Présentation

Recherche

Calendrier

Septembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
<< < > >>

Images Aléatoires

  • Club histoire 2011 Dossier procès fictif contre persécuteurs de résistants Anthony
  • Exposition-CNRD-au-CDI-2012 4688r
  • Exposition-CNRD-au-CDI-2012 4690
  • Expo club histoire 2010 2
  • Expo club histoire 2010 7
  • Club histoire 2011 Dossier procès fictif contre persécuteurs de résistants 5
Mardi 3 mai 2 03 /05 /Mai 21:11

 

 

II. Quelles activités sont en concurrence pour l’usage des littoraux ? Quels sont leurs impacts environnementaux ?

 

A. Espagne : Un littoral convoité

 

ETUDE DE CAS pages 212-213 ; questions 4 à 6 page 215

4. Le tourisme est-il la seule activité localisée sur le littoral méditerranéen de l’Espagne (doc. 6, 7, 12) ?

 

5. Montrez que le littoral est un espace convoité (carte 7 et doc. 9, 10, 11 et 12).

 

 

6. Quelles sont les conséquences de la forte occupation du littoral (doc. 8, 11) ?

 

B. Quelles activités sont en compétition pour exploiter et transformer les littoraux ?

 

            1. Les différentes activités sur les littoraux sont-elles compatibles ?

 

Photographie 4 page 221 : Le port de Yangshan au large de Shangai

Photographie 6 page 221 : Carantec (Finistère)

Schéma 5 page 221 : L’île-hôtel de Halaveli aux Maldives : un espace dévolu au tourisme

Les besoins en espaces de ces différentes activités sont-ils importants ? Pourquoi ?

_ Les activités littorales sont de fortes consommatrices d’espaces :

* Les ZIP doivent disposer d’installations permettant d’accueillir des vaisseaux géants et spécialisés (porte-conteneurs, pétroliers) et de stocker ou transporter leurs marchandises par des plates-formes multimodales, etc…

* Les activités traditionnelles du littoral se maintiennent comme la pêche et l’agriculture (« ceinture dorée » légumière bretonne, deltas rizicoles des fleuves asiatiques tropicaux, cultures irriguées des fruits et légumes sur les littoraux méditerranéens d’Espagne…). Elles évoluent cependant avec la mariculture.  

* Le tourisme transforme le littoral en un « paysage standardisé » par de multiples aménagements identiques d’un site touristique à un autre : hôtels et golfs, discothèques et centres commerciaux, ports de plaisances, plages, marinas (station balnéaire aménagée autour d’un port de plaisance)… 

Porte-conteneurs (p. 266) : navire spécialisé dans le transport de caisses de dimension standardisée, les conteneurs, contenant des produits manufacturés.

Plates-formes multimodales (p. 266) : aire de chargement et de déchargement permettant de transférer des produits d’un mode de transport à un autre.

Mariculture (p. 266) : forme d’aquaculture qui se pratique en bord de mer.

 

Ces différentes activités littorales peuvent-elles coexister (être voisines) ? Pourquoi ?

_ Des conflits d’usage existent pour l’utilisation des terres du littoral. En effet la pêche et l’élevage de coquillage n’est pas compatible avec les industries littorales polluantes. Le tourisme consomme beaucoup d’espace et entraîne le déclin des activités agricoles (Tunisie).

Conflit d’usage (p. 222) : opposition entre plusieurs acteurs (agriculteurs, pêcheurs, industriels, urbanistes…) qui souhaitent exploiter ou aménager le même espace.

 

Comment s’opèrent les choix entre les activités pouvant être présentes sur le littoral ?

_ Les activités les plus rentables sont choisies par les acteurs économiques et entraînent le déclin des autres activités (par exemple le tourisme capte l’eau pour les piscines des hôtels au détriment de l’agriculture en Tunisie).

_ Les acteurs politiques imposent parfois d’autres choix sous les pressions des citoyens. Mais les tensions sont fortes entre usagers du littoral (pêcheurs, plaisanciers, industriels, promoteurs) et les écologistes.

 

 

2. Quels sont les impacts des aménagements liés aux activités littorales ?

 

Texte 2 page 219 : Une ruée vers les rivages ?

1er paragraphe : Qu’est-il arrivé aux terres littorales ?

Les terres littorales sont « artificialisées voire bétonnées », c’est-à-dire qu’elles ne sont plus naturelles mais que des constructions –parfois en béton – ont remplacés l’espace naturel.

_ Les terres littorales sont artificialisée, bétonnées, sous la poussée de l’urbanisation et des activités industrielles et touristiques. En effet la croissance de l’urbanisation des littoraux en Europe en de plus de 45% en 15 ans.

 

3ème paragraphe : Pourquoi l’arrière-pays des littoraux reçoit les nouveaux arrivants ?

_ La saturation des espaces littoraux entraîne une forte hausse des prix du terrain et des logements. Aussi les zones en arrière mais à proximité des littoraux sont occupées par les derniers arrivants, ce qui provoque un étalement de l’urbanisation, ce qui dégrade le paysage des littoraux avec la « bétonisation de la côte ».

_ De plus, les risques pesant sur l’écosystème maritime sont augmentés avec cette artificialisation des côtes.

 

Par M. Martineau - Publié dans : Cours 2e
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés