avons évacué ; ils ont été rejetés au nord du bois de la Caillette ». Paul Guillot se trouvait au cœur des combats ; il fut tué à Fleury Douaumont. Ce lieu et la date de son décès ont été officialisés par le jugement du tribunal civil de Nogent-Sur-Seine rendu le 30 juin 1921où figure la mention « Mort pour la France ».

 

 

SEPULTURE ET LIEUX DE SOUVENIRS :

 

            Son corps n’a pas été retrouvé. Sans doute se trouve-t-il parmi les restes inconnus recueillis à l’ossuaire de Douaumont. Son nom figure à l’intérieur de l’édifice. Il est également gravé sur le monument aux Morts de sa ville natale et il a été donné à la rue joignant la rue Emile Zola à la rue du docteur Roux. »

 

Plaque-rue-Paul-Guillot.jpg

 

Partager cet article

Commenter cet article