Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MUSECLIO

Cours 2e géographie : Les littoraux, espaces convoités (3)

3 Mai 2011 , Rédigé par M. Martineau Publié dans #Cours 2e

 

III. Comment concilier développement et aménagements durables ?

 

 

A. Etude de cas : Comment repenser l’aménagement du littoral espagnol ?

 

ETUDE DE CAS page 214; questions 7 à 10 page 215

7. Quels projets ou aménagements du littoral sont aujourd’hui remis en cause (doc. 13, 15).

 

8. Quels sont les acteurs en faveur d’un autre modèle d’aménagement du littoral (doc. 13, 14) ?

 

9. Comment le littoral de Majorque est-il géré (doc. 16) ?

 

10. A l’aide de l’ensemble des documents de l’étude de cas, montrer qu’il est nécessaire de repenser l’aménagement du littoral espagnol.

 

 

B. Quels aménagements durables pour les littoraux ?

 

                        1. En quoi le littoral est-il un milieu fragile nécessitant une protection ?

 

Schéma 9 page 223 : Le littoral de la Guadeloupe, du risque à une gestion durable.

Quelles sont les richesses naturelles du littoral à protéger ? Pourquoi ?

_ Le patrimoine écologique des littoraux est fragile et nécessite une protection pour éviter sa disparition. Dans les espaces tropicaux la mangrove et les récifs coralliens subissent des pollutions à cause de la trop forte fréquentation touristique, des activités industrielles et de la forte urbanisation des littoraux.  

Mangrove (p. 266) : formation végétale des côtes basses des régions tropicales.

 

Quelles sont les autres richesses biologiques à protéger dans les pays tempérés ?

_ Les zones humides comme la Camargue, les estuaires des grands fleuves, les marais maritimes du nord ouest de l’Europe sont des milieux littoraux des pays tempérés nécessitant une protection face aux pressions humaines.

Zone humide (p. 267) : espace plat occupé en partie par les eaux et d’une grande richesse écologique.

Estuaire (p. 265) : embouchure d’un fleuve, de forme évasée, où se font sentir les marées.

 

                        2. Quelles actions et lois pour une gestion durable des littoraux ?

 

Texte 8 page 223 : Le littoral brésilien sous surveillance

Quelles sont les mesures et les lois pour protéger le littoral ?

Le Brésil compte une législation particulière « législation APA », et des zones de protection environnementale, c’est-à-dire des réserves naturelles. 

 

Qui décident de ces mesures ?

Plusieurs acteurs ont mis en place des procédures de protection du littoral : l’Etat national avec la Législation APA, l’Etat régional de Bahia, et un organisme national qui évalue les projets : « un organe de protection de l’environnement. »

 

_ Dans le monde des dispositions sont adoptées de façon à protéger le littoral.

* Au niveau international, en 1971 la conférence de Ramsar (Iran) est à l’origine de la Convention de Ramsar, un texte élaboré pour la protection des zones humides dans le monde. Elle compte aujourd’hui 159 Etats signataires. En 2002 la politique européenne est à l’origine de la GIZC (Gestion Intégrée des zones côtières) qui vise à protéger le littoral mais aussi à mettre en œuvre des projets de développement durable tenant compte de la multiplicité des acteurs et des usages du littoral.

* Au niveau national les Etats adoptent des lois de protection du littoral comme le Coastal Zone Management aux Etats-Unis en 1972, ou la Loi « Littoral » en France en 1986.

* Au niveau local des parcs naturels et des réserves côtières se multiplient.

_ Cependant, la tâche est énorme. En 2010 seule 7% des côtes sont protégées sur la planète. Le « Grenelle de la Mer » montre néanmoins la prise de conscience des différents acteurs pour la protection et le développement durable du littoral.

« Grenelle de la Mer » (p. 265) : ensemble des réunions sur le modèle du Grenelle de l’environnement, organisées par le ministère français chargé de l’Environnement, réunissant tous les acteurs concernés par la mer. En juillet 2009, plusieurs centaines de propositions ont été retenues pour protéger et mieux gérer la mer et l’espace littoral.

 

Partager cet article

Commenter cet article