Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MUSECLIO

Cours 2e Histoire : La place des populations de l'Europe dans le peuplement de la Terre 2

3 Octobre 2010 , Rédigé par M. Martineau Publié dans #Cours 2e

III. Quelles sont les caractéristiques des migrations européennes depuis le XIX siècle ?

 

FICHE ETUDE DE CAS : QUITTER LES ILES BRITANNIQUES AU XIX SIECLE

 

  LIEN DOSSIER AVEC VIDEOS : http://www.histoire.ac-versailles.fr/spip.php?article819

 

 

_ Au XIX siècle des millions d’Européens quittent leur continent pour s’établir dans d’autres territoires. 10 millions d’Italiens ; 11,4 millions de Britanniques et parmi ceux-ci 7,3 millions d’Irlandais.

_ Les causes de ces départs sont multiples :

* la misère dans les villes ouvrières en Angleterre et en Ecosse, la misère rurale dans les campagnes du sud de l’Italie, ou encore la famine liée à la maladie de la pomme de terre en Irlande qui a provoqué entre 1845 et 1855 deux millions de morts et plus d’un million de départs. L’exode rural gonfle les villes anglaises de paysans anglais, mais aussi d’Irlandais : En 1861 ils sont 806 000 à Glasgow et forme le tiers de la population.

* la recherche du bonheur et de la richesse qui s’incarnent dans le rêve américain ou encore la ruée vers l’or en Californie, Canada… Par exemple le jeune écossais Andrew Carnegie est arrivé à 13 ans aux Etats-Unis sans argent. Il fait fortune dans l’acier et devient « l’homme le plus riche du monde » 50 ans plus tard. Ces rares réussites alimentent le mythe américain.

* le désir de mettre fin aux persécutions politiques ou religieuses, par exemple avec les Juifs de Russie (Odessa en 1821, 1859 et 1871) et d’Allemagne (émeutes Hep-Hep de 1819 en Bavière) fuyant les pogroms et trouvant refuge aux Etats-Unis.

_ Les modalités de départ sont diverses :

* Des migrations forcées existent : les bagnards anglais (les convicts) sont déportés en Australie jusqu’en 1868. La Nouvelle-Calédonie française sert aussi de bagne.

* Les migrations assistées le sont dans le domaine financier avec l’appui des membres de la famille ayant déjà émigré pour le prix du voyage, mais aussi avec l’aide pour les démarches administratives des employés des compagnies de communication et par les futurs employeurs. Les voyages transcontinentaux sont facilités grâce à la navigation à vapeur qui permet à partir de 1860 de diviser par quatre la durée d’une traversée atlantique.

_ Les conséquences des migrations sont importantes : L’intégration est plus ou moins difficile selon les personnes où les communautés. Les « self made man » parviennent à l’aisance, mais les Irlandais catholiques sont parfois victimes d’exclusion. Des associations d’Américains – le mouvement nativiste - visent à restreindre aux Etats-Unis les droits des Irlandais catholiques de 1835 à 1855 en réclamant la révision des lois de naturalisation.

 

Exode rural : mouvement migratoire massif et définitif des populations rurales vers les villes, apparu en Angleterre au XVIII siècle, puis dans le reste de l’Europe au XIX siècle.

Rêve américain : opinion répandue selon laquelle toute personne, si elle s’en donne les moyens, peut faire fortune aux Etats-Unis.

Ruée vers l’or : afflux massif d’immigrants à l’annonce de la découverte d’or dans une région (Californie en 1848, Australie en 1851, Canada en 1896, etc.).

Pogroms : action violente contre une communauté juive, avec la complicité des autorités (mot d’origine russe).

Partager cet article

Commenter cet article