Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MUSECLIO

Cours Histoire 2e : L'essor d'un nouvel ordre scientifique et technique (XVI - XVIII) 2

26 Avril 2013 , Rédigé par M. Martineau Publié dans #Cours 2e

 

 

 

II. Comment Galilée a-t-il fondé la conception moderne de l’univers ?

 

 

 

Qui est Galilée ?

Lien : repas avec le duc Cosme de Médicis et expérience sur les corps flottants (7min10) : http://www.cndp.fr/tdc/tous-les-numeros/le-proces/videos/article/le-proces-de-galilee.html

 

Qui est le mécène de Galilée ?

_ Galilée est un savant de la ville de Florence dont le mécène est le duc de Cosme de Médicis. Il est proche du milieu d’Eglise (cardinal Barberini).

 

Pourquoi Galilée est-il en désaccord avec les autres savants ?

Les opposants de Galilée sent base sur un savoir hérité de l’Antiquité comme les écrits d’Aristote pour comprendre le monde. Galilée démontre la réalité scientifique en se basant sur des expériences.

 

La méthode scientifique de Galilée l’exemple de la chute des corps

Lien les expériences de Galilée sur de la chute des corps (3 min 20) : http://education.francetv.fr/videos/reportage-galilee-la-chute-des-corps-v103578

 

Quelle est la méthode de Galilée ?

Galilée pratique l’observation et l’expérimentation.

 

Quelle est la force de cette méthode ?

L’expérience permet de démontrer la réalité scientifique. Elle peut être recommencée et vérifiée. Elle peut aussi contredire les auteurs de l’Antiquité et permettre des progrès scientifique en corrigeant les erreurs des Anciens.

_ Les débuts de l’esprit scientifique se caractérisent par l’observation et l’expérimentation pour connaître le monde. Cette attitude peut contredire les discours basés sur la tradition comme les œuvres d’Aristote ou même de l’Eglise.

 

La découverte de l’héliocentrisme

Lien curiosphère Copernic (2 min 36) :  http://education.francetv.fr/videos/reportage-copernic-ou-la-theorie-de-lheliocentrisme-v103606

+ Lien curiosphère Galilée et la fin du géocentrisme (3 min 14) : http://education.francetv.fr/videos/galilee-ou-la-fin-du-geocentrisme-v103607

 

Quelle croyance de l’époque soutenue par l’Eglise est remise en cause par Copernic ?

Copernic remet en cause la position centrale de la Terre au centre de l’Univers, comme l’homme qui aurait été placé au centre de la Création par Dieu.

 

Que prouve Galilée ?

Galilée prouve qu’il existe plusieurs centres (des planètes autour desquelles tournent des satellites).

 

Lien procès de Galilée (7 min12)

http://www.cndp.fr/tdc/tous-les-numeros/le-proces/videos/article/le-proces-de-galilee.html

Pourquoi la démonstration de l’héliocentrisme par Galilée entraîne-t-elle un procès par l’Eglise ?

_ Galilée prouve par l’observation la validité de la théorie de l’héliocentrisme de Copernic. Galilée provoque une révolution dans le savoir et dans les mentalités. Galilée subit un procès puis une condamnation par L’Eglise.

_ Désormais, l’homme, créature de Dieu, n’est plus au centre de l’univers, mais il peut espérer le comprendre par la science et la raison.

Héliocentrisme (p. 206) : conception astronomique qui place le Soleil (hélios) au centre de l’univers, par opposition au géocentrisme, défini dans l’Antiquité par Ptolémée, selon lequel le Soleil tourne autour de la Terre.

Copernic (p. 314) : Nicolas Copernic (1473-1543), astronome polonais, il a l’intuition que la Terre n’est pas immobile au centre de l’univers mais qu’elle tourne autour du soleil. Il émet cette hypothèse avec prudence dans son traité sur l’héliocentrisme, publié après sa mort.

Galilée (p. 208 modifié) : Mathématicien, physicien et astronome, Galilée (1564-1642) bouleverse par ses découvertes la vision d’un univers géocentrique qui remonte à Aristote et Ptolémée. Il entre en conflit avec l’Eglise en montrant que la Terre n’est qu’une planète parmi d’autres.

 

 

 

 

ou

 

 

 

 

Lien entre chapitres : La connaissance scientifique progresse fortement du XVI au XVIII siècle, cependant, des obstacles liés au contexte culturel et religieux se rencontrent parfois. Comment s’élabore un nouveau savoir et comment celui-ci est-il accepté ?

 

 

Lien curiosphère Galilée (3 min 20) : http://education.francetv.fr/videos/reportage-galilee-la-chute-des-corps-v103578   Expérience sur la chute des corps

 

Pourquoi Galilée est-il considéré comme le fondateur de la science moderne ?

Galilée se différencie des penseurs comme Aristote qui élaborait des théories basées sur le raisonnement. Galilée pratique des expériences pour déterminer le fonctionnement du monde.

