Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MUSECLIO

Cours géographie Tle STMG : Centres d'impulsion et inégale intégration 1/3

13 Septembre 2014 , Rédigé par M. Martineau Publié dans #Cours Terminale STMG

 

 

 

CENTRES D’IMPULSION ET INEGALE INTEGRATION

Manuel Hachette 2013                                                                               4 heures

 

Textes de référence :

Méthodes : http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=60880

Programme : http://cache.media.education.gouv.fr/file/33/80/0/STMG_hist_geo_225800.pdf

 

Introduction : La mondialisation entraîne un accroissement des relations entre les territoires mais aussi une forte hiérarchisation des espaces. La Triade (Amérique du Nord, Europe occidentale, Asie orientale) exerce un rôle dominant en particulier grâce à des villes mondiales puissantes comme New York, Tokyo ou Londres. Mais, l’émergence de nouvelles puissances économiques comme la Chine ou l’Inde remet en cause cette hiérarchie. De plus, plusieurs territoires, en particulier en Afrique, sont marginalisés car peu intégrés à la mondialisation. 

Problématique : Comment l’espace mondial est-il organisé et hiérarchisé dans le cadre de la mondialisation ?

 

I. Comment l’espace mondial est-il dominé par trois aires de puissance ?

 

A. Quelles sont les caractéristiques de la mondialisation permettant une hiérarchie des territoires ?

 

                        1. En quoi consiste la mondialisation ?

 

Carte 1 page 141 : Les dynamiques de la mondialisation

Question 1 page 141 : Repérez les principales étapes de l’extension de la mondialisation.

La mondialisation connaît plusieurs étapes :

* A partir du XV siècle les Grandes Découvertes permettent la mise en relation de continents éloignés en créant des liens politiques, économiques et culturels (création de colonies, évangélisation, commerce à l’échelle mondiale).

* Du XIX à la première moitié du XX siècle une seconde mondialisation étend les colonies sur une grande part de l’Afrique, de l’Asie et de l’Océanie. Un essor technique se produit à cause de la Révolution Industrielle.

* A partir de 1980 commence une troisième mondialisation avec une grande importance du commerce régulé par l’OMC, des sièges de grands organismes économiques internationaux comme le FMI et la Banque mondiale. On note aussi l’apparition de pays émergents (BRICS) concurrençant les anciens centres d’impulsions (Triade) ;

 

En quoi consiste la mondialisation ?

_ La mondialisation est l’intégration croissante d’espaces et d’hommes à l’échelle mondiale résultant d’évolutions économiques, techniques, culturelles liées à l’extension du système économique capitaliste.

_ La mondialisation comporte des acteurs spatiaux importants comme les organisations internationales du FMI et de la Banque mondiale ou encore l’OMC.

FMI (p. 140) : (Fonds monétaire international) : organisation internationale créée en 1944 qui vise à stabiliser le système monétaire international pour favoriser le développement économique.

OMC (p. 140) : (organisation mondiale du commerce) : organisation internationale fondée en 1995, regroupant actuellement 157 Etats. Elle a pour but de créer des règles favorisant le commerce international dans un cadre de libre-échange.

 

 

Photographie 2 page 141 : Le port et le quartier d’affaire de Singapour

Question 3 page 141 : Décrivez en quoi consiste une interface maritime ?

Une interface maritime associe des zones industrialo-portuaires visibles dans la présence de nombreuses et immenses grues de déchargement, avec de nombreux conteneurs sur les bateaux et les ports. Derrière le port s’élancent des gratte-ciels où se décident les affaires économiques.

 

_ La mondialisation est possible grâce à la multiplication des échanges, en particulier sur les façades littorales qui jouent le rôle d’interfaces avec les ports de Singapour et Shanghai en Asie, New York aux Etats-Unis, Rotterdam en Europe. En effet les échanges commerciaux se sont développés en passant de 58 milliards en 1948 à 18255 milliards en 2011. Des transports multimodaux rendant plus faciles et plus rapides les transports de marchandises.

INTERFACE (p. 140) : zone de contact entre deux espaces ou territoires aux caractéristiques différentes. Elle peut être maritime (la Manche) ou terrestre (la frontière Mexique-Etats-Unis) ; linéaire (littoral chinois) ou ponctuelle (Singapour). Les contacts peuvent susciter des échanges ou des conflits.

Façades (p. 140) : Lieu entretenant des liens privilégiés avec l’extérieur.

Transports multimodaux (p. 140) : transports utilisant plusieurs modes, comme la mer, le rail et la route.

