Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MUSECLIO

Cours TL/ES Géographie : Le coeur économique de l'Union Européenne : L'Europe rhénane (1)

6 Avril 2011 , Rédigé par M. Martineau Publié dans #Cours Terminale

 

LE CŒUR ECONOMIQUE DE L’UNION EUROPENNE : L’EUROPE RHENANE

 

Introduction : Les deux régions Rhin Ruhr et Randstat Holland forment de vastes espaces peuplés, urbanisés et riches. Ils sont dans le cœur économique de l’Union européenne : l’Europe rhénane.

            En quoi l’Europe rhénane est-elle à la fois le cœur de la puissance européenne, un espace carrefour et le lieu ou des métropoles organisent l’espace ?

 

I. En quoi l’Europe rhénane est un espace transfrontalier ? 

 

 

 

Lien Des fleuves et des hommes (2 min) : http://www.youtube.com/watch?v=FMpsFkoQKXM

 

            Quelles sont les limites de l’espace rhénan ? Le Rhin est-il une frontière ou un lien ?

 

Carte 1 page 164 : L’espace rhénan au « centre » de l’Europe

Question page 164 : Délimitez ce qui peut être considéré comme « l’espace rhénan ».

_ L’Europe rhénane est un vaste espace européen situé sur l’axe du Rhin. Elle s’étend sur plusieurs pays : depuis la Suisse et le Lichtenstein en passant par l’Est de la France et une partie de l’Allemagne, et englobe totalement le Benelux.

 

Quel est le rapport du Rhin avec les frontières des pays traversés ?

_ Le Rhin constitue une partie de la frontière naturelle entre deux pays de l’Union européenne : la France et l’Allemagne. Avec la réconciliation franco-allemande et la construction de l’Europe (libre-échange dans l’espace Schengen) le Rhin est devenu un axe structurant de l’économie européenne.

* La Suisse ne fait pas partie de l’Union européenne ni de l’espace Schengen, aussi le Rhin a un rôle de frontières extérieures de l’Union européenne pour les frontières germano-suisse (Allemagne-Suisse) et austro-suisse (Autriche-Suisse), ainsi qu’avec le Lichtenstein.

 

Sur cette carte que peut-on dire au niveau de l’importance des métropoles ?

_ L’espace rhénan concentre les capitales (les trois capitales européennes : Luxembourg, Bruxelles et Strasbourg ; capitales nationales : Berne pour la Suisse, Amsterdam pour les Pays-Bas, Bruxelles et Luxembourg) et les villes importantes en nombre d’habitants et en activités économiques.

 

Qu’est-ce qui explique l’importance de l’espace rhénan (cf. rappel cours Union Européenne) ?

_ L'espace rhénan, composante  de la fameuse « Banane bleue » de Roger Brunet, est  une concentration d'hommes, de production énergétique et industrielle, de flux de transport (avec le premier port mondial, Rotterdam), de sièges sociaux de grandes firmes, d'institutions financières (cf. les Bourses des valeurs de Francfort, Amsterdam et Zurich).


II. En quoi les fleuves du bassin rhénan structurent-ils l’économie et le peuplement ?

 

A. En quoi le Rhin est-il un fleuve international ?

 

                        1. En quoi le Rhin est-il une grande artère économique ?

 

 

Carte 5 page 169 : Le Rhin, artère maîtresse de l’axe rhénan

+ 4 page 187 : le Rhin, une grande artère économique

Quels types d’espaces sont traversés par le Rhin ?

 

_ Le Rhin traverse des espaces industrialisés et urbanisés. L’Europe rhénane comporte 80 millions de citadins. Elle comporte des densités supérieures à 400 habitants par km². Les régions urbanisées sont aussi industrialisées et sont parmi les bassins industriels les plus dynamiques d’Europe.

 

En quoi est-ce un désavantage ou un avantage économique ?

_ Le désavantage de cette situation c’est que les régions relèvent de pays différents avec des législations différentes mais l’espace Schengen permet de faciliter les échanges au sein de l’Union européenne.’

_ L’avantage de la situation du Rhin est de relier et de dynamiser les régions industrielles depuis la Suisse jusqu’au port de Rotterdam. Il sert de voie de circulation à la dorsale européenne. En effet, les relations sont importantes aux deux extrémités : de l’Italie du Nord jusqu’au sud de l’Angleterre.

* Mais la circulation va au-delà de la dorsale européenne avec des ouvertures en réseau sur les grandes régions polarisée de France (Paris, vallée du Rhône, Lyon et Marseille) mais aussi d’Espagne (Barcelone, Valence, Madrid), des pays de la Baltique (Copenhague, Oslo, Bergen, Stockholm, Helsinki, Saint-Pétersbourg, Gdansk) et d’Europe centrale (Varsovie, Prague, Budapest). Par le port de Rotterdam l’espace rhénan s’intègre aux flux économiques de la Triade.

 

                        2. Pourquoi le Rhin peut-il être qualifié d’« autoroute liquide » ?

 

 

Lien INA 1963 (3 min) : http://www.ina.fr/economie-et-societe/vie-economique/video/AFE85009898/le-rhin-a-vol-d-oiseau.fr.html  (en noir et blanc, plongé dans l'histoire du Rhin en Alsace)

En Suisse, le Rhin est un fleuve tumultueux mais c'est tranquillement qu'il aborde la plaine d'Alsace. Pour domestiquer le fleuve, des travaux ont été entrepris dès 1928 et de nombreuses centrales électriques se sont élevées le long du Rhin.

 

 

 

Texte 2 page 174 : Une véritable « autoroute liquide »

Question 1 page 174 : Pourquoi peut-on qualifier le Rhin d’ « autoroute liquide » ? (Comment le trafic a-t-il évolué sur le fleuve ?)

_ Le Rhin est qualifiée d’« autoroute liquide » car c’est une voie de circulation de première importance. Son bassin hydrographique s’étend sur 180 000 Km². Le Rhin a été canalisé et aménagé à partir du XIXème siècle (ligne 1 « Convention de Manheim de 1868 »), maîtrisé sur 883 Kms de la mer du Nord jusqu’à Bâle. Il est ainsi devenu une véritable autoroute fluviale pour des convois poussés d’au moins 3000 tonnes mais pouvant atteindre 15 000 tonnes (ligne 5 : « des convois poussés de six barges (jusqu’à 15 000 tonnes) »).

 

 

Carte 4 page 187 : Le Rhin : un grand centre économique

En quoi le réseau fluvial fait-il du Rhin un axe d’échange privilégié ? Quelle est la situation pour les principaux pays ?

_ Le système fluvial  à grand gabarit permet à l’Europe rhénane de disposer d’un vaste territoire économique (hinterland).

* En effet en Allemagne le Rhin est relié à de nombreux autres fleuves et affluents comme le Main, le Neckar, la Moselle qui constituent de véritables carrefours. La Meuse est également aménagée. Une ouverture sur le Danube est opérée par le canal Main Danube.

* Les Pays-Bas disposent du plus important réseau de voies navigables (5000 Kms environ) avec le Rhin, la Meuse et l’Escaut.

* La France est hélas une impasse fluviale du fait de l’abandon du projet du canal Rhin-Rhône à grand gabarit en 1997 sous le gouvernement Jospin, et du fait de l’insuffisance de la liaison entre la Seine et le Nord. Le grand canal d’Alsace a permis de développer à la fois la navigation et la production hydroélectrique.

 

 

Photographie 6 page 169 : Un trafic saturé

Quels sont les dangers qui menacent le Rhin et sa vallée ? Comment y fait-on face ?

 

B. Quelles sont les infrastructures de transport de l’Europe rhénane ?

 

                        1. Comment les transports de l’Europe rhénane forment-ils un réseau ?

 

                                   a. Les nœuds logistiques

 

Carte 2 page 180 : L’organisation de l’espace rhénan

 

Quels sont les réseaux d’échanges visibles et invisibles sur la carte ?

_ Les infrastructures de transports en Europe rhénane se connectent pour former un vaste réseau permettant une circulation multimodale.

* Les axes de transports terrestres sont nombreux et variés : voie d’eau, autoroutes, chemin de fer (réseau TGV Thalis Paris, Bruxelles, Amsterdam ou Cologne et réseau ICE en Allemagne).

* On trouve aussi pour d’autres types de flux des lignes à haute tension, des oléoducs et gazoducs, ainsi que de réseaux télématiques (Lien internet ultrarapide direct entre les Etats-Unis et les Pays Bas).

 

Carte 2 page 189 : Un espace organisé par le Rhin

+ Carte 5 page 175 : Les relations fluvio-maritimes de Duisbourg, premier port fluvial intérieur d’Europe

Quels équipements performants renforcent l’importance des transports rhénans ?

* Le percement du tunnel du Saint-Gothard en 1882 a permis une extension vers le sud de l’espace rhénan et une liaison Mer du Nord - Méditerranée très fréquentée.

* De grands nœuds logistiques renforcent l’importance des transports rhénans. Le port de Duisbourg est ainsi un hub logistique d’envergure européenne. Francfort et Cologne ont la même fonction.

Nœuds logistiques (p. 168) : lieux concentrant de grands équipements de transport (ports, gares…) et des plate-formes de stockage et de redistribution, interconnectés et complémentaires, en vue d’une gestion optimale des flux de marchandises.

Hub (p. 104) : au sens premier, « moyeu » (d’une roue) ; par extension, point central d’un réseau de transport où est assuré un maximum de correspondances. Dans le domaine aérien, aéroport, centre de redistribution des lignes aériennes.

 

                                               b. Le trafic aérien

 

Carte 2 page 189 : Un espace organisé par le Rhin

Quelle est l’importance du trafic aérien en Europe rhénane ?

_ Le transport de marchandises par voie aérienne augmente en Europe rhénane. Après Londres et Paris, les aéroports de Francfort et d’Amsterdam sont les 3e et 4e aéroports d’Europe.

* Francfort est au troisième rang des aéroports européens mais c’est le premier pour le fret (transport de marchandises). La ville est le hub des compagnies Lufthansa et Star Alliance. Elle est desservie par la plupart des compagnies aériennes de la planète.

UPS à Cologne, DHL à Bruxelles, TNT à Liège

 

 

 

                                               c. Le trafic ferroviaire

 

Carte 2 page 189 : Un espace organisé par le Rhin

Quelle est l’importance du trafic ferroviaire en Europe rhénane ? (voir les tunnels en Suisse)

_ Le transport ferroviaire est en développement. Les lignes à grandes vitesse se multiplient : TGV du côté français (réseau TGV Thalis Paris, Bruxelles, Amsterdam et extension vers Cologne), ICE du côté allemand (Bruxelles-Allemagne).

_ De nouveaux tunnels sont  creusés par la Suisse : vers l’Italie vers Milan, sous le Simplon (2006) et sous le Saint-Gothard (2012). Le ferroutage (circulation des semi-remorques sur les trains) prend de l’ampleur dans la traversée des Alpes, mais aussi entre la Ruhr et Rotterdam : le Rhin d’Acier.

ICE : (p. 168) : Homologue du TGV en Allemagne.

 

                                              

 

            (                    d. Le trafic par voies navigables

 

Carte 5 page 169 : Le Rhin, artère maîtresse de l’axe rhénan

+ Carte 5 page 175 : Les relations fluvio-maritimes de Duisbourg, premier port fluvial intérieur d’Europe

Quelle est l’importance du trafic par voies navigables en Europe rhénane ?

 

_ Le trafic par voies navigables en Europe rhénane se déroule entre une quinzaine de ports dont le trafic est supérieur à 3 millions de tonnes.

* Duisbourg est le premier port fluvial mondial avec un trafic supérieur à 50 millions de tonnes, 2000 bateaux par an, un vaste complexe industrialo portuaire.

* Les autres ports fluviaux du côté allemand sont Karlsruhe, Cologne, Ludwigshafen ; la façade rhénane française est formée de Strasbourg, Mulhouse-Ottmarsheim, Colmar-Neuf-Brissach. La porte maritime de la Suisse est Bâle, un important point de rupture de charge puisque c’est le terminus de la voie navigable.

 

Graphiques 3 page 175 : Le trafic à Emmerich en Allemagne, à proximité de la frontière néerlandaise (en%)

+ Texte 2 page 174 : Les ports du delta du Rhin

Comment le trafic a-t-il évolué sur le Rhin ?

_ La voie fluviale est très fréquentée par des convois poussés de 4 à 6 barges (capacité équivalant à environ 1000 poids lourds).

* Les produits transportés sont essentiellement des produits de l’industrie lourde (produits pétroliers, métallurgiques) et des pondéreux comme des matériaux de construction (sables, graviers…).

* Les techniques de transports sont modernisées pour réaliser des gains d’efficacité, en particulier avec la conteneurisation : le bassin rhénan comporte plus de quarante terminaux  conteneurs. Le nombre de conteneurs transportés augmente de 10% par an avec 1,3 million d’EVP par an.

EVP (Equivalent vingt pieds) : (p. 335) unité de compte qui correspond à la taille standardisé d’un conteneur (20 pieds soit un peu plus de 6 mètres de long).

)

 

                        2. En quoi le Nothern Range est-il une grande façade maritime ?

(échelle mondiale)

 

Carte 2 page 19 : Un réseau maritime sélectif

Caractérisez la façade maritime européenne.

_ La zone s’étendant des ports du Havre au port de Hambourg forme une des principales façades maritimes mondiales appelées le Nothern Range. La façade maritime est largement ouverte sur le monde, en effet la mer du Nord est la plus fréquentée du monde. Les grands ports belges et néerlandais, et en particulier Rotterdam, constituent la partie la plus active du Nothern Range.

