Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MUSECLIO

Littérature : romans historiques disponibles au CDI Epoque moderne et contemporaine

20 Juin 2011 , Rédigé par M. Martineau Publié dans #Bibliographie : livres et parcours du CDI

 

 

 

EPOQUE MODERNE

 

  

MAALOUF, Amin ; Léon l’Africain; Jean-Claude Lattès, Le livre de poche 6359, Paris, 1986; 350 pages.

CDI Joliot-Curie : R MAA L

« Cette             autobiographie imaginée part d’une histoire vraie. En 1518, un ambassadeur maghrébin, revenant d’un pèlerinage à La Mecque, est capturé par des pirates siciliens, qui l’offrent en cadeau à Léon X, le grand pape de la Renaissance. Ce voyageur s’appelait Hasan al-Wazzan. Il devint le géographe Jean-Léon de Médicis, dit Léon l’Africain.

            Sa vie, faite de passions, de dangers et d’honneurs ; et que ponctuent les grands évènements de son temps, est fascinante : il se trouvait à Grenade pendant la Reconquista, d’où, avec sa famille, il a dû fuir l’Inquisition, en Egypte lors de sa prise par les Ottomans, en Afrique noire à l’apogée de l’empire de l’Askia Mohamed Touré, enfin à Rome aux plus belles heures de la Renaissance, ainsi qu’au moment du sac de la ville par les soldats de Charles Quint.

            Homme d’Orient et d’Occident, homme d’Afrique et d’Europe, on pouvait difficilement trouver dans l’histoire personnage dont la vie corresponde davantage à l’époque étonnante que fut le XVI siècle. »

 

            Au travers quarante années, quatre villes et une vie allant de la naissance à la maturité, l’Espagne à Rome en passant par Grenade, Fès, Tombouctou, le Caire et Rome ; en côtoyant des personnages comme le pirate Barberousse et le condottiere Jean des Bandes Noires, des esclaves, une soeur reléguée par l’injustice des puissants dans une léproserie ; au travers de voyages commerciaux et diplomatique, Léon l’Africain acquiert sa sagesse humaine.

            Le livre se lit avec un vif plaisir, car l’histoire est rédigée dans un style fluide, captivant par l’évocation vivante et érudite de l’époque et des lieux vécus.

 

 

 

 

* RICHAUD, Frédéric ; La Ménagerie de Versailles ; Grasset, coll. Le Livre de Poche ; 155 pages; 2008.

Code CDI Joliot-Curie : R RIC M

 

De style vif et alerte, amusant et satirique, le livre de Frédéric Richaud conduit le lecteur des ors de Versailles aux ténèbres du Sénégal. Le marquis de Dunan tente de s’attirer les faveurs – et donc la fortune – du roi. Accompagné d’un jeune empailleur, le marquis séducteur et peureux s’embarque pour l’Afrique. Marins et chasseurs, prêtre fou et esclaves suicidaires, le marquis traverse le monde pour finalement périr à Versailles.

 

« Depuis que Louis XIV a fait construire une ménagerie non loin du château de Versailles, le marquis de Dunan ne dort plus. Et s’il fournissait au roi une bête féroce, aux côtés des pélicans et des autruches qu’admirent déjà les courtisans ? Sa gloire et sa fortune seraient faites… Mais Dunan court en vain les foires du royaume : les spécimens intéressants sont rares. Il en faudrait plus pour décourager notre homme, qui se lance alors dans une folle aventure où les fauves ne sont pas toujours ceux qu’on croit… »

 

  

 

* PEREZ-REVERTE, Arturo ; Le capitaine Alatriste; Seuil points, 2001; 266 pages.

Cote CDI Joliot-Curie : R PER C

Le livre est un récit fait par le jeune Balboa au service du vétéran Alatriste. Il fait revivre l’Espagne de Philippe IV.

« Le Capitaine Alatriste est l’histoire d’un ancien soldat espagnol, vétéran de la guerre de Flandre, spadassin à la solde des nobles ou de riches hidalgos. Ses aventures nous entraînent dans les intrigues de la cour de Philippe IV, roi d’une Espagne corrompue et décadente, dans les ruelles obscures de Madrid, dans les tavernes où Francisco de Quevedo compose des sonnets, dans les théâtres où les comédies de Lope de Vega finissent en échauffourées. Le jeune Inigo de Balboa, l’implacable Inquisiteur Emilio Bocanegra, l’assassin Gualterio Malatesta et le diabolique secrétaire du roi, Luis de Alquezar sont quelques-uns des personnages inoubliables de ces aventures où l’action renoue, grâce à une plume flamboyante, avec la plus grande tradition du roman de cape et d’épée. »

 

 

 

EPOQUE CONTEMPORAINE

 

 

* PERRY, Anne ; Resurrection Row; 10/18, Collection Grands Détectives ; 1981, 1998 ; 314 pages.

Emprunt CDI Joliot-Curie : POL PER

« Bas les masques », tel paraît être le mot d’ordre d’Anne Perry dans la série de romans où elle met en scène son couple de héros « victoriens », son couple de héros « victoriens », l’inspecteur Thomas Pitt et son épouse Charlotte […]. Dans le Londres de la fin du XIX siècle qui sert de cadre à leurs exploits, c’est en effet le code hypocrite de bonne conduite de la société anglaise de l’époque qui se trouve singulièrement mis à mal, sa corruption et sa fausse respectabilité. Anne Perry ou le polar au vitriol : décapant ! »

 

 

* PERRY, Anne ; Le cadavre de Bluegate Fields ; 10/18 collection grands détectives ; février 1999.

Code CDI Romilly : POL PER

« Un nouveau genre de détective est né sous la plume de l’Anglaise Anne Perry : Charlotte, l’épouse sagace de l’inspecteur Pitt. Ici, c’est l’Angleterre victorienne – où les rapports de classes régissent tous les dialogues – qui se révèle à nos yeux. Imperceptiblement, les murs des salons cossus et intouchables de l’extérieur s’effritent, le cristal s’ébrèche, les bouches se délient pour laisser poindre une moralité mise en pièces et faire place au crime. Voilà une saga de mœurs où le voyeurisme dévoile la calomnie, où le mystère rend enfin le réel visible. » (Virginie GATTI, L’Humanité).

 

* PERRY, Anne ; Meurtres souterrains ; 10/18 collection grands détectives ; 2006, 377 pages.

Code CDI Romilly : POL PER

« L’heure est aux mutations dans le Londres victorien ! Et tandis que partout dans la ville des travaux de grande envergure se dessinent, dont celui de la rénovation du système des égouts, William Monk est porté à la tête d’une brigade fluviale. Lors d’une patrouille sur la Tamise, il est témoin d’un drame : un couple chute dans les eaux glacées et trouve la mort dans l’instant… D’abord convaincu par la thèse de l’accident, Monk ne parvient pas à chasser certaines incohérences de son esprit : la soudaine rupture de fiançailles des victimes et la vigueur avec laquelle la jeune femme dénonçait les forages poussent bientôt notre détective à chercher une lueur dans les tréfonds londoniens… Avec une ingéniosité sans cesse renouvelée, Anne Perry poursuit sa brillante exploration du crime… ».

 

Le livre est haletant et les personnages attachants. Contrairement à son personnage du détective Pitt qui inspecte la face ténébreuse de la société dorée, Monk explore les bas fonds de Londres. La police fluviale de la Tamise et la société pauvre habitant les souterrains sont des aspects importants du livre : la grande puanteur est une épidémie en 1858 qui a provoquée de nombreuses morts à Londres à cause de la pollution de la Tamise. Un système performant d’égouts est alors décidé mais cela dérange la société des pauvres habitant dans les profondeurs de la ville : pauvres, cheffe tire, c’est-à-dire les pauvres qui défient les rats pour récupérer les objets abandonnés dans les égouts…

 

 

BRISVILLE, Jean-Claude ; Le souper ; Hatier Poche classiques et Cie ; 128 pages; 1989, 2010.

Code : CDI Irène Joliot-Curie : T BR S

 

La pièce de théâtre est suivie d’un dossier sur la pièce, son contexte, etc… Agréable à lire, instructive.

« Juin 1815 : Napoléon est battu à Waterloo. L’armée française est défaite et le pays envahi. Dans la nuit du 6 au 7 juillet, deux anciens ministres de l’Empire, Fouché et Talleyrand, se rencontrent, au cours d’un souper, pour décider du sort de la France.

                A travers une joute oratoire acharnée entre les deux protagonistes, Brisville illustre avec brio l’art subtil de la rhétorique politique. »

 

 

JUBERT Hervé ; Le palais des mirages ; Albin Michel Wiz, Paris ; 2009.

Code CDI Joliot Curie : R JUB

 

Le livre est une étrange croisée entre l’Exposition universelle de Paris en 1900, où les deux protagonistes plongent dans un chassé croisé amoureux, et la mythologie nordique mettant en péril le monde avec l’aide de fanatiques religieux russes et de riches fabricants d’armes.

Composé en trois parties portant chacune le prénom d’un personnage de l’histoire, le livre est riche d’érudition et de rebondissements. La tour Eiffel devient Yggdrasil l’arbre monde, Loki menace de s’échapper de la fiole où Tycho Brahe l’avait enfermé pour ravager le XX siècle, la jeune Clara du haut de ses quinze décide de tout tenter pour sauver le couple de ses parents jusqu’à braver Hel la déesse de la mort et sœur de Loki…

 

« Clara Charpentier joue la fée dans le Palais des Mirages, une illusion optique créée par son père, lorsqu’un accident manque de lui coûter la vie. Accident ou sabotage ? Avec les palais de l’Exposition universelle comme toile de fond, Clara, Lukas, des industriels de la guerre et une bande d’illuminées russes vont être entraînés dans un tourbillon d’évènements dont l’issue décidera de la couleur du XX siècle. Sera-t-il blanc comme la pai ou rouge du sang de la guerre ?

Bienvenue à Paris en 1900. »

 

Le livre dispose d’un plan de l’Exposition universelle pour suivre les errances des héros au cours de la lecture…

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article