Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MUSECLIO

Cours TL STG Géographie : La mondialisation (1)

16 Avril 2011 , Rédigé par M. Martineau Publié dans #Cours Terminale STMG

 

 

LA MONDIALISATION

 

Livre : Belin programme 2007

 

Introduction : La croissance des productions, la révolution des transports, les accords sur la liberté du commerce a permis d’accentuer les échanges internationaux. Les flux matériels (biens, migrations) et immatériels (services, capitaux) ignorent les frontières dans le cadre de la mondialisation.

            Bénéfique pour une partie des populations en Asie, en Amérique latine, la mondialisation semble laisser de côté une part de l’Afrique.

 

Problématique : Comment le monde est-il organisé par des flux et des réseaux ?

Comment le monde est-il organisé par la mondialisation ?

 

 

LIEN : Tour du monde d'un jean http://www.dailymotion.com/video/xb0h0j_tunisie-le-tour-du-monde-d-un-jeans_people

 

 

I. Quels sont les flux et les réseaux qui organisent et structurent le monde ?

 

            A. Quels types de flux sillonnent la planète ?

                       

                        Flux humains

 

Carte 1 page 150 : migrants économiques au début du 21e siècle

Question 1 page 151 : Quelles sont les directions des principaux flux de migrants peu ou pas qualifiés ? Celles de migrants qualifiés ? Qu’en conclure ?

_ La mondialisation se caractérise par des flux matériels (marchandises), immatériels (capitaux) et humains (migrations). Les migrations humaines sont surtout économiques.

* 200 millions de migrants internationaux quittent leur pays pour un autre. Implantés à l’étranger, ils peuvent former des diasporas.

* Les migrants peu qualifiés se dirigent des Pays en Développement (PED) du Sud vers les Pays Développés du Nord (Triade : Union Européenne, Japon, Amérique du Nord) ainsi que vers les riches pays pétroliers de la péninsule arabique.

* Les migrations sont aussi des migrations de proximité, vers des pays voisins du Sud dotés de meilleures conditions économiques : Mexicains à destination des Etats-Unis, Boliviens vers l’Argentine, Egyptiens pour les pays du Golfe…

_ Les migrants diplômés proviennent des Pays du Nord et vont vers les pays du Nord (ex : Européens vers les Etats-Unis).  Mais, les jeunes diplômés formés par les pays du Sud (ingénieurs et informaticiens de l’Union Indienne) quittent leur pays pour rejoindre les Etats-Unis. Les informaticiens Français, Indiens, Chinois etc… sont nombreux dans la Silicon Valley (55% des employés de science et de technologie sont nés en dehors des Etats-Unis).

_ Les Etats-Unis exerce une grande attraction sur les migrants peu qualifiés, mais souvent en situation de clandestinité (travailleurs agricoles en Californie par exemple) 1,2 millions d’immigrants clandestins ont été arrêtés en tentant d'entrer aux États-Unis via le Texas, l'Arizona, le Nouveau-Mexique et la Californie.

* Les diplômés sont attirés par les Etats-Unis (50% de ce type de migrations) dans l’espoir d’une forte ascension sociale : c’est la « fuite des cerveaux » ou brain drain.

MONDIALISATION (p. 269) : Extension progressive du capitalisme à l’ensemble de l’espace planétaire.

Immigrant (p. 151) : personne résidant de manière permanente hors de son pays depuis plus d’un an.

Diaspora (p. 151) : communauté ethnique, nationale ou religieuse homogène et soudée, dispersée hors de son territoire d’origine, souvent dans le monde entier.

 

Quels autres types de flux humains n’apparaissent pas sur la carte ?

_ Les flux touristiques sont importants (842 millions de touristes en 2006). Les touristes proviennent des pays riches et représentent 10% de la population mondiale. Ils séjournent en Méditerranée, Antilles, Thaïlande…

_ Les réfugiés fuyant les guerres sont environ 14 millions en 2006 : 4,3 millions de Palestiniens, 2 millions d’Afghans, 1,5 millions d’Irakiens…

           

            Flux commerciaux : matériels et immatériels

 

Carte 1 page 142 : le commerce mondial de marchandises en 2004

Combien les flux commerciaux régionaux génèrent-ils de milliards de dollars ?

_ Les flux commerciaux sont importants et nombreux entre les continents mais aussi au sein des continents. Ils forment des réseaux. En tout, la valeur des échanges commerciaux se monte à plus de 10 000 milliards de dollars (plus du quart du PIB mondial).

_ Les produits manufacturés forment le 2/3 des échanges (50% en 1960 et 75% en 2005), et proviennent essentiellement des pays développés et des pays d’Asie.

FLUX (p. 267)

RESEAU (p. 270)       

 

            Flux commerciaux : immatériels

 

Texte 4 page 147 : le commerce des biens culturels

Question 3 page 147 : Quels sont les principaux producteurs et consommateurs de biens culturels ?

_ Le commerce des biens culturels se chiffre à plus de 60 milliards de dollars (en 2002). Les principaux pays exportateurs et importateurs de ces biens culturels sont les pays développés, principalement les Etats-Unis.

 

Quels types de biens culturels sont échangés ? 

