Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MUSECLIO

Cours 1ère L/ES Histoire : Les bouleversements liés à la 1ère Guerre mondiale (4)

31 Mars 2011 , Rédigé par M. Martineau Publié dans #Cours 1ère

 

 

VI. Sur quels principes sont fondés les traités de paix ? 

 

Carte 1 page 192 : L’Europe après les traités de paix (1920)

Question 1 page 193 : D’après cette carte, quels sont les vainqueurs ? Les vaincus ? Qu’ont-ils chacun gagné ou perdu ?

_ Les vainqueurs sont les Alliés, des démocraties souvent des Etats-nations qui diffusent leurs modèles aux nouveaux pays se constituant sur les décombres des Empires multi ethniques démembrés.

* La France reprend les départements perdus en 1870-1871 d’Alsace-Lorraine. L’Italie conquiert les « terres irridente » de l’Istrie et une partie des Alpes autrichiennes.

* L’Allemagne perd des territoires à l’ouest (Alsace-Lorraine, zone d’Eupen et Malmédy au profit de la Belgique, Schleswig au bénéfice du Danemark). Elle est coupée en deux par l’octroi de la Poznanie à la Pologne. L’Autriche-Hongrie est démembrée et divisée en plusieurs pays successeurs. L’Empire Ottoman disparaît au profit de la Turquie. Les territoires peuplés d’arabes deviennent « indépendants » (Syrie, Liban, Irak…). La Russie devient l’URSS et a perdu de nombreux territoires.

 

2 page 193 : Quelles zones posent problèmes ?

Les zones frontalières entre les Etats posent problèmes car elles sont revendiquées souvent par les deux Etats frontaliers.

 

3 page 193 : Quels peuples constituent les nations nouvelles ?

En Europe, les populations slaves parviennent à l’indépendance : Polonais, slaves du sud (Serbes, Croates, Slovènes), Tchèques et Slovaques. La Finlande et les Etats baltes (Lituanie, Lettonie, Estonie) parviennent à l’indépendance. 

 

_ La carte de l’Europe est redessinée après les traités de paix. Les Empires multi-ethniques (Empire austro-hongrois, Empire Ottoman, en partie Russie..) disparaissent. De nombreux pays successeurs sont créés (Tchécoslovaquie) ou renaissent (Pologne). Un ensemble de pays est constitué autour de la Russie bolchevique (Finlande, Etats baltes, Pologne…) pour former un « cordon sanitaire » isolant le pays communiste. 

_ Les frontières sont redessinées : l’Alsace- Lorraine retourne à la France, l’Italie obtient e Trieste et le Trentin autrichien, la Pologne obtient une bande de terre coupant l’Allemagne en deux (le couloir de Dantzig) de façon à avoir un accès à la mer. Les zones frontalières discutées créent des tensions nationales.  

 

Texte 2 page 193 : Les « 14 points » de Wilson (1918)

Question 4 page 193 : Sur quels principes généraux se fonde la proposition du président Wilson ?

Les propositions du président américain Wilson repose sur les notions de justice, de paix (« c’est le programme de la paix du monde » l. 1) et du principe des nationalités (droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, cf. article 9 « « principe des nationalités »).

+ lecture 5 page 195 : le traité de Versailles vu par les Allemands

_ Les traités de paix mettent fin à la guerre. Ils modifient la carte de l’Europe et du monde. Les nouveaux Etats en Europe sont souvent des républiques sur le prestigieux modèle des Français. Les principaux alliés ont pris les décisions : Clemenceau pour la France, Wilson pour les Etats-Unis, Lloyd George pour la Grande Bretagne, Orlando pour l’Italie.

_ L’Allemagne, exclue des négociations, doit accepter les conditions des vainqueurs. Elle considère le traité de Versailles comme un « Diktat » injuste.

_ Le président des Etats-Unis propose un programme de paix en 14 points : les « 14 points » de Wilson. Il désire fonder les relations internationales sur la justice, la démocratie, le respect du principe des nationalités.

_ La Société des Nations (SDN) est fondé pour arbitrer les crises internationales et éviter les guerres.

