Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MUSECLIO

Cours TL STG Histoire : Les mutations de la France depuis 1945 (3)

14 Mai 2011 , Rédigé par M. Martineau Publié dans #Cours Terminale STMG

 

III. Quels sont les défis européens ?

 

 

LIEN INA (1 min 59) : François Mitterrand et Helmut Khol à Verdun : http://www.ina.fr/histoire-et-conflits/autres-conflits/video/I00012031/francois-mitterrand-et-helmut-kohl-main-dans-la-main.fr.html

 

 

Photographie 3 page 112 : François Mitterrand et Helmut Kohl

+ Texte 4 page 112 : Pour le traité de Maastricht

Question 5 page 113 : Avec quel pays la France de la Cinquième République entretient-elle un partenariat privilégié dans le cadre de la construction européenne ? Pourquoi ?

_ La France et l’Allemagne entretiennent un partenariat privilégié dans le cadre de la construction européenne. En effet ces deux pays se sont souvent affrontés (guerre de 1870, 1ère puis 2e Guerre mondiale). La construction européenne passe par la réconciliation franco-allemande (création de la CECA en 1950, symbole de François Mitterrand et Helmut Kohl se tenant la main à Verdun) et la constitution d’un axe franco-allemand.

_ L’axe franco-allemand est le moteur dynamique de la construction européenne. La CEE (Communauté Economique Européenne) a commencée sous la IV République avec la signature du traité de Rome le 25 mars 1957. Elle unit alors six pays dont la France et l’Allemagne pour former un Marché commun.

_ Le général de Gaulle ne remet en cause l’adhésion de la France à la CEE car le pays profite par exemple de la PAC (politique agricole commune). Le général de veut pas d’une Europe fédérale mais il veut une Europe autour de l’axe franco-allemand. Il fait reposer la construction européenne sur l’amitié franco-allemande comme tous ses successeurs.   

 

Photographie 3 page 112 : François Mitterrand et Helmut Kohl

+ Texte 4 page 112 : Pour le traité de Maastricht

+ Image 5 page 113 : « Une » de Libération, lundi 30 mai 2005

Question 6 page 113 : En quoi le résultat du référendum de 2005 semble-t-il aller à l’opposé des orientations politiques de la construction européenne ? Pourquoi ?

_ La construction européenne progresse malgré les crises (comme le rejet de la CED en 1954). Le traité de Maastricht de 1992 donne naissance à l’Union européenne dotée d’une monnaie unique (l’euro) et d’une citoyenneté européenne (droite de vote aux élections municipales et européennes des Européens).

_ Néanmoins, les partis politiques se divisent sur la position à adopter face à la construction européenne. En 1992 le traité de Maastricht est ratifié à 51%  avec un « non » de droite, du PCF, et un ralliement tardif du RPR. En 2005 le traité constitutionnel européen est rejeté par référendum. Le président Sarkozy fait voter par le Parlement un mini traité européen. 

_ La question européenne est devenue une question centrale du débat politique…

 

 

Te Fiche d’objectifs histoire

Les mutations de la France depuis 1945

 

   SAVOIR   

1/ JE SAIS REPONDRE AUX QUESTIONS SUIVANTES :

I. Comment a évolué la vie politique française depuis 1958 ?

                A. Comment naît et s’affirme la V République ? (1958-1962)

                B. Quel est le fonctionnement de la V République ?

                C. En quoi le mode de scrutin permet-il une meilleure stabilité ?

II.. Comment a évolué la vie politique en France de 1958 à nos jours ?

                A. Quel tableau d’ensemble de la politique en France est-il possible de donner ?

                B. Quels sont les grands débats dans la vie politique française de 1958 à 1981 ?

                               1. La France gaullienne (1962-1969) : quelle politique extérieure ?

                                2. La République en mutation (1969 à 1981) : comment moderniser la société ?

                                               a) Les mutations économiques

                                               b) Les mutations sociales et politiques

                                                c) Les mutations culturelles

                C. En quoi l’arrivée de la gauche au pouvoir constitue une rupture ? (1981-1995)

                               1. En quoi l’élection présidentielle de 1981 permet-elle l’alternance droite-gauche ?

                               2. Quelles sont les réformes de la gauche au pouvoir (1981-1983) ?      

                               3. Quels sont les causes et les résultats de la politique de rigueur (1983-1986) ?

                D. Comment la Ve République s’est-elle adaptée à la cohabitation ? (1986…)

III. Quels sont les défis européens ?

 

2/ JE SAIS DEFINIR :

Instabilité ministérielle (p. 103) : changement fréquent de gouvernement.

Constitution : loi qui organise la vie politique d’un Etat, la répartition et le fonctionnement des différents pouvoirs.

Référendum (p. 103): consultation directe de la Nation qui répond par « oui » ou « non » sur une mesure proposée par le pouvoir exécutif.

Motion de censure : texte voté par la majorité qui contraint le gouvernement à la démission.