 

En quoi consiste la loi sur la chute des corps ?

Aristote indiquait qu’un objet lourd tombait plus vite qu’un objet léger. Mais Galilée indique que le frottement de l’air oppose une résistance à la chute des corps.

 

Comment est-elle démontrée ? En quoi est-ce novateur pour son époque ?

_ Il procède à des expériences où il compare la chute d’objets de même taille (frottement de l’air identique) mais de poids différent (une boule en plomb et une boule en liège), puis de tailles différentes. Elles arrivent en même temps au sol.

_ L’usage des expériences permet d’établir des démonstrations scientifiques vérifiables par d’autres savants.

 

_ Les débuts de l’esprit scientifique se caractérisent par l’observation et l’expérimentation pour connaître le monde. Cette attitude peut contredire les discours basés sur la tradition comme les œuvres d’Aristote ou même de l’Eglise.

 

 

La-revolution-copernicienne.jpg

 

TP pages 208-209

OU

Lien curiosphère Copernic (2 min 36) :  http://education.francetv.fr/videos/reportage-copernic-ou-la-theorie-de-lheliocentrisme-v103606

+ Lien curiosphère Galilée et la fin du géocentrisme (3 min 14) : http://education.francetv.fr/videos/galilee-ou-la-fin-du-geocentrisme-v103607

 

EXPLOITER ET CONFRONTER DES INFORMATIONS

 

Question 1 page . Quelles sont les thèses de Copernic ? En quoi diffèrent-elles de celles de l’Eglise ? (doc. 1, 2, 5)

À partir du calcul des mouvements de la terre, Copernic expose une théorie générale du système des planètes (doc. 1) et en déduit l’héliocentrisme (doc. 1 et 2) qui contredit le géocentrisme et la place centrale de l’homme dans l’univers.

 

Question 2 page . Quelle démarche adopte Galilée pour élaborer sa thèse ? (doc. 3, 4, 5)

Galilée entreprend de vérifier par l’observation l’hypothèse de Copernic (doc. 5). Il perfectionne la lunette astronomique (doc. 3). Il peut ainsi observer directement l’aspect et le mouvement des planètes, et confirmer cette théorie (doc. 4).

 

Question 3 page . Comment Copernic défend-t-il les thèses de Copernic ? Pourquoi se montre-t-il prudent ? (doc. 1, 5, 6)

Galilée n’accepte pas a priori la thèse de Copernic, mais, contrairement à l’Église, il refuse de la rejeter sans examen. Il agit avec prudence car il sait qu’il s’expose à l’accusation d’hérésie (doc. 6). Avec finesse, il retourne à l’avance cet argument contre les tenants de la Tradition, en les accusant de s’en tenir à une lecture de la Bible qui prête des attributs humains à Dieu (doc. 5).

 

Question 4 page . Comment l’Eglise réagit-elle à la thèse de Galilée ? La victoire de cette dernière est-elle définitive ? (doc. 5, 6)

Comme l’avait prévu Galilée (doc. 5), L’Église refuse toute remise en cause de la Tradition et des Écritures. Cela conduit à sa condamnation à la prison à vie et à sa rétractation. Mais elle échoue à long terme à réfuter sur le fond une théorie qui fi nit par triompher (doc. 6).

 

BILAN   REDIGER UN TEXTE CONSTRUIT ET ARGULMENTE

 

Sujet : « Comment Galilée a-t-il fondé la conception moderne de l’Univers ? »

_ Galilée entreprend d’éprouver par l’expérience et l’observation la validité de la théorie de l’héliocentrisme de Copernic. En s’appuyant sur de nouveaux instruments de mesure, il fait sortir la théorie copernicienne de l’intuition. Ce faisant, et en dépit de sa condamnation par l’Église, Galilée engendre une véritable révolution.

Désormais, l’homme, créature de Dieu, n’est plus au centre de l’univers, mais il peut espérer le comprendre par la science et la raison.

 

 

Héliocentrisme (p. 206) : conception astronomique qui place le Soleil (hélios) au centre de l’univers, par opposition au géocentrisme, défini dans l’Antiquité par Ptolémée, selon lequel le Soleil tourne autour de la Terre.

Copernic (p. 314) : Nicolas Copernic (1473-1543), astronome polonais, il a l’intuition que la Terre n’est pas immobile au centre de l’univers mais qu’elle tourne autour du soleil. Il émet cette hypothèse avec prudence dans son traité sur l’héliocentrisme, publié après sa mort.

Galilée (p. 208 modifié) : Mathématicien, physicien et astronome, Galilée (1564-1642) bouleverse par ses découvertes la vision d’un univers géocentrique qui remonte à Aristote et Ptolémée. Il entre en conflit avec l’Eglise en montrant que la Terre n’est qu’une planète parmi d’autres.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article