Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MUSECLIO

Cours TL/ ES Géographie : Le coeur économique de l'Europe : l'Europe rhénane (2)

6 Avril 2011 , Rédigé par M. Martineau Publié dans #Cours Terminale

 

 

 

III. En quoi l’Europe rhénane est-elle au cœur de la puissance européenne ?

 

A. En quoi l’Europe rhénane forme-t-elle le cœur économique de l’Europe ?

 

                        1. Quelle est la puissance financière de l’Europe rhénane ?

 

Texte 11 page 171 : Le royaume de l’argent

Quels sont les lieux et l’importance de la puissance financière rhénane ?

_ L’Europe rhénane concentre des banques et des assurances de premier plan grâce à une longue histoire d’accumulation de capital.

* Francfort se trouve au premier rang avec le siège de la BCE et de la Bundesbank.

* Quatre places boursières ont une renommée internationale : Francfort (dont la capitalisation boursière est à peu près équivalente à celle de Paris), Zurich, Amsterdam, Bruxelles.

* Des paradis fiscaux et bancaires sont localisés au Luxembourg (70 000 personnes dans le secteur bancaire), au Liechtenstein et en Suisse. Ces paradis fiscaux sont très attractifs pour les capitaux et spécialisés dans la gestion des fortunes et patrimoines privés. Zurich réalise 80% du chiffre d’affaires des banques suisses qui dépasse 2 000 milliards d’euros. Elle gère le tiers de la fortune transfrontalière mondiale.

 

                        2. Quelle est la puissance industrielle de l’Europe rhénane ?    

 

Tableau 4 page 167 : une économie ouvert sur le monde

+ Carte 4 page 187 : Le Rhin, une grande artère économique

En quoi l’Europe rhénane forme-t-elle une grande région industrielle ?

_ L’Europe rhénane forme un couloir industriel aux industries puissantes desservant plusieurs centres et régions industrielles :

* Rotterdam est une zone industrialo portuaire très dynamique. Ses activités sont principalement liées au pétrole (raffinage et pétrochimie) mais aussi à l’agro-alimentaire.

*  La Ruhr reste une région industrielle de premier plan. L’activité sidérurgique et minière est en repli : la région produit encore 50 millions de tonnes de coke par an mais de nombreuses usines ont fermé, les friches industrielles se sont multipliées et ces espaces sont en cours de reconversion avancée. Mais, l’industrie se diversifie du fait des atouts régionaux : position privilégiée, tradition industrielle, savoir-faire et main d’œuvre de qualité. Les industries qui soutiennent la croissance sont désormais les constructions mécaniques, la chimie et la pharmacie, la haute technologie, les IAA.

* La Vallée du Rhin et du Neckar. Elle comporte un chapelet de villes industrielles. Les activités sont principalement la chimie, la mécanique et l’industrie automobile, l’électrotechnique. Les parcs technologiques centrés sur la RD se sont multipliés dans les secteurs de l’informatique, des biotechnologies et des énergies renouvelables.

  

 (

 

 

Quelles sont les bases de la puissance industrielle de l’Europe rhénane ?

 

 

_ Une concentration  financière précoce est à l’origine des FTN contemporaines :

* du côté allemand : BASF et Bayer dans la chimie, Daimler Chrysler dans l’automobile (3ème constructeur mondial et premier rang en Europe), Siemens.

* Géants néerlandais comme Philips (électronique de consommation), Royal Dutch Shell, (groupe pétrolier anglo-hollandais) ou Unilever.

* Groupes suisses comme Nestlé dans l’agro-alimentaire, Bosch dans l’électrotechnique.

_ L’Europe rhénane exerce une forte attraction sur les IDE et capitaux étrangers (japonais et américains) à cause de la qualité de l’environnement industriel et tertiaire, de l’accessibilité à l’espace rhénan, d’un fort potentiel de consommation. En effet, dans ce dernier cas le  niveau de vie moyen est très élevé avec un RNB/habitant supérieur à la moyenne de 23380 €. Le niveau de salaires est très élevé et le taux d’épargne important.