 

VII. Comment s’organise le souvenir ?

 

Pourquoi Verdun est-il devenu le principal « lieu de mémoire » de la Grande Guerre pour les Français ? Comment les familles vivent-elles le deuil ?

 

Photographie 1 page 194 : Cimetière de Verdun

Question 1 page 195 : Que symbolise ce lieu ? En quoi peut-il inciter les Français à considérer la Grande Guerre comme la « der des der » ?

_ Le cimetière de Verdun symbolise tous les sacrifices et la mort des soldats français pour défendre leur patrie, mais aussi la perte d’une génération et les horreurs de la guerre.

_ Le rappel de l’horreur de la guerre et du très grand nombre de morts incite les Français au pacifisme à cause du prix trop élevé de la guerre. Cette guerre est considérée comme la « der de der » (la dernière de toutes les guerres) à cause de ce grand nombre de morts.

 

+ Quels sont les autres moyens pour commémorer la mémoire des soldats morts ?

Fête nationale du 11 Novembre, monuments aux morts, soldat inconnu.

 

_ Verdun est devenu le principal « lieu de mémoire » à cause du très grand nombre de morts dans cette bataille incarnant la défense de la Patrie. L’ossuaire de Douaumont est devenu un lieu de pèlerinage pour les parents des soldats enterrés mais aussi pour les familles dont les parents sont morts que leurs corps ne soient identifiés. En effet l’Ossuaire de Douaumont (inauguré le 18 septembre 1927) regroupe les ossements de dizaines de milliers de soldats anonymes : la violence des combats a pulvérisé les corps devenus impossibles à identifier.   

_ Pour commémorer les défunts des monuments aux morts sont érigés, souvent financés par conscription publique. Le 11 novembre 1920 est déposé le cercueil d’un soldat inconnu à l’Arc de Triomphe. En 1922 le 11 Novembre devient fête nationale. 

_ La guerre a bouleversé la vision du monde, le poète Paul Valéry écrit ainsi en 1919 : « Nous autres, civilisations, nous savons maintenant que nous sommes mortelles ».

 

Document sonore : la prière de l’enfant mort

OU

Photographie 2 page 194 : Sur la tombe d’un soldat

Question 2 page 195 : Quels sentiments sont suggérés par cette photographie ?

La photographie montre le sentiment de deuil qui affecte les familles.

 

+ Que peut-on dire des personnes qui sont sur la photographie ?

On voit que le deuil frappe toutes les générations (mère, épouse et sœurs, enfants). Les femmes sont nombreuses en effet le déséquilibre des sexes est important après la guerre.

 

_ Durant la guerre 1,4 million de Français sont morts (28% des combattants). 900 soldats sont morts chaque jour en moyenne pendant 4 ans et demi. Les ¾ des Français ont perdu un proche ou un ami. C’est un deuil de masse qui fait sentir ses effets pendant plus de 20 ans.

_ La guerre provoque un important déséquilibre entre les sexes. Les jeunes femmes ne trouvent pas d’époux, des mariages sont rompus par la mort (700 000 veuves de guerre). Le déficit de naissances est estimé à 1,6 million. Les orphelins sont au nombre de 800 000.

Deuil : le deuil est la souffrance provoquée par la mort d’un proche ; au début du XX siècle, « être en deuil » s’extériorise par des vêtements noirs et des attitudes jugées conformes à cette situation.

 

Affiche 6 page 195 : Plus jamais la guerre ! + photographie 3 page 194 : les invalides de guerre

 

_Un mouvement pacifiste naît en Europe après la guerre face aux traumatismes causés par la « der des der ». De nombreux invalides et « gueules cassées » réapprennent dans une société modifiée.

1e Fiche d’objectifs histoire n°6

 

BOULEVERSEMENTS CAUSES PAR LA 1ère  GUERRE MONDIALE  (1914 - 1918)

 

    SAVOIR   

 

1/ JE SAIS REPONDRE AUX QUESTIONS SUIVANTES :

 

I. Pourquoi un conflit mondial se déclenche-t-il ?

                A. Quels systèmes d’alliances s’opposent en Europe ?

                B. Quels engrenages conduisent à la guerre ?

                               1) L’engrenage des esprits et des idéologies.

