Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MUSECLIO

Cours 1ère Histoire : La politique nazie d'extermination (2)

26 Mai 2011 , Rédigé par M. Martineau Publié dans #Cours 1ère

 

 

III. Quel est le bilan de la persécution nazie des Juifs et des Tziganes ?

 

Tableaux chiffrés 1 page 294 : La destruction des Juifs d'Europe

Question 1 page 295 : Quels pays sont les plus frappés (doc. a) ?

_ Les pays les plus frappés par la politique nazie d'extermination des Juifs sont ceux d'Europe de l'Est. La Pologne comportait 3 200 000 juifs avant guerre. 3 000 000 soit 90% de la population juive a été exterminé. Cette proportion se retrouve pour les Etats Baltes (202 000 juifs tués) et pour l'Allemagne (120 000 juifs tués). En chiffre absolu les pays les plus touchés sont la Pologne puis l'URSS (700 000 victimes, soit 23% de la population juive). 

_ Les pays d'Europe de l'Est sont davantage frappés car ce sont des pays occupés directement (Pologne) ou en guerre (URSS). De plus, la volonté de conquête d'un "espace vital" à l'Est et la conception d'une croisade anticommuniste contre les judéo-bolcheviks accentuent les meurtres de juifs, par exemple avec les einsatzgruppen "groupes d'intervention" qui sont créés au printemps 1941 pour exécuter méthodiquement les Juifs. 

 

Question 2 page 295 : En quoi ce bilan met-il en évidence le projet de "solution finale" (doc. b) ?

_ Les massacres de Juifs et de Tziganes ne résultent pas de crimes de guerre, mais d'une volonté de destruction comme le montre l'importance de l'extermination en camp des Juifs (54% des morts juifs). Le camp d'Auschwitz avec 1000 000 de morts montre l'importance du gazage et du meurtre planifié dans la Shoah. Cependant, plusieurs méthodes de destruction des Juifs ont été employés : la mort dans les ghettos (800 000 victimes), l'exécution en plein air, souvent par des einsatzgruppen (1 300 000)... 

_ Au total ce sont plus de 5 000 000 de Juifs et 250 000 tziganes qui ont été exterminés par les nazis (les trois cinquièmes des Juifs d'Europe et le tiers de la population tzigane).

 

Question 3 page 295 : Quelle année marque un tournant (doc. c) ? Pourquoi ?

_ L'année 1942 marque un tournant dans la politique d'extermination juive car 2 700 000 juifs ont été exterminés cette année soit davantage que toutes les autres années. Cela correspond à la décision de la "solution finale" prise à la conférence de Wannsée et à la mainmise sur un grand nombre de Juifs après l'invasion de l'URSS. 

 

Texte 2 page 294 : La première défiition de "crime contre l'humanité"

Question 4 page 295 : Comment cette première définition de la notion nouvelle de "crime contre l'humanité" permet-elle de condamner les nazis?

_ Le Tribunal international de Nuremberg juge les criminels nazis  du 18 octobre 1945 au 1er octobre 1946. La barbarie nazie a provoqué un choc et besoin de réaffirmer la dignité de l’humanité à travers la déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948, mais aussi la création de la notion de crimes contre l’humanité. Cette nouvelle notion permet d'ériger un tribunal affirmant siéger au nom de la conscience universelle.

 

Crime contre l'humanité (p. 286) : "Actes inhumains" et toutes les formes de persécution, notamment raciales, perpétrés contre les populations civiles. Ces crimes sont imprescriptibles.

 

 

1ère Fiche objectifs histoire n°11

 

LA POLITIQUE NAZIE D'EXTERMINATION

 

SAVOIR

 

1/ JE SAIS REPONDRE AUX QUESTIONS SUIVANTES :

 

I. Comment se met en place l'extermination des Jufs et des Tziganes ?

                A. Quelles sont les conceptions raciales et idéologiques du nazisme ?

                B. Quelles sont les discriminations envers les Tziganes et les Juifs ?

II. Comment est organisé l'univers concentrationnaire ? (à différentes échelles)

                A. A l'échelle européenne ?

                B. A l'échelle des villes ?

                C. A l'échelle des camps ?

III. Quel est le bilan de la persécution nazie des Juifs et des Tziganes ?

 

2/ JE SAIS DEFINIR :

 

Antisémitisme (p. 330) : haine des juifs

Pogrom (p. 333) : émeute accompagnée de pillage er de meurtres dirigée, au départ dans l'empire russe, contre les communautés juives.

Aryaniser (p. 330) : confisquer une entreprise ou un commerce appartenant à un juif et le donner ou le vendre à un non-juif ou "Aryen". Sous l'impulsion des nazis, les différents Etats collaborateurs ont procédé à l'aryanisation.

Ghetto (p. 284) : Quartier où les Juifs étaient contraints de résider ; par extension, lieu où une moinorité se trouve séparée du reste de la population.

Shoah (p. 286) : Mot hébreu signifiant "anéantissement", qui désigne l'extermination des Juifs par les nazis.

Crime contre l'humanité (p. 286) : "Actes inhumains" et toutes les formes de persécution, notamment raciales, perpétrés contre les populations civiles. Ces crimes sont imprescriptibles.

 

3/ JE CONNAIS LA BIOGRAPHIE DE :

 

Heydrich (page 285) : (1904-1942)

 

4/ JE SAIS REPERER DANS LE TEMPS :

 

Mars 1933 : Ouverture du camp de concentration de Dachau.

1er avril 1933 :  Boycott des boutiques et entreprises juives.

Nuit du 9 au 10 novembre 1938 : Nuit de Cristal, pogrom contre les magasins juifs.

15 septembre 1935 : Lois de Nuremberg.

30 janvier 1939 : Discours d'Hitler menaçant les Juifs d'extermination en cas de guerre.

2 octobre 1940 : Fondation du ghetto de Varsovie.

20 janvier 1942 : Conférence de Wannsee décidant de la "solution finale" d'extermination des Juifs.

Eté 1942 : Rafle de 310 000 Juifs dans le ghetto de Varsovie.

Avril à mai 1943 : Révolte du ghetto de Varsovie.

18 octobre 1945 au 1er octobre 1946 : Tribunal international de Nurembreg chargé de juger les criminels nazis.

 

 

SAVOIR FAIRE

5/ JE SAIS ANALYSER UNE CHRONOLOGIE

6/ JE SAIS REPONDRE A DES QUESTIONS SUR UN TEXTE

7/ JE SAIS ANALYSER UNE CARTE

8/ JE SAIS ANALYSER UN PLAN

9/ JE SAIS ANALYSER UN TABLEAU CHIFFRE

 

 

Partager cet article

Commenter cet article