 

 

 

Quelles sont les difficultés économiques et leurs conséquences dans l’Union européenne ?

_ L’Europe rhénane forme une grande région industrielle. Elle est en effet un haut lieu de la révolution industrielle mais rencontre des difficultés au présent.

* La crise et la reconversion des industries traditionnelles qui affecte les vieilles régions industrielles : Wallonie, Sarre, Ruhr.

* La crise du modèle rhénan du fait de la concurrence des pays à bas salaires engendre des délocalisations importantes vers les länder de l’Allemagne de l’Est, vers les PECO, vers les pays d’Asie du SE aussi

* Le modèle social allemand s’en trouve fragilisé (haut niveau de rémunération et de protection, dialogue social et cogestion avec négociations permanentes). L’indépendance financière s’effrite du fait des prises de participation des fonds de pension américains et des capitaux pétroliers du Moyen-Orient.

 

 

)

 

 

            B. En quoi l’Europe rhénane est-elle le cœur urbain de l’Europe ?

 

                        1. Un espace de forte densité

 

Carte 4 page 173 : Un espace densément peuplé et urbanisé.

Pourquoi peut-on qualifier cette partie du continent « d’Europe des hautes densités » ?

 

_ L’Europe rhénane peut-être qualifiée « d’Europe des hautes densités » car les densités d’occupation du sol sont élevées (densité moyenne d’environ 550 habitants au km²) sur un espace réduit de 750 km de long sur 100 km de large ! De plus, les densités ne sont jamais inférieures à 100 habitants au km² sauf dans les montagnes.

_ Les densités sont parfois très élevées : 1175 habitants au km² en Hollande méridionale, 998 dans la circonscription de Düsseldorf, 710 dans le canton de Zurich !

 

                        2. Les grands ensembles urbains

 

Carte 4 page 173 : Un espace densément peuplé et urbanisé.

Question page 172 : Repérez, nommez et hiérarchisez les grands ensembles urbains qui structurent cet espace rhénan.

(Méthode : du général au particulier)

 

Description générale :

_ L’aire de peuplement urbain s’étale en chapelet le long du fleuve en un semis serré de 60 villes de plus de 100 000 habitants, dont 25 ont plus de 500 000 habitants, aux paysages aérés d’espaces verts et près de 80 millions de citadins (c’est aussi un couloir de la chimie).

_ L’espace rhénan est structuré par un maillage urbain serré. Les villes rhénanes fonctionnent en réseau non hiérarchisé entretenant des liens de concurrence et de coopération à la fois

 

Typologie :

_ L’espace rhénan est structuré par plusieurs grands ensembles urbains, des conurbations.

* La région Rhin-Ruhr comporte 11 millions d’habitants pour 89 communes (dont Cologne, Düsseldorf, Bonn…).

* Le Randstadt Holland comprend 6 millions d’habitants soit 40 % de la population des Pays-Bas répartis sur 3 provinces). C’est une conurbation originale, en forme d’anneau, avec son cœur vert, élaborée autour des agglomérations de La Haye (siège du gouvernement), d’Amsterdam (capitale officielle), de Rotterdam (capitale économique) et d’Utrecht, Leyde, Delft, Haarlem, Hilversum.

* Le triangle Bruxelles-Anvers-Gand comprend 4,4 millions d’habitants.

* La conurbation Rhin-Main comporte 3.2 millions d’habitants, avec les villes de Francfort (siège de la BCE, dont la capitalisation est équivalente à celle de Paris), Mayence.

* La conurbation Rhin-Neckar abrite 2,5 millions d’habitants autour de la ville de Stuttgart.

 

Conurbation polynucléaire (p. 166) : groupement de villes proches les unes des autres, individualisées mais complémentaires et associées dans un système hiérarchisé.

 

BCE (rappel, p. 170) : Banque centrale européenne : créée en 1999, la BCE se substitue partiellement aux banques centrales des pays membres de l’Union économique et monétaire.

