Présentation

Recherche

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>

Images Aléatoires

  • Expo club histoire 2010 6
  • Expo club histoire 2010 14
  • Exposition-CNRD-au-CDI-2012 4693r
  • Expo club histoire 2010 3
  • Expo club histoire 2010 1
  • Exposition-CNRD-au-CDI-2012 4689
Dimanche 8 avril 2012 7 08 /04 /Avr /2012 18:28

 

 

II. En quoi le territoire français est-il un carrefour inégalement intégré à la mondialisation ?

 

            A. Comment le territoire français est-il structuré par des réseaux de transport ?

 

Carte 1 page 154 : Un espace de transit entre Europe rhénane et méditerranéenne

Quels sont les différents types de transport ? En quoi forment-ils des réseaux ? Lesquels sont les plus importants ?

_ Le territoire français  comporte plusieurs types de transport qui, en s’associant, forment des réseaux parcourus par des flux de marchandises et de voyageurs :

* Les réseaux routier et autoroutier sont très développés. Le réseau routier français est à lui seul le cinquième du réseau routier européen. Les autoroutes comptent 11 000 km de voies et 2 000 km sont en projet. 83% du trafic de marchandises en 2008 s’opèrent par le réseau routier. Le trafic de voyageurs est assuré à 83% par les voitures individuelles, à 5% par les autobus.

* Le réseau ferroviaire permet le transport de 11% des voyageurs et de 10% des marchandises. Mais transport de marchandises et de voyageurs connaissent deux dynamiques différentes : les passagers disposent de LGV (lignes à grandes vitesses) performants reliant des destinations en France et en Europe. Le ferroutage est présenté comme une voie de développement pour le trafic de marchandises.

* Le transport fluvial et maritime : Le transport fluvial est réduit avec 2% du trafic de marchandises. La moitié du trafic fluvial est tournée vers le Benelux, l’Allemagne et la Suisse. Le trafic transmanche représente 42 millions de personnes par an, dont beaucoup de touristes.

* Le réseau aérien est polarisé autour du hub Roissy Paris-Charles –de-Gaulle.

Flux (p. 162) : déplacement d’objets matériels (marchandises, personnes) ou immatériels (informations, capitaux) entre deux lieux.

Ferroutage (p. 164) : technique de transport combiné rail-route. Elle consiste àv faire circuler des véhicules routiers (camions ou remorques de camions) sur des wagons de chemin de fer conçus à cet effet.

 

Publicité SNCF ferroutage (41 secondes) :

http://www.youtube.com/watch?v=gj9Q6lf4Fdk&feature=related

Difficultés ferroutage (1 min 46) : http://www.youtube.com/watch?v=H3VBrk30yM8

 

 

Carte 1 page 154 : Un espace de transit entre Europe rhénane et méditerranéenne

Carte 1 page 177 : Axes et grands carrefours du réseau de communication

Quels sont les principaux axes de transport sur le territoire français ?

_ Le territoire français comporte un axe majeur permettant de relier l’Europe du nord à l’espace méditerranéen : l’axe Lille-Paris-Lyon-Marseille.

 

Schema-Les-transports-francais-ouverts-sur-l-Europe.jpg

 

 

Carte 1 page 177 : Axes et grands carrefours du réseau de communication

Quel est le rôle des façades maritimes dans l’intégration de la France à l’Europe ?

_ Les grandes façades maritimes françaises assurent à la France une ouverture vers un vaste avant pays (vers le reste du monde) et sont pleinement intégrées à l'Europe et au monde. Le Havre et Marseille-Fos font partie des cinq premiers ports européens en termes de volume total de marchandises. Ils ont cependant un arrière-pays (hinterland) moins intéressant que les ports rhénan et sont moins bien placés que leurs concurrents de la Northern range (façade maritime européenne).

 

Quel est le rôle des régions frontalières dans l’intégration de la France à l’Europe ?

_ Les régions transfrontalières du nord et de l'est de la France sont au cœur des flux vers le nord mais aussi vers l'Ouest de l'Europe (Alsace-Lorraine ; Alpes).

_ Les régions frontalières du sud permettent une ouverture vers la péninsule ibérique.

 

 

Carte 2 page 155 : La stratégie de l’Union européenne en faveur du réseau de transports trans-européens

En quoi la France est un territoire carrefour des flux européens ?

