Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MUSECLIO

Cours 2e Géographie : Du développement au développement durable 1

30 Septembre 2010 Publié dans #Cours 2e

DU DEVELOPPEMENT AU DEVELOPPEMENT DURABLE

7 à 8 heures

 

Introduction : Actuellement la planète Terre comporte 6,9 milliards d’habitants (en 2010), elle comportera en 2050 plus de 9 milliards d’habitants. La population doit se nourrir, se loger, étudier et exercer un métier et cela sans épuiser les ressources de la Terre pour les générations futures. Or, de très fortes inégalités existent entre les pays, entre les groupes sociaux. Le développement durable est une façon de gérer le monde et ses ressources qui pourraient apporter des solutions face aux défis de l’avenir.

 

Problématique : Comment les sociétés humaines peuvent-elles améliorer leurs conditions de vie et subvenir à leurs besoins sans compromettre la satisfaction des besoins des générations futures ?

 

Plan : Pour répondre à cette question, il faut aborder la situation à travers trois questions dont l’étude s’appuie sur des exemples :

Quelles sont les inégalités de développement à travers le monde ? Comment parvenir à assurer les besoins d’une population de 9 milliards d’habitants en 2050 ? Et pour cela comment mettre en œuvre des modes durables de développement ?

 

 

I. Quelles sont les inégalités de développement à travers le monde ?

 

            A. Quels indices permettent de mesurer les inégalités de développement ?

 

Cf. Fiche Les inégalités à l’échelle mondiale

 

_ Le développement est inégal dans le monde. Les indicateurs mesurent ce déséquilibre du développement :

* le PIB mesure la richesse. Le PIB par habitant a augmenté de 50% en 20 ans, cependant les inégalités sont fortes : dans le monde 5% des plus riches reçoivent le tiers du revenu mondial, et 5% des plus pauvres se contentent de 0,2%.

*  l’IDH mesure le développement humain. En effet la pauvreté n’est pas seulement monétaire : elle se manifeste aussi par une espérance de vie plus faible, un bas niveau d’éducation… Ainsi, deux milliards d’hommes ont une ration alimentaire incomplète ; de plus des maladies comme le sida et le paludisme font des ravages et diminuent l’espérance de vie ; enfin, 770 millions d’adultes sont analphabètes dans le monde.

* l’IPH mesure la pauvreté dans le monde. Des différences sont visibles : La pauvreté affecte les pays du Sud, en particulier l’Afrique subsaharienne et l’Asie du Sud où les pays les pauvres sont nommés PMA. Cependant des pays du Sud peuvent avoir un fort PIB comme les pays pétroliers (Arabie Saoudite). La pauvreté n’épargne pas les pays du Nord où retraités et étudiants sans ressources, S.D.F… forment le Quart Monde.

 

PIB (Produit intérieur brut) : valeur de la production réalisée à l’intérieur d’un Etat par l’ensemble des agents économiques, y compris les entreprises étrangères installées dans le pays.

IDH (Indice synthétique de développement humain) : combine trois indices (ou indicateurs) pour mesurer le bien-être des populations : l’espérance de vie, le niveau d’éducation et le niveau de vie.

IPH (Indice de pauvreté humaine) : synthétise plusieurs critères : risque de décès avant 40 ans, accès au savoir, conditions de vie. Sa cartographie confirme que les pays de l’Afrique subsaharienne et de l’Asie du Sud sont les plus pauvres. Dans ces pays, le taux élevé de mortalité infantile (supérieur à 70%°) est un signe de mal-développement.

PMA (Pays les moins avancés) : ensemble de pays pauvres définis par l’ONU à partir des critères de revenu par habitant, du pourcentage de production industrielle dans le PNB et du taux d’alphabétisation.

 

FICHE EXERCICES

 

ECHELLE MONDIALE

 

1. Présenter le document (NADA)

Le document est une carte (à projection polaire)  à l’échelle mondiale les inégalités de développement à travers l’indice de pauvreté humaine. La carte est extraite du rapport mondial sur le développement humain.

L’auteur est le PNUD, c’est-à-dire le Programme des Nations Unies pour le Développement.

La carte est publiée en 2009 et montre la situation mondiale en 2007.

La carte montre les inégalités de développement dans le monde  à travers l’IPH. La Terre est ainsi divisée en deux ensembles : le Nord et le Sud, mais, même dans ces deux zones, la situation est différente entre l’Amérique du sud plus développée et l’Afrique subsaharienne en très grande difficulté.

 

2. Quelle est l’unité de mesure utilisée ? Quelles autres unités de mesure du développement connaissez-vous ?

* L’unité de mesure utilisée pour évaluer le développement est l’IPH, l’indice de pauvreté humaine. Il comporte le pourcentage de décès avant 40 ans, le pourcentage d’analphabétisme, le pourcentage de manque de conditions de vie décentes (eau potable, santé…).

* Les autres unités de mesure connues sont le PIB (produit intérieur brut) qui évalue la richesse, et l’IDH (indice de développement humain) qui mesure le développement des populations.

 

3. Quels sont les territoires les plus affectés par la pauvreté ? Quels sont les effets de la pauvreté sur l’espérance de vie de la population ?

* Les territoires les plus affectés par la pauvreté sont les pays d’Afrique noire (subsaharienne) et l’Asie du sud. Les 50 pays souffrant le plus d’un manque de développement sont nommés les PMA (pays les moins avancés).

* La pauvreté a comme conséquence de réduire fortement l’espérance de vie : en effet dans les PMA la mortalité infantile et juvénile est forte.

 

4. Quelle division du monde peut-on faire à travers cette carte ?

Le monde est traditionnellement divisé en Nord riche et Sud pauvre, mais cette classification est insuffisante : il faut ajouter les pays émergents qui sont parfois riches (pays pétroliers) malgré un mal développement (Brésil) que de manque de développement (PMA).

 

5. La pauvreté existe-t-elle seulement dans les pays du Sud ?

La pauvreté existe dans tous les pays. Les pauvres (retraités, étudiants, SDF…) du Nord forment le Quart Monde.

 

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article