                                  

 

                                   3. Le polycentrisme

 

Qu’est-ce qui explique le polycentrisme dans l’Europe rhénane ?

_ Le semis réguliers de villes grandes et moyennes est le résultat d’une politique de décentralisation dans les provinces des Pays-Bas, en Flandre et Wallonie, dans les länder allemands et les cantons suisses.

 

 

Photographie 1 page 172 : Quartier ancien de Cologne, principale ville de la conurbation Rhin-Ruhr

Quels sont les avantages de cette structure urbaine ?

_ La structure urbaine présente l’avantage d’une qualité de vie agréable grâce à l'échelle humaine des villes, qui restent proches du milieu naturel et vivent en symbiose avec les campagnes proches (mouvements pendulaires, loisirs de week-end).

_ La taille modeste des villes n'empêche pas la « métropolisation » grâce au développement de complémentarités (« conurbations », avec une spécialisation des villes qui les composent : Randstad, Rhin-Ruhr, Rhin-Main).

 

Carte 2 page 165 : Un espace organisé par l’axe Rhenan

Quels sont les inconvénients de cette structure urbaine ? (Attention aux limites de l’espace rhénan).

_ Le réseau urbain de l’espace rhénan souffre ne comporte pas de « ville mondiale » capable de rivaliser avec Londres et Paris dans l'attraction du tertiaire supérieur, et notamment des fonctions culturelles, financières et de commandement. Par exemple Londres et Paris rassemblent à elles seules 40 % du total européen des sièges sociaux des grandes entreprises.

 

Même question, mais avec changement d’échelle.

Photographie 6 page 169 : Un trafic saturé

 

_ La structure urbaine entraîne aussi des problèmes environnementaux à cause de l’étalement et de la saturation de l’espace urbain. L’environnement est menacé par la pollution, la saturation des réseaux routiers, la concurrence pour l’espace.

 

 

Quels sont les efforts mis en œuvre pour protéger l’environnement ?

_ Des efforts importants pour protéger l’environnement ont été mis en œuvre. Ils se doublent de la requalification des friches industrielles. Dans les régions de moindre densité urbaine, où l’urbanisation est plus diffuse, l’espace rural est marqué par un processus de périurbanisation et les espaces naturels deviennent des espaces récréatifs.

 

Typologie finale

Croquis page 189 : L’organisation de l’espace rhénan

+ Photographie 10 page 171 : un lieu de pouvoir : Francfort-sur-le-Main

Quelles sont les grandes métropoles de l’espace rhénan ?

_ Les grandes métropoles à la tête du réseau urbain de l’espace rhénan sont des grandes capitales économiques, des centres décisionnels et financiers, mais dont la taille reste modeste au regard des villes mondiales comme Paris ou Londres.

_ Ces villes sont, dans l’ordre décroissant : Amsterdam avec 710 000 habitants, Düsseldorf, Francfort avec 600 000 habitants, et Zurich (la Suisse, le Luxembourg et le Liechtenstein sont des paradis fiscaux et bancaires  attractifs pour les capitaux et spécialisés dans la gestion des patrimoines privés).

_ On trouve aussi les trois capitales politiques de l’UE : Bruxelles, Luxembourg, Strasbourg.

 

 

 

Tle Fiche d’objectifs géographie  n°6

 

LE CŒUR ECONOMIQUE DE L’UNION EUROPENNE : L’EUROPE RHENANE

 

    SAVOIR   

 

1/ JE SAIS REPONDRE AUX QUESTIONS SUIVANTES 

 

I. En quoi l’Europe rhénane est un espace transfrontalier ? 

II. En quoi les fleuves du bassin rhénan structurent-ils l’économie et le peuplement ?

A. En quoi le Rhin est-il un fleuve international ?

                               1. En quoi le Rhin est-il une grande artère économique ?

                               2. Pourquoi le Rhin peut-il être qualifié d’« autoroute liquide » ?

B. Quelles sont les infrastructures de transport de l’Europe rhénane ?

                                1. Comment les transports de l’Europe rhénane forment-ils un réseau ?

                                               a. Les nœuds logistiques

                                               b. Le trafic aérien

                                               c. Le trafic ferroviaire

                                               d. Le trafic par voies navigables

                               2. En quoi le Nothern Range est-il une grande façade maritime ?

                               3. En quoi le trafic est-il saturé ?

III. En quoi l’Europe rhénane est-elle au cœur de la puissance européenne ?

A. En quoi l’Europe rhénane forme-t-elle le cœur économique de l’Europe ?

                               1. Quelle est la puissance financière de l’Europe rhénane ?

                               2. Quelle est la puissance industrielle de l’Europe rhénane ?              

                B. En quoi l’Europe rhénane est-elle le cœur urbain de l’Europe ?

                               1. Un espace de forte densité

                               2. Les grands ensembles urbains                                          

                               3. Le polycentrisme

 

2/ JE SAIS DEFINIR :

 

Nœuds logistiques : lieux concentrant de grands équipements de transport (ports, gares…) et des plate-formes de stockage et de redistribution, interconnectés et complémentaires, en vue d’une gestion optimale des flux de marchandises.

Hub : au sens premier, « moyeu » (d’une roue) ; par extension, point central d’un réseau de transport où est assuré un maximum de correspondances. Dans le domaine aérien, aéroport, centre de redistribution des lignes aériennes.

ICE   : Homologue du TGV en Allemagne.

EVP (Equivalent vingt pieds) : unité de compte qui correspond à la taille standardisé d’un conteneur (20 pieds soit un peu plus de 6 mètres de long).

Façade maritime  : espace géographique d’intenses relations qui inclut non seulement le littoral mais aussi le grand large océanique (l’avant-pays) et l’arrière-pays continental, c’est-à-dire les régions intérieures directement en relation avec les grands organismes urbains et portuaires de ce littoral.

Nothern Range : alignement de ports maritimes sur la Manche et la mer du Nord, s’étirant du Havre à Rotterdam et Amsterdam.

Hinterland : arrière-pays continental d’un port que ce dernier approvisionne ou dont il tire les marchandises qu’il expédie ; son importance est fonction de sa population ; sa profondeur dépend en particulier de la densité et de la qualité des voies de communication qui convergent vers le port.

Roll on / roll off : L'expression, souvent abrégée en « ro-ro », désigne le trafic roulier, signifiant « qui roule pour entrer et pour sortir ». Il s'agit du transport de poids lourds ou de remorques par des bateaux spéciaux appelés « rouliers ».

Conurbation polynucléaire : groupement de villes proches les unes des autres, individualisées mais complémentaires et associées dans un système hiérarchisé.

BCE  : Banque centrale européenne : créée en 1999, la BCE se substitue partiellement aux banques centrales des pays membres de l’Union économique et monétaire.

 

3/ JE SAIS REPERER DANS L’ESPACE :

 

- Les capitales européennes : Strasbourg, Bruxelles, Luxembourg       - Les capitales nationales

- Les ports du Nothern Range : du Havre à Hambourg – Le premier port mondial : Rotterdam

- Les ports fluvio-maritimes : Duisbourg…

- Les places boursières : Francfort, Zurich, Amsterdam, Bruxelles

- Les principales régions industrielles : Ruhr, vallée du Rhin et du Neckar

- Les conurbations : Rhin-Ruhr, Randstat Holland, Rhin-Main, Rhin-Neckar.

 

SAVOIR FAIRE

 

4/ JE SAIS ANALYSER UNE CARTE

5/ JE SAIS CONFRONTER DES CARTES A PLUSIEURS ECHELLES

6/ JE SAIS REPONDRE A DES QUESTIONS SUR UN TEXTE

7/ JE SAIS ANALYSER UNE PHOTOGRAPHIE

8/ JE SAIS ANALYSER UN TABLEAU STATISTIQUE

 

Partager cet article

Commenter cet article