Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MUSECLIO

Cours 1ère Histoire : Guerre froide : conflit idéologique, conflit de puissances (3)

27 Décembre 2011 , Rédigé par M. Martineau Publié dans #Cours 1ère

 

III. Pourquoi et comment les Etats-Unis ont-ils mené et perdu la guerre du Vietnam (1964-1973) ?

 

A. En quoi la stratégie de l’endiguement explique l’intervention américaine au Vietnam ?

 

Carte 1 page 164 : Une guerre pendant la Détente

Texte 2 page 164 : L’objectif des Etats-Unis : endiguer le communisme en Asie

Texte 5 page 165 : Comprendre l’échec des Etats-Unis au Vietnam

Question 1 page 165 : Pourquoi les Etats-Unis interviennent-ils au Vietnam?

_ Le Vietnam est divisé en deux Etats le long du 17e parallèle : le Nord Vietnam de Hô Chi Minh est communiste et lutte contre la dictature pro américaine du Sud Vietnam.

_ L’intervention des Etats-Unis au Vietnam correspond à la mise en pratique de la stratégie de l’endiguement ou containment. La lutte contre l’influence de l’URSS est soutenue par les Etats-Unis partout dans le monde pour éviter la propagation du le communisme selon la théorie des dominos.

_ Il s’agit donc d’un conflit visant à assurer aux superpuissances en rivalité leur leadership sur les pays du Tiers monde issus de la décolonisation, en particulier dans la zone asiatique qui est l’objet de nombreux conflits : guerre civile chinoise (1927-1949), guerre de Corée (juin 1950-juillet 1953).

Hô Chi Minh (p. 391) : (1890-1969) Nguyen Ai Quoc, connu sous le nom de Hô Chi Minh (« celui qui éclaire ») quitte l’Indochine française en 1911. Il s’installe en France en 1917 et adhère au parti communiste français en 1920. De retour en Indochine, il fonde le parti communiste indochinois en 1930. Nationaliste et communiste à la fois, il proclame l’indépendance du Vietnam en 1945 et dirige la lutte contre la France de 1946 à 1954.

Containment (ou « Endiguement ») (p. 152) : Doctrine appliquée par les Etats-Unis à partir de 1947, visant à s’opposer par tous les moyens (militaires, économiques, propagande) à toute nouvelle extension du communisme dans le monde.

Théorie des dominos (p. 167) : théorie d’après laquelle la victoire du communisme dans un pays suscite une réaction en chaîne entraînant son extension à toute une région.      

 

Carte 1 page 164 : Une guerre pendant la Détente

Texte 3 page 165 : La guérilla communiste

Question 2 page 165 : Comment ce conflit s’insère-t-il dans la Guerre froide ?

_ La guerre du Vietnam (1963-1973) est l’un des conflits indirects de la Guerre froide, une « guerre périphérique », opposant l’armée du Sud-Vietnam et l’armée américaine d’un côté à la guérilla des Vietcong et au Vietnam du Nord aidé et équipé par l’URSS et la Chine de l’autre.

_  La guerre du Vietnam est une guerre asymétrique, c’est-à-dire un type de conflit qui oppose deux forces inégales, aux tactiques différentes : d’un côté, une armée conventionnelle ; de l’autre des mouvements de guérilla ou des groupes terroristes.

Vietcong (p.167) : Guérilla nationaliste et communiste au Vietnam du Sud, qui bénéficie de l’aide du Nord et souhaite la réunification du pays.

 

 

 

 

 

 

 

B. En quoi la guerre du Vietnam montre les limites des grandes puissances ?

 

HISTOIRE DES ARTS

 

Apocalypse Now (La plage : 3 min 46) :

http://www.dailymotion.com/video/x1juo7_apocalypse-now-la-plage_shortfilms

 

En quoi cet extrait d’Apocalypse Now de Francis Ford Coppola montre à la fois l’absurdité et la violence de la guerre du Vietnam ? Quelles sont les armes utilisées et quels sont leurs effets ?

Apocalypse Now est un film américain de 1979 de Francis Ford Coppola évoquant la guerre du Vietnam. Il retrace la mission du capitaine Willard chargé par les services secrets américains d’exécuter le colonel Kurtz, un officier américain établi au Cambodge et menant des opérations sanguinaires avec des indigènes.

            L’extrait montre un officier désireux de transformer une plage pilonnée par le Vietcong en plage de surf. Pour réduire au silence l’ennemi il obtient l’utilisation de l’aviation.

            Les armes américaines sont nombreuses : hélicoptères équipés de mitrailleuses et d’armes lourdes, avions bombardiers utilisant du napalm et l’agent orange… Face à cela les mortiers vietnamiens sont rapidement détruits.

 

SITE INA : Guerre chimique au Vietnam (03min46s) : http://www.ina.fr/economie-et-societe/environnement-et-urbanisme/video/CAF97055885/guerre-chimique-au-vietnam.fr.html

 

Photographie 4 page 165 : Bombardements américains au napalm (juin 1972)

Texte 5 page 165 : Comprendre l’échec des Etats-Unis au Vietnam

Question 5 page 165 : Pourquoi l’opinion américaine est-elle de plus en plus hostile à la guerre ?

_ L’opinion américaine devient hostile à la guerre au Vietnam. La guerre a montré les limites de l’armée la plus perfectionnée du monde : l’enlisement militaire s’accompagne d’une désastreuse couverture médiatique de la guerre du Vietnam.

Un enlisement militaire :

* Enlisement puis échec des troupes militaires : pour contrer la guérilla les Etats-Unis envoie de plus en plus de troupes : 16 000 conseillers en 1960, 550 000 soldats en avril 1969. Puis, face à l’enlisement du conflit le président Nixon décide la « vietnamisation du conflit » et diminue la présence américaine : 69 000 en mai 1972. Les accords de Paris du 27 janvier 1973 mettent fin au conflit. 58 000 soldats américains sont morts dans ce conflit.

* Démoralisation des troupes : Les troupes sont ravagées par la drogue et démoralisées face à un ennemi insaisissable dans une jungle favorisant la guérilla.

* L’offensive du Têt en 1968 consiste dans l’attaque par le Vietcong des villes du Sud Vietnam et des bases américaines. Le Vietcong prouve ainsi à l’opinion publique américaine sa capacité à agir jusque dans le cœur du dispositif militaire américain.

Un échec médiatique :

* Contestation par les civils de la guerre : le mouvement pacifiste se développe aux Etats-Unis face à la couverture médiatique de la guerre du Vietnam montrant les atrocités de la guerre comme le massacre de My Lay (massacre en 1968 par les Américains de plus de 300 villageois, femmes et enfants) ou  l’emploi massif de bombardements chimiques : napalm et agent orange. Plus de deux millions de Vietnamiens sont morts dans cette guerre.

Napalm : substance à base d’essence servant à la fabrication de bombes incendiaires.

Agent orange : produit chimique utilisé par l’aviation américaine pour détruire la jungle où se cachait le Vietcong, responsable de nombreux dommages humains et écologiques.

 

Schema-explicatif-Vietnam.jpg

 

 

Un QCM pour réviser sur la guerre du Vietnam : http://www.kedifoad.net/histoire/bacpro/Guerre_froide/guerre_du_vietnam.html

 

 

 

 

 

 

Organigramme-synthese-Guerre-froide.jpg

 

 

Schema-de-synthese-Guerre-froide_0002.jpg

 

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article

natha 05/02/2013 18:01


Comme toujours , du sérieux , des mises en activités pertinentes


 

M. Martineau 18/02/2013 20:31



Merci.