Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MUSECLIO

Devoir histoire 2e La chrétienté médiévale Instauration du jour de défunts par Odilon, abbé de Cluny.

1 Novembre 2014 , Rédigé par M. Martineau Publié dans #Evaluations 2e

 

 

Devoir d’histoire       2de               Date :                 Nom :

                                       

Sujet : La chrétienté médiévale (XIe – XIII s. av. J.-C.)

 

I. Donner la signification des mots suivants : (4 points)

_  Dogmes                                         

_ Péché


II. Commentaire d'un texte historique : (14  points)

 

L’Instauration du jour des défunts par Odilon, abbé de Cluny (vers 1030)

Jotsald, un moine de l’ordre de Cluny, disciple de l’abbé Odilon (994-1049), rédige une Vie de saint Odilon, après la mort de ce dernier. Odilon est l’instaurateur de la fête de tous les défunts, le 2 novembre, juste au lendemain de la Toussaint. Son initiative est progressivement adoptée par l’ensemble de la chrétienté latine.

            « Un jour […] un moine revenait de Jérusalem. Au beau milieu de la mer qui s’étend de la Sicile à Thessalonique, il rencontra un vent très violent, qui poussa son navire vers un îlot rocheux où demeurait un ermite, serviteur de Dieu. Lorsque notre homme vit la mer s’apaiser, il bavarda de choses et d’autres avec lui. L’homme de Dieu lui demanda de quelle nationalité il était et il répondit qu’il était Aquitain. Alors, l’homme de Dieu voulut savoir s’il connaissait un monastère qui porte le nom de Cluny, et l’abbé de ce lieu, Odilon. Il répondit : « Je l’ai connu et même bien connu, mais je voudrais savoir pourquoi tu me poses cette question. » Et l’autre : « Je vais te le dire, et je te conjure de te souvenir de ce que tu vas entendre. » Non loin de nous se trouvent des lieux qui, par la volonté de Dieu, crachent avec la plus grande violence un feu brûlant. Les âmes des pêcheurs, pendant un temps déterminé, s’y purgent dans des supplices variés. Une multitude de démons est chargée de renouveler sans cesse leurs tourments : ranimant les peines de jour en jour, rendant de plus en plus intolérables les douleurs. Souvent j’ai entendu les lamentations de ces hommes qui se plaignaient avec véhémence : la miséricorde de Dieu permet, en effet, aux âmes de ces condamnés d’être délivrées de leurs peines par les prières des moines et les aumônes faites aux pauvres, dans des lieux saints. Dans leurs plaintes, ils s’adressent surtout à la communauté de Cluny et à son abbé. Aussi je te le conjure par Dieu, si tu as le bonheur de revenir parmi les tiens, de faire connaître à cette communauté tout ce que tu as entendu de ma bouche et d’exhorter les moines à multiplier les prières […] pour le repos des âmes plongées dans les peines pour qu’il y ait ainsi plus de joie au ciel et que le diable soit vaincu et dépité. »

            Jotsald, Vie de saint Odilon, II, 13 (trad. J. Le Goff, La Naissance du Purgatoire, Gallimard, 1981).

 

CONSIGNE : Présentez le document et indiquez brièvement l’importance de Cluny dans l’Occident au XI siècle. Puis présentez les différents acteurs du récit, leur statut, leur place dans la société médiévale. Vous indiquerez quelle angoisse des chrétiens est évoquée par le texte et expliquerez en quoi elle consiste. Vous conclurez en montrant quel est le rôle d’un monastère comme Cluny au Moyen Age.

 

Présentation et orthographe : 2 points

 

 

 

 

Objectifs à atteindre

Acquis

En voie d’acquisition

Non acquis

Maîtrise des notions du cours

 

 

 

Prélever des informations d’un document

 

 

 

Eclairer les informations d’un document par ses connaissances

 

 

 

Rédiger un texte argumenté en mobilisant ses connaissances

 

 

 

Maîtrise de la langue

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article

yolo 25/02/2016 17:57

c de la merde

yolo 25/02/2016 17:57

c de la merde

alia 24/01/2016 19:46

Pourrions nous avoir le corrigé?

VICKY ZINKY 28/01/2016 19:39

MDDRRRRRRR