                               2) L’engrenage des alliances

                C. Quelles sont les grandes phases de la guerre ?

II. Comment se forge l’idéal de la défense de la Patrie dans les premiers mois de guerre ?

                A. Comment les Français sont-ils entrés dans la guerre ?

                B. Qu’est-ce que l’ « Union sacrée » ?

III. Quelles sont les conditions de vie et le moral des combattants ?

                A. Quelles sont les conditions de vie des soldats ?

                B. Quelles sont les causes des mutineries et des grèves de 1917 ?

IV. Dans quelles conditions un régime communiste s’impose-t-il en Russie ?

V. Qu’est-ce qu’une guerre totale ?         

                A. Qu’est-ce que le « bourrage de crâne » ?

            B. Qu’est-ce que la culture de guerre ?

                C. En quoi la 1ère guerre mondiale est-elle une guerre industrielle et économique ?

                               1) La mobilisation des esprits

                               2) La guerre industrielle et économique

                               3) Blocus et guerre sous-marine

                D Quelle est la situation des femmes durant la guerre ?

VI. Sur quels principes sont fondés les traités de paix ? 

VII. Comment s’organise le souvenir ?

 

2/ JE SAIS DEFINIR :

 

Nationalisme : (page 237) a la différence du patriotisme qui exalte l’amour de la patrie, milite pour la reconnaissance et prône lorsqu’elle est en danger la mobilisation de tous les citoyens, le nationalisme est un sentiment agressif fondé sur l’intolérance à l’égard des autres nations, la haine de l’étranger assimilé au barbare, et la guerre de conquête. A la fin du XIX siècle, les sentiments nationaux s’exacerbent dans toute l’Europe, en particulier lors de l’expansion coloniale. 

Guerre de mouvement : priorité donnée dans le conflit au déplacement rapide des troupes.

Guerre de position : Les armées stationnent au même endroit pendant plusieurs mois (pendant la  1ère Guerre Mondiale), les tranchées sont l’illustration de la guerre de position).

 Insoumis : Appelé ou soldat qui est en situation d’indiscipline, de révolte.   

Union sacrée : union de toutes les forces politiques en vue de défendre le pays ; les oppositions politiques, sociales et spirituelles passent au second plan.

Mutinerie (p. 236) : Dans l’armée, refus d’obéir à un ordre.

Bolchevik (p. 181) : « Majoritaire », en russe. En 1903, lors du congrès du parti social-démocrate russe, une majorité (les bolcheviks) avait soutenu Lénine qui voulait créer un parti de révolutionnaires professionnels. En 1917, Lénine convainc les bolcheviks de prendre le pouvoir par la force. Le mot est synonyme de « communistes » après 1917.

Guerre totale : mobilisation des ressources militaires, économiques, humaines (physiques et psychologiques) dans un conflit ; aucun secteur, aucune personne ne peuvent rester à l’écart du conflit.

Deuil : le deuil est la souffrance provoquée par la mort d’un proche ; au début du XX siècle, « être en deuil » s’extériorise par des vêtements noirs et des attitudes jugées conformes à cette situation.

 

3/ JE SAIS REPERER DANS LE TEMPS :

 

Evénements politiques

31 juillet 1914 : Assassinat de Jaurès

Août 1914 : Union sacrée

Octobre 1915 : Briand forme le gouvernement

Janvier 1917 : Début des mouvements de grèves

Novembre 1917 : Clemenceau président du Conseil

Evénements militaires

3 août 1914 : L’Allemagne déclare la guerre à la France

Septembre 1914 : Bataille de la Marne

Septembre 1915 : Début de l’offensive française en Champagne

Février 1916 : Début de la bataille de Verdun

Avril 1917 : Premiers refus collectifs d’obéissance

11 novembre 1918 : Armistice

SAVOIR FAIRE

 

4/ Je sais analyser des cartes militaires.

5/ Je sais analyser des photographies.

6/ Je sais répondre à des questions sur un texte.

7/ Je sais commenter une caricature.

 

Partager cet article

Commenter cet article