_ La France est un territoire carrefour des flux européens car elle concentre sur son espace plusieurs réseaux performants de transport. Le pays bénéficie de sa proximité avec la riche dorsale européenne. La France est un carrefour entre l’Europe rhénane et l’Europe méditerranéenne.

_ La politique de l’Union européenne en faveur des réseaux trans-européens favorise le rôle de carrefour de la France. L’Union européenne encourage la création d’infrastructures pour développer les échanges comme le Réseau transeuropéen de transport (RTE-T). Depuis 1996 le TGV Thalys relie la France à la Belgique, les Pays-Bas et l’Allemagne. Les lignes à grande vitesse Barcelone-Montpellier et Lyon-Turin devraient prolonger le réseau TGV vers l’Italie et l’Espagne.

 

 

            B. Quels sont les équipements permettant les grands flux de transports ?

 

Possibilité 1 :

 

LIEN INA : histoire du port du Havre (2 min 24) : http://www.ina.fr/economie-et-societe/vie-economique/video/HA00001391899/avant-l-inauguration-de-port-2000-historique-du-port-du-havre.fr.html

Quelles sont les différentes extensions du port du Havre vers l’est ?

 

LIEN INA : port 2000, pour redynamiser le Havre (2 min 16) : http://www.ina.fr/economie-et-societe/environnement-et-urbanisme/video/3059854001010/dossier-port-2000-pour-redynamiser-le-port-du-havre.fr.html

Quel type de port est aménagé ?

Un port à conteneur.

 

Quelle est l’étendue des quais de port 2000 ?

4 km de long construit de toute pièce sur l’estuaire pour accueillir les plus grands navires.

 

Quel est l’avantage de gagner un port directement sur l’estuaire ?

Le port est directement accessible (les navires ne passent pas d’écluses). Le gain de temps est important (rapidité d’arrivée donc de manutention du navire…).

 

Quel est le but de ce nouveau port ?

Etre compétitif pour rester un port d’entrée ou de sortie de l’Europe. Cela aurait transformé le 5e port européen en port secondaire avec des dangers sur l’emploi et l’économie.

 

Quelles sont les trois raisons de la réussite du port du Havre ?

Les trois raisons sont le port à conteneur, les liaisons transatlantiques et l’industrie pétrochimique.

 

 

Possibilité 2 :

 

TP pages 170-172 : Connecter le territoire à l’espace mondial

 

1. Port 2000 : un aménagement portuaire majeur

Question 1 page 171 : Quels aménagements importants accompagnent la création de Port 2000 (doc. 1, 2) ?

Avec Port 2000, Le Havre dispose de quais et de terminaux accessibles aux plus grands porte-conteneurs, avec une capacité de traitement de plus de 6 millions de conteneurs par an. Les grands armateurs (Maersk, 1er armateur mondial) y disposent de terminaux dédiés.

 

Question 2 page 171 : Dans quels buts (doc. 2, 4, 5) ?

L’objectif de ces aménagements est de renforcer la place du Havre, actuellement loin derrière Rotterdam, Anvers et Brême au sein de la Northern Range, en exploitant sa situation à l’extrémité Nord-Ouest de la façade maritime, pour en faire une porte d’entrée possible de l’Europe sur le monde.

 

Question 3 page 171 : Quelles interrogations et difficultés provoquent ces aménagements (doc. 2, 3, 6, 7) ?

Le problème réside dans l’insuffisance des liaisons de transports durables vers l’intérieur (pas de terminal fret ferroviaire et fluvial ; Le Havre à l’écart des grands axes ferroviaires ; insuffisance des aménagements le long de la Seine) et l’extérieur (insuffisance du cabotage maritime qu’il faudrait développer).

 

2. Le canal Seine-Nord : atout ou risque pour Le Havre

Question 1 page 172 : En quoi ce projet ouvre-t-il des perspectives de développement pour le port du Havre (doc. 8, 11) ?

Le projet ouvre de nouvelles possibilités de transport fluvial vers la Picardie, la région Nord-Pas de Calais et, au-delà, vers le réseau très important du Benelux. Il pourrait valoriser la porte du Havre, la plus directement placée sur l’Atlantique et accessible sans écluse aux plus gros navires.

 

Question 2 page 172 : Quels avantages la voie fluviale présente-t-elle (doc. 9, 10) ?

Le transport fluvial est une alternative au transport routier en utilisant des moyens adaptés.

 

Question 3 page 172 : Quelles réserves peut-on faire concernant ce projet (doc. 9, 11) ?