Façade maritime (p. 335) : espace géographique d’intenses relations qui inclut non seulement le littoral mais aussi le grand large océanique (l’avant-pays) et l’arrière-pays continental, c’est-à-dire les régions intérieures directement en relation avec les grands organismes urbains et portuaires de ce littoral.

Nothern Range (p. 152) : alignement de ports maritimes sur la Manche et la mer du Nord, s’étirant du Havre à Rotterdam et Amsterdam.

 

(échelle européenne : hinterland européen)

Carte 5 page 169 : Le Rhin, artère maîtresse de l’axe rhénan

+ Texte 2 page 174 : Une véritable autoroute liquide

Pourquoi la zone du Havre à Hambourg joue-t-elle un rôle d’interface avec l’espace mondial ?

_ L’interface maritime du Nothern Range est la plus active au monde. En effet elle constitue une zone de contact et d’échanges pour les flux commerciaux mondiaux.

* Les ports du Benelux sont des centres de distribution d’entreprises américaines et asiatiques et les têtes de pont de la distribution de leurs produits en Europe.

 

Carte 7 page 176 : L’arrière pays du port de Rotterdam

Question 1 page 187 : Situez le port de Rotterdam. Quel est son arrière-pays ? Comment est-il relié à cet arrière pays ?

* L’arrière-pays ou hinterland de Rotterdam et d’Anvers est plus vaste que l’Europe rhénane. Rotterdam sert de porte de l’Europe (Europoort).

 

Hinterland (p. 335) : arrière-pays continental d’un port que ce dernier approvisionne ou dont il tire les marchandises qu’il expédie ; son importance est fonction de sa population ; sa profondeur dépend en particulier de la densité et de la qualité des voies de communication qui convergent vers le port.

 

 

 

  Lien vidéo Rotterdam, géant des mers (2 min 11) : http://www.youtube.com/watch?v=6ZZKD-mj1RA

  (avec vues par images aériennes, eplication à différentes échelles...).

 

 

 

(échelle locale, avec les ports et leurs arrière-pays)

Carte 5 page 169 : Le Rhin : un grand réseau fluvial au cœur de l’Europe

Photographie+carte 1 page 186

Quels sont les principaux ports du Nothern Range ?

_ Les principaux ports du Nothern Range sont Rotterdam, Anvers, Amsterdam et Zeebrugge.

 

+ page 176 : Rotterdam assure l’ouverture de l’Europe sur le monde

 

Tableau 10 page 176 : Rotterdam résiste à la concurrence

_  Rotterdam est le premier port du monde en concurrence avec Singapour avec 328 millions de tonnes de trafic en 2003.

 

Graphiques 8 page 176 : Le trafic du port de Rotterdam

_ 45% de l’activité du port de Rotterdam est constituée par des importations de pétrole (ce produit explique le déséquilibre entre les entrées et les sorties). Le trafic est stabilisé en volume mais augmente en valeur, avec la diminution de la part  des pondéreux dans le trafic.

 

Schéma 1 page 181 : Un axe peuplé ouvert sur le monde

_ Rotterdam bénéficie d’un hinterland de 380 millions de consommateurs européens. C’est un Hub de redistribution vers les autres ports européens

 

_ Rotterdam est le modèle du complexe industrialo portuaire (industrie = fille du commerce) étiré sur 35 Kms entre la ville et le littoral.

 

Croquis page 189 : L’organisation de l’espace rhénan

_ Anvers est un port de fond d’estuaire de l’Escaut. C’est le second port maritime européen avec un trafic de  130.5 millions de tonnes. Son dynamisme doit beaucoup à son développement industriel (chimie et automobile surtout).

 

Carte 4 page 187 : Le Rhin, une grande artère économique

_ Amsterdam et son avant-port Ijmuiden ont un trafic de 64 millions de tonnes. Amsterdam assure 20 % du trafic mondial de cacao.

 

_ Zeebrugge est le seul port en eux profonde du littoral belge. C’est le premier port européen de roll-on / roll-off.

Roll on / roll off : L'expression, souvent abrégée en « ro-ro », désigne le trafic roulier, signifiant « qui roule pour entrer et pour sortir ». Il s'agit du transport de poids lourds ou de remorques par des bateaux spéciaux appelés « rouliers ».

 

                        3. En quoi le trafic est-il saturé ?

 

Photographie 6 page 183 : Un trafic saturé

Quelle est l’importance du trafic routier en Europe rhénane ?

_ Les autoroutes sont menacées de saturation, en particulier aux abords des villes. On compte 25 000 camions/jour sur les tronçons les plus fréquentés des autoroutes rhénanes (contre 3000 en moyenne dans l’ensemble de l’UE).                    

 

 

Partager cet article

Commenter cet article