Régime parlementaire (p. 103) : régime dans lequel le gouvernement est responsable devant le Parlement qui peut le renverser lorsqu’il n’est pas d’accord avec lui.

Scrutin majoritaire uninominal à deux tours (p. 109) : mode d’élection dans lequel est élu le candidat qui a obtenu le plus de voix au second tour, sauf qu’il obtient la majorité absolue des suffrages exprimés au premier tour.

Cohabitation (p. 266) : Situation dans laquelle le président de la République et le Premier ministre, tous deux représentants du pouvoir exécutif, appartiennent à des courants politiques opposés.

Planification (p. 115) : l’Etat prévoit et coordonne les objectifs et les moyens de production.

Trente Glorieuses (p. 115) : de 1945 à 1975, période de forte croissance économique et de transformation profonde des modes de vie.

Catégories sociales  (p. 266) : ensemble de personnes classées selon leur profession, leur secteur d’activité ou leur revenu. L’insee classe les actifs en PCS : « professions et catégories socioprofessionnelles », appelées auparavant CSP : catégories socioprofessionnelles.

DATAR (p. 115) : Délégation à l’aménagement du territoire et à l’action régionale.

Société de consommation (p. 270-271) : Une société où les besoins fondamentaux sont satisfaits (nourriture, vêtements, logements…)  grâce à une élévation du niveau de vie.

Société de loisirs : société où les activités de loisirs de toutes natures (pratiques culturelles, sports, tourisme) sont très largement développés.

Accords de Grenelle : accord signés le 26 mai 1968 au Ministère du Travail, rue de Grenelle à Paris, entre le gouvernement, le patronat et les syndicats. Ils prévoient une forte hausse des salaires.)

Droite et gauche (p. 267) : sous la V République, les forces politiques se répartissent entre une gauche et une droite. Le clivage droite-gauche est variable selon les époques. De 1958 à 1981, gauche et droite se différencient par l’acceptation ou le refus du socialisme.

Alternance : succession au pouvoir de tendances politiques différentes.

Nationalisation (p. 269) : transfert à l’Etat de la propriété d’une entreprise privée.

Privatisation (p. 270) : transfert du capital d’une entreprise publique au secteur privé.

Majorité présidentielle (p. 107) : ensemble des forces politiques ayant contribué à l’élection du Président.

Majorité parlementaire (p. 107) : parti ou coalition de partis disposant de la majorité à l’Assemblée nationale et au Sénat.

Opposition (p. 107) : parti ou tendance politique minoritaire aux élections et qui s’oppose au Président de la République et à son gouvernement

 

3/ JE CONNAIS LES BIOGRAPHIES DE : 

CHARLES DE GAULLE [p. 264] (1890-1970) : fondateur de la V République, il en est le président jusqu’à sa démission en 1969.

GEORGES POMPIDOU  [p. 265] (1911-1974) : Premier ministre de 1962 à 1968, il est président de la République de 1969 à sa mort en 1974.

VALERY GISCARD D’ESTAING [p. 264] (né en 1926) Président de la République de 1974 à 1981.

FRANCOIS MITTERRAND [p. 265] (1916-1996) Président de la République de 1981 à 1995.

JACQUES CHIRAC [p. 264] (né en 1932) Président de la République de 1995 à 2002 puis, avec la réforme du quinquennat, de 2002 à 2007.

 

4/ JE SAIS REPERER DANS LE TEMPS :

1958 : naissance de la Ve République. 1962 : élection du président de la République au suffrage universel. 1968 : crise de mai avec la révolte de la jeunesse (occupation de facultés, grèves étudiantes) et des mouvements sociaux. 1974 : majorité à 18 ans. 1981 : La gauche au pouvoir avec le président socialiste François Mitterrand. 1986 : première cohabitation. Le président socialiste François Mitterrand doit cohabiter avec le premier ministre de droite Jacques Chirac. 1992 : traité de Maastricht. 1997 : Cohabitation entre le président de droite Jacques Chirac et le premier ministre socialiste Lionel Jospin 2000 : loi sur le quinquennat. 2002 : Jacques Chirac est opposé au second tour de présidentielles au leader d’extrême droite J.-M. Le Pen. 2007 : Nicolas Sarkozy est élu président de la République le 6 mai 2007

SAVOIR FAIRE

5/ SAIS ANALYSER UNE CARICATURE

6/ JE SAIS ANALYSER UN ORGANIGRAMME POLITIQUE

7/ JE SAIS ANALYSER UN TEXTE

8/ JE SAIS ANALYSER UNE AFFICHE

9/ JE SAIS CONFRONTER DEUX TEXTES

10/ JE SAIS ETUDIER UNE PHOTOGRAPHIE

11/ JE SAIS CONFRONTER UNE AFFICHE ET UN TEXTE

12/ JE SAIS METTRE EN RELATION TEXTE ET PHOTOGRAPHIE

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article