Présentation

Recherche

Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Images Aléatoires

  • Expo club histoire 2010 9
  • Expo club histoire 2010 11
  • Club histoire 2011 Dossier procès fictif contre persécuteurs de résistants 5
  • Exposition-CNRD-au-CDI-2012 4692r
  • Exposition-CNRD-au-CDI-2012 4693
  • Exposition-CNRD-au-CDI-2012 4689
Mercredi 17 août 2011 3 17 /08 /Août /2011 23:49

 

 

 

IV. Comment s’organisent les économies-monde successives ?

 

A. Comment le Royaume-Uni domine-t-il l’économie mondiale entre 1850 et 1914 ?

 

1. Comment s’organise l’économie monde britannique ?

 

Carte 1 page 20 : L’économie-monde britannique (1850-1914)

Question 1 page 21 : Comment expliquer la domination de l’Europe sur le monde à la fin du XIX et au début du XX siècles ?

_ L’Europe de la fin du XIX siècle domine le monde par sa puissance industrielle l’emportant sur les autre pays du monde qui, sauf les Etats-Unis et le Japon, sont en voie d’industrialisation ou en retard d’industrialisation.

 

Quels facteurs font du Royaume-Uni le centre de l’économie mondiale ?

_ Le Royaume-Uni, pays pionnier de l’industrialisation (invention du procédé Bessemer pour la production d’acier en 1855), dispose de nombreux atouts pour être le centre de l’économie mondiale au XIX siècle (économie-monde) :

* Il a un vaste Empire colonial sur tous les continents (« Empire sur lequel le soleil ne se couche jamais » : un tiers de la superficie terrestre et 400 millions de personnes en 1914). La création du Commonwealth permet de garder des liens avec des colonies de peuplement (Australie et Nouvelle-Zélande, Canada…).

* De plus le Royaume-Uni dispose pour relier ses colonies et les autres territoires d’une grande puissance navale (la marine marchande britannique contrôle 60% du trafic mondial) avec des ports situés sur les principaux flux maritimes (Alexandrie à proximité du Canal de Suez percé en 1869, Le Cap en Afrique, Bombay en Inde…).

* Tous ces points permettent au Royaume-Uni de disposer d’un important commerce extérieur mondial facilité par sa politique de libre-échange. En 1860 ce pays concentre 53% de la production mondiale de fer et 25% des exportations alors qu’il ne représente que 2% de la population mondiale.

* Enfin, Londres est une capitale financière internationale (avec La City) assurant de nombreux investissements dans le monde : 930 millions aux Etats-Unis, 670 millions au Canada et en Amérique du Sud… En 1913 près de la moitié des capitaux investis dans le monde sont britanniques. La livre sterling est ainsi la monnaie internationale de référence à la fin du XIX siècle et jusqu’à la 1ère Guerre mondiale : la moitié des transactions internationales s’effectuent en livre sterling, indexé sur l’or.

Economie-monde (p. 21) : Système dans lequel un vaste espace acquiert, en raison de l’importance de ses échanges, une unité et une autonomie économique.

Commonwealth (p. 294) : Communauté créée en 1931 pour maintenir des liens entre le Royaume-Uni et ses anciennes possessions.

 

A partir de vos réponses à la question, réalisez un schéma explicatif simple de l’économie-monde britannique.

  Organigramme Economie-monde britannique

 

2. Pourquoi peut-on dire que l’Angleterre est l’atelier du monde au XIX siècle ?

 

Graphique linéaire 1 page 34 : La première nation industrielle du  monde

Question 1 page 35 : Montrez l’avance industrielle du Royaume-Uni au XIX siècle.

Le Royaume-Uni est la première et la plus importante nation industrielle dès 1820. Pays pionnier de l’industrialisation elle domine largement ses concurrents qui ne connaissent leur « décollage industriel » (take off) qu’en 1860 et ne parviennent pas à la concurrencer de façon significative avant 1900.

 

Question 2 page 35 : Qu’est-ce qui marque son déclin au début du XX siècle ? Quels pays sont ses principaux concurrents ?

Le déclin de la puissance industrielle du Royaume-Uni est visible dans le passage d’un statut de quasi monopole de production de houille (charbon destinée à l’industrie pour les machines à vapeur, la fabrication de l’acier…) à une concurrence de plus en plus vive. A partir des années 1900 le Royaume-Uni est largement dépassé par les Etats-Unis (en 1913 le Royaume-Uni produit 300 millions de tonnes de houille, et les Etats-Unis 500) et en passe d’être rattrapé par l’Allemagne vers 1913.

