Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MUSECLIO

Cours Histoire TL STG : Le Proche-Orient depuis 1945 (2)

7 Juin 2012 , Rédigé par M. Martineau Publié dans #Cours Terminale STMG

 

 

 

II. Quels furent les conflits autour du nouvel Etat d’Israël ?

 

Comment se sont transformés les conflits anciens du Proche-Orient ?

 

            A. Comment les conflits israélo-arabes…

 

Texte  8 page 34 : Proclamation de la naissance de l’Etat d’Israël

Carte 12 a page 35 : La question israélo-palestinienne

Question 1 page 35 : Quel est le sens du projet sioniste ? Comment se concrétise-t-il au lendemain de la Seconde Guerre mondiale ?

_ L’antisémitisme (haine des juifs) provoque au XIX la naissance du sionisme. Le génocide des juifs durant le la seconde guerre mondiale renforce la volonté de créer un foyer national juif où ils seraient à l’abri des persécutions. Les liens historiques du judaïsme avec la terre de Palestine et la ville de Jérusalem (« terre promise », ville fondée par David dans la Bible) pousse à l’émigration juive vers la Palestine.

_ L’Onu adopte un plan de partage de la Palestine, autrefois sous mandat britannique (forme de domination coloniale anglaise), en deux Etats : l’un juif, l’autre arabe, et une zone internationale : Jérusalem. Le 14 mai 1948 l’Etat d’Israël est proclamé. Par la loi du retour tous les juifs peuvent immigrer en Israël.

Sionisme (p. 39) : projet d’un Etat national juif en Palestine. Sion est une des collines de Jérusalem, et ce nom est souvent employé pour désigner la ville elle-même.

ONU (p. 269) : Organisation des Nations Unies, fondée lors des conférences interalliées de Dumbarton Oaks en 1944 et de San Francisco en 1945.

 

Texte  9 page 34 : L’Organisation de libération de la Palestine (OLP)

Carte 12 b page 35 : La question israélo-palestinienne

Question 2 page 35 : Quel est le bilan territorial à l’issue de la première guerre israélo-arabe ? Quels sont l’objectif et les moyens d’action de l’OLP ?

_ Les pays arabes voisins (Egypte, Jordanie, Syrie) refusent l’existence de l’Etat d’Israël et attaquent le nouvel Etat dès sa création. La première guerre israélo-arabe dure de 1948  à 1949. Elle se termine par une extension du territoire israélien au nord (de Nazareth jusqu’à la frontière du Liban), au sud (dans le désert de Néguev), et surtout s’étend jusqu’à Jérusalem. L’Etat arabo-palestinien est rayé de la carte.

_ En mai 1964 l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) est créée. La Charte de l’OLP définit comme objectif création d’un Etat palestinien par la destruction d’Israël et l’interdiction aux Juifs de rester en Palestine. Pour cela l’OLP préconise la lutte armée (article 9).

OLP (p. 269) : Organisation de libération de la Palestine, fondée en 1964.

 

Chronologie page 38 : Périodes-clés et repères

Quelles guerres et actions militaires opposent Israéliens et ses voisins arabes ?

_ Les guerres israélo-palestiniennes sont nombreuses depuis la création d’Israël et se terminent par la victoire d’Israël sur ses voisins coalisés :

* La crise de Suez en 1956 met aux prises les Egyptiens d’un côté, les Israéliens et leurs alliés français et anglais de l’autre.

* Du 5 au 10 juin 1967 se déroule la Guerre des Six Jours. Israël réalise une guerre préventive contre la coalition de la Ligue arabe (Egypte, Syrie, Jordanie, Irak). Les armées arabes sont écrasées.  De nombreux territoires occupés.

* En 1973 éclate la guerre du Kippour. Syriens et Egyptiens attaquent par surprise et remportent des victoires sur Israël. Mais l’aide militaire américaine permet le rétablissement puis la victoire d’Israël. En représailles, les pays de l’OPEP décident d’augmenter de 70% le prix du baril de pétrole, provoquant le 1er choc pétrolier.

OPEP (p. 269) : Organisation des pays exportateurs de pétrole, fondée en 1960.

 

Texte  10 page 34 : La Résolution 242 de l’ONU

Photographie 11 page 34 : Un camp de réfugiés palestiniens en Jordanie en 1972

Carte 12 c page 35 : La question israélo-palestinienne

Question 3 page 35 : Pourquoi l’année 1967 marque-t-elle un tournant majeur dans le face-à-face israélo-palestinien ?