_ Les biens culturels échangés sont  de différents types :

* des œuvres artistiques : peinture, sculpture

* des médias imprimés comme les livres ou les journaux, enregistrés tels les disques, ou encore audiovisuels (films, jeux vidéos et DVD).

 

            Flux financiers : immatériels

 

 

Vidéo Flux financier (40 s) : http://www.wat.tv/video/flux-financiers-mondialisation-33l55_33kxd_.html

 

Carte 2 page 143 : Les investissements directs à l’étranger (IDE) dans le monde en 2004

Question 1 page 147 : Quels sont les Etats ou les régions les plus attractifs pour les IDE ? Les Etats ou les régions délaissés ? Quelles raisons peut-on avancer pour chacune des situations ?

_ En 2005, les stocks d’IDE (investissements directs à l’étranger) s’élevaient à 10 000 milliards de dollars (= ¼ du PIB mondial), concentrés à plus de 50% dans l’Union européenne. Les flux d’IDE s’élevaient à 780 millions de dollars, dont 650 millions de dollars assurés par les entreprises des pays développés (orientés à 35% vers l’Asie). La Chine, pays atelier du monde, est devenue le deuxième pays d’accueil des IDE dans le monde.

* La Triade représente 85% de la capitalisation boursière.

_ Les pays délaissés sont principalement les pays pauvres et peu développés (PMA) d’Afrique et d’Asie centrale, mais surtout les pays instables politiquement (Afrique, Proche-Orient, Asie centrale).

IDE (p. 268) : investissements qui servent soit à la création d’une unité de production ou commerciale, soit à un rachat ou à une prise de participation sur une firme étrangère sur un territoire national.

 

 

            B. Comment les réseaux organisent-ils le « système-monde » ?

 

Nord/Sud et Triade

 

Carte 1 page 142 : le commerce mondial de marchandises en 2004

Quels sont les principaux pôles concentrant les flux commerciaux ?

_ Les flux commerciaux se concentrent entre trois pôles, trois acteurs spatiaux : L’Europe occidentale (Union européenne), l’Asie (Japon surtout) et l’Amérique du Nord (principalement les Etats-Unis). Ces trois pôles forment la Triade. Ces pays sont développés et forment le Nord économique.

ACTEURS SPATIAUX (p. 266) : organisations politiques ou régionales, entreprises ou groupes sociaux dont l’action s’exprime sur un territoire.

Triade (p. 145) : expression qui regroupe les Etats-Unis d’Amérique, l’Union européenne et le Japon.  

 

Quelles régions sont en marge de la mondialisation, des échanges commerciaux ?

_ La mondialisation accroît les échanges entre les pays du Nord économique, mais les pays en développement en Amérique latine et surtout en Afrique sont en marge des échanges commerciaux. Ce sont les pays du Sud.

 

 

- Sud vers Nord : produits tropicaux, minerais, matières premières, énergie (pétrole)

 

SITE INA : Histoire de l'opep : http://www.ina.fr/video/I11052341/historique-de-l-opep.fr.html

SITE CURIOSPHERE :  Guerre des Etats-Unis en Irak pour le pétrole ? ! http://www.curiosphere.tv/video-documentaire/22-economie-geopolitique/104456-reportage-la-guerre-du-petrole-matiere-premiere-strategique

 

Carte 1 page 144 : les principaux flux pétroliers en 2005

Question 1 page 145 : Quels sont les principaux foyers de destination des flux pétroliers ? (et de départ)

_ Les pays exportateurs de pétrole (regroupés en grande partie dans l’OPEP) sont essentiellement les monarchies pétrolières du Moyen-Orient (Arabie Saoudite, Koweït, Iran…)  et aussi des pays d’Amérique latine (Venezuela, Mexique), la Russie (surtout du gaz), ainsi que des pays d’Afrique : Libye, Algérie…

_ Les hydrocarbures (pétrole et gaz naturel) forment 61% de la consommation énergétique mondiale. Les pays importateurs sont les pays développés de la Triade, et surtout les Etats-Unis. Les pays en forte croissance économique comme la Chine deviennent des grands importateurs.

OPEP (p. 269) : Organisation des pays exportateurs de pétrole, fondée en 1960.

 

Carte 2 page 144 : le marché mondial du blé en 2005

Question 2 page 145 : Quels Etats dominent le marché mondial du blé ? Quels sont les principaux importateurs ?

_ Les produits alimentaires sont l’objet d’un important commerce.

* Le commerce du blé (« l’arme verte ») est régulé par le Chicago Board of Trade (principal marché à terme pour le blé). Les pays producteurs de céréales sont essentiellement des pays du Nord dotés d’une agriculture mécanisée, subventionnant leurs exportations (Etats-Unis et Union européenne surtout).De grands pays comme l’Australie, le Canada et l’Argentine sont également de grands producteurs et exportateurs. Les pays importateurs sont des pays du Sud peuplés (Algérie, Brésil, Chine) mais aussi des pays du Nord comme le Japon et la Corée du sud.

* Les produits agricoles tropicaux proviennent des pays du Sud. La Côte d'Ivoire est le premier producteur mondial de cacao. Avec 1,2 million de tonnes elle produit 40% du cacao mondial. Cacao et café représente 40% des exportations du pays, le rendant dépendant des cours des produits fixés au Nord.

Partager cet article

Commenter cet article