 

Dessin 3 page 34 : Le Crystal Palace de Londres, symbole de la modernité britannique

Question 3 page 35 : Décrivez ce document : comment le Crystal Palace rend-t-il compte de la modernité de l’économie britannique ?

_ En 1851 la première exposition universelle se tient à Londres et est l’occasion pour le Royaume-Uni de montrer la modernité de l’économie britannique et sa puissance industrielle. En effet le palais des expositions, le Crystal Palace, est construit avec les matériaux de la modernité industrielle : le fer et le verre.

* La technique de construction (assemblage d’éléments préfabriqués) montre au monde la supériorité technique des Britanniques.

* Mais les 5000 ouvriers édifiant le Crystal Palace recevaient un faible salaire et travaillaient  dans des conditions difficiles, illustrant ainsi les difficultés sociales des ouvriers au XIX siècle.

 

Pour en savoir plus : vous pouvez consulter les extraits du livre en ligne sur Goggle books :   les fiches 54 et 55 de 100 fiches d'histoire du XIX siècle par Sophie Kerignard (chapitre montée des antagonismes) : http://books.google.com/books?id=pIWUJejLnS0C&pg=PA182&hl=fr&source=gbs_toc_r&cad=4#v=onepage&q&f=false

 

 

 

B. Quelles sont les caractéristiques de l’économie-monde américaine ? (1914- années 1970)

 

1. Comment les Etats-Unis sont-ils devenus une « hyperpuissance » au XX siècle ?

 

Carte 2 page 20 : Après 1945, les Etats-Unis dominent le monde

Question 2 page 23 : Quelles évolutions se sont produites au XX siècle ?

Après la seconde guerre mondiale la guerre froide et la décolonisation fragmentent le monde en trois ensembles : les pays capitalistes développés avec à leur tête les Etats-Unis, le Bloc de l’Est communiste et dictatorial replié sur lui-même, les pays du tiers Monde en retard de développement.

_ Dès la première guerre mondiale la puissance (militaire, mais aussi industrielle et économique) des Etats-Unis s’affirme au détriment de celle de l’Europe. Avec la seconde guerre mondiale et la Guerre froide, les Etats-Unis deviennent la superpuissance du monde libre et capitaliste. La puissance militaire (navale, aérienne et nucléaire) et les alliances diplomatiques des Etats-Unis en font le dépositaire d’une grande force de contrainte dans le monde : le Hard Power (capacité d’influencer d’autres pays par des moyens militaires et économiques).

 

 

Texte 2 page 36 : Le plan Marshall, un outil de la puissance américaine

Question 3 page 37 : Quel est l’objectif du plan Marshall ? Montrez que ce plan permet l’affirmation de la domination économique et politique des Etats-Unis.

Le plan Marshall consiste dans le don ou le prêt par les Etats-Unis de 13 milliards de dollars en marchandises pour aider le continent dévasté par la seconde guerre mondiale à se reconstruire. Cela permet à l’Europe d’importer des produits américains pour se reconstruire. Cependant, ces dons sont aussi un moyen d’influencer la politique intérieure des Etats qui reçoivent ces dons, en particulier de les ancrer dans le Bloc de l’Ouest face au Bloc de l’Est communiste et totalitaire.

 

_ Les Etats-Unis joue le rôle de chef du monde libre et capitaliste. Au sortir de la seconde guerre mondiale le pays a été épargné par le conflit (contrairement aux autres pays industrialisés dévastés par la seconde guerre mondiale). Le pays possède 2/3 du stock d’or mondial en 1945 et réalise la moitié de la production industrielle au monde.

 

   

SUR LES ACCORDS DE BRETTON WOODS : (Site curiosphère)

accords de Bretton Woods http://www.curiosphere.tv/video-documentaire/25-histoire-geoetcivilisations/107374-reportage-bretton-woods-lhegemonie-du-dollar-americain

  ET fin du système de Bretton Woods (1971) : http://www.curiosphere.tv/video-documentaire/25-histoire-geoetcivilisations/107375-reportage-15-aout-1971-la-fin-du-systeme-de-bretton-woods

 

 

 

2. Quelles sont les aspects de la puissance américaine dans le monde ?

 

Affiche publicitaire 5 page 37 : Un mode de vie qui s’exporte

Question 5 page 37 : Que nous apprend cette affiche sur l’influence des Etats-Unis dans le monde ?

L’affiche publicitaire montre que :

_ Dès les années 1960 en France et dans le monde le mode de vie américain (l’american way of life) s’est imposée comme référence et modèle. Des FMN comme coca-cola ou encore Mac Donald modifie les habitudes alimentaires et culturels des Français : le coca-cola et les sodas remplacent le vin, la restauration rapide (fast food) s’impose. On parle de coca-colonisation.

_ La société d’abondance des Trente Glorieuses voit l’américanisation des goûts et de la culture. La musique américaine (jazz, rock) est vendue par les Majors (sociétés de l’industrie musicale dominante pour la vente du disque). Ainsi s’exerce le Soft Power américain (puissance douce : capacité d’influencer indirectement un autre pays par l’attractivité culturelle, économique…).

 

Texte 3 page 37 : La puissance des firmes multinationales

Question 6 page 37 : Pourquoi et comment Neruda critique-t-il la puissance des FMN ?

_ De nombreuses critiques s’élèvent contre une mondialisation dominée par les Etats-Unis. Par exemple le poète et prix Nobel de littérature chilien Pablo Neruda critique dans son poème « La United Fruit Company » la FMN du même nom exploitant et dominant les économies d’Amérique latine comme des républiques bananières. En effet, les Etats-Unis ont une économie-monde continentale (avec des liens étroits avec ses voisins, en particulier le Canada et le Mexique) et transatlantique (avec l’Europe de l’Ouest).

 

 

 

SITE CURIOSPHERE : De l’invention du dollar à la dépression de 1929 : http://www.curiosphere.tv/video-documentaire/22-economie-geopolitique/107373-reportage-de-linvention-du-dollar-a-la-depression-de-1929

 

 Bretton Woods : l’hégémonie du dollar américain : http://www.curiosphere.tv/video-documentaire/22-economie-geopolitique/107374-reportage-bretton-woods-lhegemonie-du-dollar-americain

 

 

Carte 4 page 37 : Les Etats-Unis, pilotes de l’économie mondiale

+ Texte 2 page 36 : Le plan Marshall, un outil de la puissance américaine

+ Carte 2 page 20 : Après 1945, les Etats-Unis dominent le monde

Question 4 page 37 : A l’aide des documents et de la carte 2 page 20, montrez que le rayonnement américain est mondial.

_ Les Etats-Unis aident à la reconstruction des pays européens avec le plan Marshall mais aussi en créant des institutions mondiales dont le siège est sur leur territoire : FMI et BIRD

(Banque Internationale pour la Reconstruction et le Développement).

_ La puissance des Etats-Unis permet à celui-ci de fixer les nouvelles règles économiques mondiales avec les accords de Bretton Woods (1944) qui instaure le dollar comme nouvelle monnaie internationale, ou encore en créant en 1947 le GATT diminuant les droits de douane pour faciliter les échanges mondiaux.

FMI (p. 30) : (Fonds monétaire international) créé en 1944, il a pour objectif de veiller à la stabilité monétaire et financière. Il peut aider par des crédits des Etats en difficulté.

GATT (p. 30) : (Général Agrement on Tarrifs and Traid) Signés à Genève en octobre 1947 par 23 pays assurant à eux seuls 80% du commerce mondial, ces accords interdisent toute mesure visant à protéger les marchés nationaux. L’OMC a succédé au GATT en 1995.

 

A partir des connaissances tirées de vos réponses précédentes, réalisez un schéma explicatif simple de l’économie-monde américaine.

Organigramme Economie-monde américaine 

 

 

C. Pourquoi peut-on parler d’économie-monde multipolaire ? (années 1970 à nos jours)

 

 

Carte l'émergence d'un nouvel espace économique mondial

 

 

 

Question 2 page 39 : A l’aide des document et de la carte 3 page 21, distinguez les pôles qui dominent l’économie mondiale

            OU

Carte 3 page 21 : Au début du XXI siècle, une mondialisation multipolaire

+ Tableau chiffré 1 page 38 : Une ouverture croissante des économies sur le monde.

+ Graphique linéaire 4 page 39 : Un développement inégal à l’échelle du monde : l’évolution de l’IDH

Quels sont les principaux pôles économiques du XXI siècle ?

_ Les principaux pôles économiques du XXI siècle sont :

*  les pays du Nord et surtout ceux de la Triade (Etats-Unis, Japon, Union Européenne) sont les centres majeurs de la mondialisation.

* Des Etats continents (immense territoire et forte population) comme le Brésil, la Russie, l’Inde et la Chine (BRIC) forment d’importants centres de la mondialisation. Le Brésil exportateur de produits agricoles est qualifié de « ferme du monde », la Chine vendant ses produits manufacturés est qualifiés d’ « usine du monde » et l’Inde, en raison de ses services informatiques le « bureau du monde ». La Russie est un important exportateur d’hydrocarbures (pétrole et gaz).

* L’Asie occupe une place grandissante au sein de l’économie mondiale : à la Chine et aux dragons s’ajoutent désormais les pays émergents qualifiés de NPIA en Asie du sud et du sud-est.

