Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MUSECLIO

Cours Histoire 1ère : La V République (1958-1962) (1)

30 Mai 2012 , Rédigé par M. Martineau Publié dans #Cours 1ère

Chronologie V République 1958-1962 

 

 

UNE NOUVELLE REPUBLIQUE (1958-1962)

 

Introduction : Une nouvelle République est instaurée en 1958. Née dans un contexte de troubles, de menaces de guerre civile, le régime s’affirme progressivement en accordant un rôle plus important au pouvoir exécutif. Le rôle du président est majeur. Il se renforce encore par une mesure votée par référendum en 1962 : l’élection du président de la République au suffrage universel. Cette mesure est qualifiée par R. Aron de «commencement absolu de la Ve République ».

 

Problématique :

1) Comment renouveler la République par la création de la V République ? (1958-1962)

2) Comment concilier la République et un pouvoir exécutif fort ?

 

 

 

 

 

I. En quoi les crises affectant la IV République provoque-t-elle son effondrement et la naissance de la V République ?

 

A. Quelles sont les crises expliquant l’arrivée au pouvoir du général de Gaulle ?

 

 

LIEN INA : (3 min 15) http://www.ina.fr/histoire-et-conflits/epoques/video/I08217985/constitution-de-la-cinquieme-republique.fr.html

 

LIEN (7 min 40) : Le retour de De Gaulle au pouvoir : http://www.curiosphere.tv/video-documentaire/25-histoire-geoetcivilisations/109599-reportage-de-gaulle-le-retour-au-pouvoir

 

Texte 1 page 344 : La crise politique en 1958

Question 1 page 345 : A quelles faiblesses la IV République est-elle confrontée ? Quelles sont les deux issues possibles à cette crise selon l’auteur ?

_ La IV République est un régime impopulaire et menacé. Le pouvoir exécutif était sous la tutelle du pouvoir législatif. Des gouvernements éphémères (instabilité ministérielle) se succèdent sans pouvoir résoudre les crises, en particulier la crise algérienne.

 

Caricature 2 page 348 : L’arrivée du général de Gaulle au pouvoir en 1958, un coup d’Etat ?

Pourquoi le général de Gaulle apparaît-il dans cette caricature comme un danger pour la République ?

 

Photographie 2 page 344 : Les Français d’Algérie appellent de Gaulle au pouvoir

Question 2 page 345 : Pourquoi peut-on dire que les évènements d’Alger défient le gouvernement républicain ?

_ Le 13 mai 1958 des émeutiers favorables à l’Algérie française s’emparent du pouvoir à Alger et forment un Comité de salut public dirigé par le général Massu. Les insurgés demandent le retour du général de Gaulle au pouvoir.

 

LIEN INA (19 s) : http://www.ina.fr/divertissement/humour/video/I00012921/charles-de-gaulle-et-la-carriere-de-dictateur.fr.html

_ Le 15 mai 1958 de Gaulle déclare être « prêt à assumer les pouvoirs de la République ». Lors de la conférence de presse du 19 mai 1958 il rassure sur sa volonté de respecter les libertés publiques fondamentales en rappelant son passé de résistant et de républicain.

 

 

B. Comment se déroule l’adoption de la V République ?

 

Texte 4 page 345 : De Gaulle annonce une nouvelle République

Question 5 page 345 : Quelles sont les mesures annoncées pour mettre fin à la crise ? Pourquoi de Gaulle veut-il élaborer une nouvelle constitution ?

_ Après une longue traversée du désert De Gaulle est rappelé au pouvoir par le président René Coty le 29 mai 1958. Il est nommé Président du Conseil le 1er juin 1958 en pleine crise algérienne, avec la menace d'un putsch des généraux à Alger et d'une guerre civile. Il apparaît alors comme la seule personnalité ayant suffisamment d'influence pour mettre fin à une situation très grave. Mais il pose des conditions pour son retour : la ive République doit disparaître.  

 

_  La rédaction du texte de la Constitution est réalisée durant l’été 1958 par le général de Gaulle et Michel Debré, fidèle de De Gaulle et ministre de la Justice.

_ Les débats sont importants durant l’été 1958. Michel Debré parvient à faire accepter à des ministres soucieux de garantir la stabilité des gouvernements face à l'Assemblée un rôle plus important du Président de la République. Le texte final est un texte de compromis.

Michel Debré (p. 351) : (1912-1996) Homme politique, résistant, il est élu au Conseil de la République entre 1948 et 1958. Gaulliste, il participe à la rédaction de la Constitution de la V République. Il est Premier ministre de 1959 à 1962 puis plusieurs fois ministres jusqu’en 1973.

 

 

Résultat du 2e référendum sur la Constitution de la IV R

 

 

Résultat du référendum sur la Constitution de 1958

 

_ La nouvelle Constitution est approuvée par referendum le 28 septembre 1958 par 80 % de votes favorables. Cette forte approbation tranche avec la courte majorité obtenue par la Constitution précédente et donne au texte une légitimité incontestable.

_ En effet, la Constitution de 1958 apparaît comme l’unique solution pour régler la crise algérienne et sortir de l'incapacité de la ive République, qui est un régime très impopulaire.

 

_ Les communistes et une partie des socialistes ont dénoncé dès juin 1958 « un coup d’Etat ».

_ Les opposants à la nouvelle Constitution (l’extrême-droite poujadiste, une partie des radicaux dont Pierre Mendès France, une partie de l’UDSR dont François Mitterrand, et le PCF) essuient un échec aux élections législatives. Le parti gaulliste (L’Union pour la nouvelle  République, l’UNR) et ses alliés détiennent la majorité absolue.

_ Le 21 décembre 1958 de Gaulle est élu au suffrage indirect par 77% des 80 000 grands électeurs. Il devient le premier président de la Ve République.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article