 

                                   2. Comment définir une aire de puissance ?

 

Carte 1 page 143 : La superpuissance des Etats-Unis

Question 2 page 143 : A l’aide du document 1, définissez ce qu’est une aire de puissance. 

Une aire de puissance peut combiner plusieurs types de puissance : économique (grandes entreprises nommées FTN, organisations financières comme le FMI, Bourses comme Wall Street ou le Board of trade à Chicago…), culturelle (présence d’université comme le MIT ou Harvard, de centre de création artistique (Hollywood pour le cinéma), militaire (flottes de guerre…), politique (droit de véto à l’ONU).

 

Carte 1 page138 : Les territoires de la mondialisation

Question 1 page 138 : Où sont situées les aires de puissance dans le monde ?

_ Trois grandes aires de puissance (Amérique du Nord, Europe occidentale, Asie orientale) exercent leur influence sur le monde, par exemple en concentrant 70% des échanges mondiaux. Ce sont les centres où se concentrent population, capitaux et pouvoir de décision.

AIRE DE PUISSANCE (p. 142) : espace géographique constitué de régions ou d’Etats qui, en raison de leur importance démographique, économique, culturelle et/ou militaire, exercent une influence ou une domination sur le monde.

Centre (p. 140) : lieu de concentration de population, de capitaux, de capacités de création et de pouvoirs. Le centre domine les périphéries.

 

 

B. Quelles sont les caractéristiques des trois grandes aires de puissance ?

 

1. Pourquoi les Etats-Unis sont-ils une « hyperpuissance »  ?

 

Carte 1 page 143 : La superpuissance des Etats-Unis

Question 1 page 143 : Citez trois éléments de la puissance des Etats-Unis.

_ Les Etats-Unis ont une capacité d’intervention dans le monde entier grâce à une puissance globale s’exerçant dans tous les domaines : le hard power (pouvoir de contrainte par exemple militaire) et le soft power (capacité d’influencer sur le plan diplomatique et culturel).

* La puissance géopolitique est visible à travers la Maison Blanche à Washington, le siège de l’ONU à New York et son droit de veto au Conseil de sécurité.

* La puissance militaire : Les Etats-Unis assurent 50% des dépenses militaires mondiales et ont la capacité d’intervenir dans le monde entier. Ils disposent d’alliances comme l’OTAN.

* La puissance économique : les Etats-Unis représentent 27,4% du PIB mondial pour 5,4% de la population. Ils possèdent 1/3 des FTN et des chercheurs du monde. De plus les Etats-Unis font partie de l’ALENA avec le Canada (onzième puissance mondiale) et le Mexique, et à l’APEC (coopération économique pour l’Asie-Pacifique). Les Bourses de Chicago (BOT) et de New York (Wall Street) ainsi que le siège du FMI renforcent la puissance économique des Etats-Unis.

* Rayonnement culturel : ils exportent leur modèle culturel dans le monde par leurs films (Hollywood) et TV. Ils disposent de grandes universités comme le MIT ou Harvard.

_ Depuis la chute de l’URSS c’est la seule superpuissance mondiale, parfois qualifiée d’hyperpuissance.

Puissance globale (p. 140) : Etat ayant des ressources humaines, matérielles et culturelles suffisantes pour influer sur l’ensemble du monde en vue de satisfaire ses propres intérêts.

FTN (p.140) : (Firme transnationale) entreprise exerçant des activités de production et/ou de services dans plusieurs Etats.

ALENA (p. 140) : (Accord de libre-échange nord-américain) communauté économique créée en 1994 groupant le Canada, les Etats-Unis et le Mexique.

 

 

 

 

2. En quoi l’Europe occidentale connaît une intégration inachevée ?

 

Texte 2 page 143 : Les enjeux d’une intégration européenne

Question 3 page 143 : Expliquez pourquoi on peut dire que l’intégration de l’aire européenne est inachevée ?

L’intégration européenne reste inachevée à cause de la « crise de 2008 » (l. 2) et des risques d’éclatement de la zone euro (difficultés de la Grèce, taux de chômage élevé en Espagne). De plus la construction européenne est difficile : les institutions européennes manquent de pouvoir et de légitimité « aux yeux des Européens » (l. 11-12).

 

_ L’Union européenne (28 Etats en 2013) a un poids important dans la mondialisation : 20% du PIB mondial, 25% des échanges mondiaux. Elle dispose d’atouts dans la mondialisation comme sa façade littorale la Northern Range (rangée des ports nords-européens du Havre à Hambourg en passant par Anvers et Rotterdam).

_ Mais l’intégration européenne reste inachevée à cause de difficultés :

* économique : la crise de 2008 et les risques d’éclatement de la zone euro (difficultés de la Grèce, taux de chômage élevé en Espagne).

* politique : la construction européenne est difficile : les institutions européennes manquent de pouvoir et de légitimité pour les peuples européens « eurosceptiques ».

* social : les écarts de richesse sont importants entre le Nord-Ouest de l’Union européenne (Royaume-Uni, Luxembourg, Allemagne…) et l’Est (Bulgarie, Roumanie). L’écart de richesse entre la Roumanie et le Luxembourg est de 1 à 9.

Union européenne (p. 142) : actuellement, association de 28 Etats en 2013 qui ont délégué à des organes communs certaines compétences, surtout économiques. L’Union européenne est née en 1992, à la suite de la CEE, créée en 1957. Elle a le PIB mondial et compte plus de 500 millions d’habitants.

 

3. Comment l’Asie orientale s’affirme-t-elle ?

 

Caricature 3 page 143 : L’émergence de la puissance chinoise

Question 4 page 143 : Identifiez trois éléments de l’affirmation de l’Asie orientale.

PIB fort.

Plusieurs pôles économiques : Japon/Chine (mais aussi dragons

Rivalité avec les Etats-Unis (flux commerciaux, atelier du monde pour Chine)

La métaphore du dragon correspond aussi à la Corée du Sud, à Singapour et Taïwan ; celle des « tigres asiatiques » à d’autres pays d’Asie.

 

_ L’Asie occupe une place grandissante au sein de l’économie mondiale : au Japon et à la Chine s’ajoutent les dragons et les Nouveaux Pays Industrialisés d’Asie (NPIA) ou tigres asiatiques en Asie du sud et du sud-est.

* La Chine est devenue en 2010 la deuxième puissance économique du monde devant le Japon. Elle a intégré l’OMC en 2001. La Chine bénéficie d’une croissance de 10% par an en moyenne de 1990 à 2004. Grâce au faible salaire de sa main d’oeuvre le pays est le premier exportateur mondial de marchandises en 2009, l’ « atelier du monde ».

* Le Japon : C’est la troisième puissance économique mondiale mais le pays connaît des crises depuis 1991 avec un endettement public massif, la précarité des emplois et une consommation ralentie, le vieillissement de la population.

* Les dragons et les tigres asiatiques : copiant le modèle japonais des pays ont connu un fort développement économique. Leur décollage économique repose sur une industrie d’exportation et sur le développement technologique.

_ Les pays asiatiques s’associent à travers l’ASEAN pour créer une vaste zone de libre-échange.

« Dragons » (p. 142) : expression qui désigne quatre Etats d’Asie orientale (Corée du Sud, Hong Kong, Singapour et Taïwan) ayant connu une très forte croissance industrielle à partir des années 1970. ils sont désormais classés dans les pays développés.

« Tigres asiatiques » (p. 142) : expression qui désigne cinq Etats d’Asie orientale (Thaïlande, Malaisie, Indonésie, Vietnam, Philippines) qui entament un processus de développement industriel.

ASEAN (Associationof South Asian Nations) Plus 3 (p. 142) : accord entre des pays d’Asie orientale (Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Myanmar, Philippines, Singapour, Thaïlande, Vietnam) en vue de créer une zone de libre-échange avec la Chine, le Japon et la Corée du Sud.

 

 

Comparaison des 3 plus grandes mégalopoles 

Source des 3 cartes et du tableau : page web : http://teleline.terra.es/personal/san-juan/megalopoles.htm

 

MEGALOPOLE AMERICAINE

MEGALOPOLE JAPONAISE

MEGALOPOLE EUROPEENNE

DIMENSIONS

800 Km de long, 100 à 200 de large

1200 km de long, ruban de moins de 100 km de large.

1500 km de long sur 100 à 200 km de large

POPULATION

55 millions d'habitants

90 millions d'habitants.

70 millions d'habitants

PRINCIPALES AGGLOMERATIONS

Boston

New-York

Philadelphie

Baltimore

Washington

Tokyo

Kawasaki

Yokohama

Nagoya

Kyoto

Kobé

Hiroshima

Fukuoka

Londres

Randstadt Holland

Villes de la Ruhr

Zone Rhin-Main

Milan

CARACTÉRISTIQUES

Malgré les chiffres, la plus puissante (la seule ?) : Concentration de pouvoirs.

(Maison Blanche, Onu, FMI...)

Très déséquilibrée : Tokyo écrase les autre foyers. (Un des piliers de la "triade")

Contestée par certains : Paris serait laissé sur la touche .....

Partager cet article

Commenter cet article