* Les pays pétroliers du Proche et Moyen Orient occupent eux aussi une place croissante comme centres secondaires de la mondialisation (tourisme d’affaires à Dubaï, chaîne de télévision qatarie Al Jazeera…).

Triade (p. 38) : Expression qui désigne les trois pôles qui dominent le monde : Etats-Unis, Union européenne et Japon.

Dragons (p. 38) : L’expression désigne quatre pays d’Asie qui connaissent une forte croissance à partir des années 1960 : la Corée du Sud, Hong Kong, Singapour et Taïwan.

NPIA (p. 38) : (Nouveaux Pays Industrialisés d’Asie) : Pays d’Asie qui s’industrialisent rapidement à partir des années  1980 : Malaisie, Thaïlande, Philippines, Indonésie, Vietnam.

 

Extrait de reportage de radio-canada (du début jusqu’à 1’55 environ « temple de la mondialisation » ;   + 3’55 : « ils parlent tous l’anglais » jusqu’à  5’08 (9 à 10 000 dollars).

http://www.radio-canada.ca/audio-video/pop.shtml#urlMedia=http://www.radio-canada.ca/Medianet/2008/RDI2/TelejournalSurRdi200802112100_5.asx&epr=true

 

 

Comment s’explique la montée des puissances émergentes ? (exemple de l’Inde)

_ La ville de Bangalore abrite « la silicon valley indienne ». Les ingénieurs indiens sont anglophones, bien formés et coûtent moins cher que leurs équivalents occidentaux. Par exemple un ingénieur nord américain gagne en moyenne entre 45 et 50 000 dollars. Un ingénieur indien ne coûte qu’entre 9 et 10 000 dollars.

_ La montée des puissances émergentes et des pays ateliers s’expliquent par le faible coût d’une nombreuse main d’œuvre bien formée.

 

 

 

Question 3 page 39 : Montrez que tous les pays ne s’insèrent pas de la même façon dans la mondialisation et ne connaissent pas non plus le même développement.

OU

Quelle hiérarchie peut-on établir entre ces pôles économiques ? Quels espaces sont laissés en marge ?

_ Les crises du début du XXI siècle (crise des subprimes en 2007, de la dette publique en 2011) et la montée des Etats émergents bouleversent la hiérarchie économique pour créer un monde multipolaire :

* Les Etats-Unis reste une grande puissance économique (performance des FMN américaines, dollar monnaie de référence, industries de haute technologie (Silicon Valley) avec l’informatique, l’aérospatiale). (   Le pays est fragilisé par les crises et la dégradation de sa note souveraine par les agences de notation pour emprunter (août 2011)    )

* L’Union européenne et le Japon ont un poids économique important (le PIB total de l’UE est équivalent à celui des Etats-Unis) mais leur population est vieillissante (22,6% de la population japonaise en 2010 à plus de 65 ans). La crise économique de 2008 les a sévèrement affecté, alors que le Japon a connu une faible croissance depuis 1992.

* La Chine est devenue en 2010 la deuxième puissance économique du monde devant le Japon. Depuis son ouverture au capitalisme la Chine bénéficie d’une croissance de 10% par an en moyenne de 1990 à 2004. Le pays est le premier exportateur mondial de marchandises en 2009.

_ L’affirmation des BRIC est révélatrice de l’éclatement du Sud entre pays émergents et pays en développement :

* Les pays du BRIC (parfois du BRICS lorsqu’on ajoute l’Afrique du Sud) se caractérisent par une croissance économique rapide leur PIB cumulé représentait 23,8% du total mondial en 2009. Des firmes originaires des BRIC investissent dans les pôles de la Triade. Ces pays émergents apparaissent comme les nouveaux moteurs d’une économie qui devient multipolaires.

* Les NPIA et les pays pétroliers obtiennent d’importants revenus permettant de développer leur pays, en devenant un pays atelier ou en exportant l’or noir.

* Au contraire, les PED (Pays en développement) et PMA (Pays les moins avancés, essentiellement en Afrique) sont mal intégrés à la mondialisation.

Monde multipolaire (p. 38) : Monde dans lequel plusieurs pôles – l’expression peut désigner des pays ou des régions plus ou moins vastes – ont l’ambition de peser d’un poids à peu près égal dans les échanges économiques et dans les relations internationales.

 

A partir des connaissances tirées de vos réponses précédentes, réalisez un schéma explicatif simple de l’économie-monde multipolaire

  Organigramme-Economie-monde-multipolaire-copie-1.jpg

 

Par M. Martineau - Publié dans : Cours 1ère
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés