Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MUSECLIO

Biographie de Guy Môquet

16 Octobre 2007 Publié dans #Concours et club histoire

 

BIOGRAPHIE DE GUY MOQUET :

 

 

Evénements dans le monde :

 

 

 

 

Août 1939 : Signature du Pacte de non-agression germano-soviétique.

 

 

1 septembre 1939 : Seconde guerre mondiale avec l’invasion de la Pologne.

 

26 septembre 1939 : suite au Pacte,  le PCF est dissous en France.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Juin 1941 : Invasion de l'Union soviétique par la Wehrmacht. Le PCF engage toutes ses forces dans la résistance.

 

Vie de Guy Môquet :

 

 

26 avril 1924 : naissance de Guy Môquet, du cheminot et député communiste Prosper Môquet.

 

 

 

 

 

 

 

 

Octobre 1939 : Prosper Môquet est arrêté et déchu de sa fonction de député.

 

 

Avril 1940 : Prosper Môquet est condamné à cinq ans de prison.

 

Après l’arrestation de son père, Guy Môquet quitte le lycée Carnot. Il se réfugie avec sa famille à Bréhal, dans le département de la Manche.

 

 

Activité de résistant et internement :

 

 

Il rentre ensuite, seul, à Paris. Il milite dans les Jeunesses communistes clandestines. Il distribue des tracts hostiles au régime de Vichy.

 

13 octobre 1940 : Guy Môquet a 16 ans. Il est arrêté sur dénonciation par des policiers français.
   
23 janvier 1941 : Il est acquitté. Mais, un arrêté d’internement administratif le maintient en prison (La Santé à Paris, la centrale de Clairvaux dans l’Aube, camp de Choisel à Châteaubriant).
  
 

 

20 octobre 1941 : Guy Môquet a 17 ans. Il fait partie des otages choisis pour être fusillés en représailles de l’exécution d’un lieutenant-colonel allemand par un jeune communiste.

 

 

22 octobre 1941 : Les 27 otages communistes, parmi eux Guy Môquet, sont fusillés. Pendant le trajet dans les camions ils ont chanté L’Internationale et la Marseillaise. Les otages ont refusé d’avoir les yeux bandés, se sont placés d’eux-mêmes devant les poteaux d’exécution. A chaque salve ils ont crié : « Vive la France ».

 

 

FAMILLE DE GUY MOQUET :

 

Père : Prosper Môquet, cheminot et député communiste, arrêté en octobre 1939, condamné en avril 1940 à cinq ans de prison.

 

Mère : Juliette Môquet.

 

Frère cadet : Serge Môquet.

 

 

Partager cet article

Commenter cet article