D’après la FGTE-CFDT, le projet fluvial n’est peut-être pas le plus urgent pour Le Havre qui attend la modernisation de la ligne ferroviaire Le Havre-Paris et la réalisation du projet de rocade ferroviaire Le Havre-Amiens-Reims. D’autre part, le maire du Havre s’interroge sur les effets pervers d’un projet qui peut sans doute favoriser Le Havre, mais aussi avantager des concurrents beaucoup plus puissants comme Rotterdam et Anvers, en leur donnant l’occasion d’étendre leur hinterland jusqu’à la Seine.

 

 

Possibilité 3 :

 

Carte 2 page 157 : Horizon 2030 : nouvelles priorités après le « Grenelle Environnement »

Quelles sont les principales infrastructures permettant les flux de voyageurs et de marchandises ?

 

_ Les principaux flux de voyageurs et de marchandises empruntent des grands couloirs comme l’axe Lille-Paris-Lyon-Marseille. D’autres axes se développent comme les axes fluviaux et les façades littorales:

* Axes fluviaux le long du Rhône, du Rhin ou encore de la Seine. L’axe séquanien comporte 1367 km de voies navigables (dont 564 km de voies à grand gabarit, voies de tonnage supérieur à 650 tonnes). Le Port Autonome de Paris est le premier port fluvial de France et le deuxième en Europe.

* Façades littorales : La France dispose de quatre façades maritimes. L’une d’entre elles est particulièrement développée : celle de la Rangée Atlantique allant de Calais à Dunkerque et s’étendant au-delà jusqu’à Hambourg.

_ Le port du Havre est un port fluvio-maritime situé au débouché de la Seine et ouvert sur la façade littorale de la Rangée Atlantique. L’aménagement d’un nouveau port à conteneur (Port 2000) renforce son rang de 5e port européen (4 km de nouveaux quais directement accessible aux grands navires porte-conteneurs et un traitement de 6 millions de conteneurs par an). Le projet du canal Seine Nord pourrait valoriser le Havre et représenter une alternative au transport routier.

_ D’autres infrastructures existent pour favoriser les flux de marchandises comme les zones logistiques proches des métropoles.

Porte conteneurs (p. 314) : navire conçu pour transporter des conteneurs.

Logistique (p. 314) : ensemble des activités liées aux transports.

 

Carte 2 page 157 : Horizon 2030 : nouvelles priorités après le « Grenelle Environnement »

Quels sont les projets d’implantations des grands équipements de transport ?

 _ Le Grenelle Environnement  tente d’apporter des solutions durables en donnant la priorité au ferroviaire et au transport maritimeautoroute » ferroviaire ou de la mer), dans la logique des réseaux trans-européens.

Grenelle de l’environnement (p. 313) : négociations entre l’Etat, les organisations non gouvernementales (ONG), les entreprises, les syndicats et les collectivités locales qui se sont déroulées en 2007 dans le but d’intégrer le développement durable aux politiques aux politiques d’aménagement. La loi « Grenelle1 » de 2009, propose des mesures concernant l’énergie et le bâtiment, les transports, la biodiversité et les milieux naturels, la gouvernance et les risques pour l’environnement et la santé. La loi dite « Grenelle 2 » de 2010 correspond à la mise en application d’une partie des engagements du Grenelle Environnement.

 

RAPPEL

 LIEN VIDEO : Manifestation contre le projet d’aéroport de Notre-Dame des Landes

(cf. carte 9 page 83)

Les forces de l'ordre ont dû intervenir pour contenir une centaine de manifestants anti-aéroport de Notre-Dame-des-Landes : http://www.youtube.com/watch?v=89cuE80YBsc

 

_ Les débats animent les acteurs économiques et les citoyens sur les choix d’aménagements à opérer. Le projet aéroportuaire de Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes, dont les travaux sont prévus de 2014 à 2017, doit détruire 2000 hectares de bocage et entraîner la disparition de plusieurs exploitations agricoles. Le conflit d’usage et l’atteinte à l’environnement, les doutes sur la réalité des retombées économiques montrent les tensions liées aux transports.

 

 

 

 

Des transports hiérarchisés et ouverts sur le monde

Quels sont les principaux axes empruntés par les flux de voyageurs et de marchandises ?

 

Quels sont les couloirs empruntés par ces flux selon les modes de transport ?

 

 

Par M. Martineau - Publié dans : Cours 1ère
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés