Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MUSECLIO

Baccalauréat 1ère S : Production graphique

31 Août 2011 , Rédigé par M. Martineau Publié dans #Methodologie

 

 

PRODUCTION GRAPHIQUE : CROQUIS ET SCHEMA D’ORGANISATION SPATIALE D’UN TERRITOIRE

 

Cette épreuve correspond à deux exercices possibles : réaliser un croquis ou réaliser un schéma d’organisation spatiale d’un territoire. Le croquis présente, sur un fond de carte, des informations sélectionnées, hiérarchisées, qui sont mises en relation avec un sujet précis. Il s’agit de représenter l’essentiel à l’aide de figures simples et d’une légende ordonnée.

Le schéma est plus simple que le croquis dans sa réalisation graphique. Il met en évidence les structures et les dynamiques majeures d’un territoire. Contrairement au croquis, il ne cherche pas à localiser précisément. Le fond du schéma est simplifié et réduit à des formes géométriques simples (cercle, carré, rectangle, hexagone, etc.).

Temps conseillé : 1 heure

 

1. ANALYSER LE SUJET

L’analyse du sujet consiste à définir les termes du sujet afin de bien le comprendre ; délimiter le thème et l’espace concerné ; reformuler le sujet afin de préciser la problématique.

2. SELECTIONNER LES INFORMATIONS A REPRESENTER

L’objectif de la production graphique est de mettre en évidence les phénomènes géographiques permettant de répondre au sujet. Aucun document n’étant fourni lors de l’examen, il faut sélectionner les informations nécessaires à partir des connaissances personnelles et de la réflexion sur la problématique.

3. ORDONNER LA LEGENDE

La légende d’un croquis ou d’un schéma est l’équivalent graphique d’un développement de composition, les figurés et leur signification correspondant aux arguments. La légende doit donc être organisée en deux ou trois parties, apportant chacune un élément de réponse au sujet. Chaque partie comporte un titre problématisé, par exemple : « une population inégalement répartie » au lieu de « répartition de la population ».

4. CHOISIRDES FIGURES CARTOGRAPHIQUES

Le choix des figurés doit respecter des règles graphiques et doit être cohérent. Les figurés choisis doivent pouvoir se superposer sans que cela nuise à la lisibilité du croquis. Le nombre d’informations représentées est plus important sur un croquis (12 à 15) que sur un schéma d’organisation spatiale (2 à 8).

5. REALISER LE CROQUIS OU LE SCHEMA

Il s’agit de mettre au propre la légende et de produire un croquis ou un schéma, en respectant plusieurs étapes :

* Rédiger le titre de la production graphique.

* Mettre au propre la légende sur une feuille à part.

* Pour un schéma, dessiner le fond de carte en traçant les contours simplifiés de l’espace concerné par le sujet.

* Compléter le fond de carte du croquis ou du schéma en commençant par les figurés ponctuels, puis les figurés linéaires et enfin les figurés de surface. Les figurés doivent être les mêmes que ceux définis dans la légende.

* Rédiger la nomenclature, c’est-à-dire les noms de lieux importants pour la compréhension de la production graphique.

La production doit être soignée, claire et lisible : il faut éviter l’utilisation du crayon à papier et du stabilo ; il faut colorier proprement et utiliser une règle pour les tracés linéaires.

 

Etapes de l’épreuve

Temps à prévoir

* Analyse du sujet

* Sélection des informations

* Construction d’une légende ordonnée

* Choix des figurés cartographiques

* Réalisation du croquis ou du schéma

 5 minutes

15 minutes

10 minutes

 5 minutes

25 minutes

Total

1 heure

Partager cet article

Commenter cet article