_ L’année 1967 constitue un tournant majeur dans le face-à-face israélo-palestinien. En effet, à la fin de la guerre des Six Jours Israël a triplé sa superficie : La Cisjordanie est occupée, La bande de Gaza et le désert du Sinaï pris sur l’Egypte, le plateau du Golan enlevé à la Syrie. Surtout, Jérusalem Est est occupée et la ville devient capitale d’Israël. La colonisation israélienne s’accentue sur ses terres. Israël refuse d’appliquer la résolution de l’ONU demandant le retrait des territoires occupés et le « règlement du problème des réfugiés ».

_ Dès 1948, 700 000 Palestiniens ont quitté les territoires sous domination israélienne (exil volontaire et expulsions). En 1967, ce sont 300 000 Palestiniens qui s’enfuient vers la Jordanie. Cette population, en croissance démographique, est estimée par l’ONU en 2005 à plus de quatre millions de personnes, dont plus de un million vivant dans les camps de réfugiés.

Résolution de l’ONU (p. 39) : décision votée par le Conseil de sécurité des Nations Unies.

 

Sur la carte, quel territoire est restitué par Israël ? Pourquoi ?

_ Le désert du Sinaï est restitué par Israël à l’Egypte en 1982.

_ En effet, en 1978 le président égyptien Anouar el-Sadate, le premier ministre israélien Menahim Begin (deux  prix Nobel de la paix en 1978)  ont signés les accords israélo-égyptiens de Camp David. Les accords sont signés à la Maison Blanche grâce à la médiation du président américain Jimmy Carter. Ces accords permettent l’existence du premier traité de paix entre Israël et un pays arabe en 1979.

* Les pays arabes sont hostiles au traité. L’Egypte, autrefois leader du monde arabe, se retrouve isolée. Les islamistes assassinent même Sadate en 1981.

* Néanmoins, les accords de Camp David montrent aux pays arabes qu’il est possible de négocier avec Israël. Ils ont rendu possible d’autres accords comme les accords de paix de Washington en 1993.

 

 

            B. …sont devenus un conflit israélo-palestinien ?

 

Comment réagissent les Palestiniens aux accords de Camp David ?

_ Les accords de Camp David ont brisé l’unité arabe contre Israël. Les Palestiniens s’emparent de la cause : les guerres israélo-arabes deviennent une guerre israélo-palestinienne.

 (   _ Les Palestiniens à l’extérieur d’Israël commencent une suite d’attentats terroristes (attentats de Munich contre les athlètes israéliens lors des jeux olympiques en 1972).   )

_ Le désespoir dans les camps de réfugiés est tel que la jeunesse se livre à une guérilla contre les forces israéliennes, jetant des pierres et des cocktails Molotov contre les forces militaires israéliennes : c’est l’intifada. Elle dure de 1987 à 1993 et se caractérise par des actes de désobéissance civile et des grèves.

Intifada (p. 39) : « guerre des pierres », soulèvement des populations civiles contre l’occupant israélien.

 

Photographie 13 page 35 : Les accords de Washington en 1993

Carte 12 d page 35 : La question israélo-palestinienne

Question 4 page 35 : Qui sont les acteurs de l’initiative de paix au début des années 1990 ? Quelle forme de règlement de la question israélo-palestinienne propose-t-elle ?

_ L’échec de la stratégie de guerre des Palestiniens (terrorisme, Intifada) et la fin du soutien des pays arabes après la guerre Irak/Koweït amène l’OLP a négocié avec les Israéliens. Le chef palestinien Yasser Arafat et l’israélien Yitzhak Rabin signent des accords de paix à Washington en 1993, avec la médiation du président américain Bill Clinton. L’OLP renonce au projet de destruction d’Israël.

_ Les négociations entre Israël et les Palestiniens aboutissent à la création de l’Autorité palestinienne. Des territoires sont évacués (et des colonies juives démantelées) par les Israéliens et sont confiés à l’autorité palestinienne (ex. bande de Gaza en septembre 2005).

 

ARAFAT Yasser (p. 264) : (1920-2004) chef historique du mouvement palestinien.

RABIN Yitzhak (p. 265) : (1922-1995)

 

Aujourd’hui, qui est le successeur de Yasser Arafat ? Quels problèmes rencontrent l’Autorité palestinienne pour exercer son pouvoir ?

_ Depuis 2005 le successeur de Yasser Arafat est le président élu Mahmoud Abbas.

_ Mais, les élections (municipales en 2005, législatives en 2006) donnent le pouvoir au mouvement islamiste et terroriste Hamas. Les tensions interpalestiniennes aboutissent à la guerre civile et à la prise de contrôle de la bande de Gaza par le Hamas en 2007.

_ Les Israéliens, pour endiguer le terrorisme et les attentats suicides, construisent un vaste « mur de séparation ». Mais les frontières données par le mur aux Israéliens amputent le territoire palestinien d’un large espace.

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article