Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MUSECLIO

Terminale STG géographie : Le monde d'aujourd'hui : diversité et disparités (2)

30 Mai 2007 , Rédigé par J.-V. Martineau Publié dans #Cours Terminale STMG

 

« Le choc des civilisations » d’après S. Huntington

 

La politique mondiale entre dans une nouvelle phase dans laquelle la source fondamentale de conflit ne sera plus idéologique, ni économique. Les heurts entre civilisations seront dominants. (…)

 

Le monde sera façonné dans une large mesure par les relations entre 7 ou 8 civilisations majeures : les civilisations occidentale, confucéenne, japonaise, islamique, hindouiste, slave orthodoxe, latino-américaine et peut-être africaine.

 

 

Les lignes de fracture entre les civilisations seront les lignes de front des batailles du futur. (…) L’axe central de la politique mondiale sera vraisemblablement le conflit entre « l’Ouest et le reste ».

 

 

S. Huntington, extrait d’un article paru dans la revue Foreign Affairs, 1994.

 

 

Il n’y a pas de « choc des civilisations »

 

 

C’est une réalité de dire que notre planète est divisée et subdivisée en civilisations, religions et cultures. (…) Mais s’il existe des caractéristiques communes, cela ne veut pas dire que ces mondes sont homogènes. Pour ne citer que quelques-uns, l’orthodoxie se décline au pluriel, de même que le catholicisme, ainsi que le protestantisme et l’islam. (…) Il n’y a pas eu, dans l’histoire, deux ennemis plus féroces que les Empire byzantin et bulgare, pourtant adeptes tous les deux de l’orthodoxie. Les civilisations ont toujours été en contact et se sont influencées réciproquement. (…) Dès lors, la civilisation et son élément religieux ne sont plus qu’une dimension des conflits parmi d’autres paramètres.

 

Joseph Yacoub, communication faite au festival de géographie de Saint-Dié, octobre 2002.

 

 

1) Définir idéologie :

 

Une idéologie est un ensemble d’idée proposant une représentation du monde, un système politique.

 

2) Citer un pays relevant de chacune des civilisations citées.

 

Civilisation occidentale : Etats-Unis, France.

 

Confucéenne : Chine, Vietnam.

 

Japonaise : Japon.

 

Islamique : Turquie, Arabie Saoudite, Iran, Algérie, Indonésie.

 

Hindouiste : Inde.

 

Slave orthodoxe : Russie, Serbie.

 

Latino-américaine : Brésil, Mexique, Argentine.

 

Africaine : République Sud-africaine, Ethiopie.

 

3) Quelles sont les critiques portées contre la thèse de Huntington ? Donner un exemple.

 

Les critiques contre la théorie du choc des civilisations sont :

 

_ Les mondes d’une civilisation ne sont pas homogènes.

 

* Exemple pour l’orthodoxie l’Empire Byzantin et la Bulgarie se sont opposés violemment.

 

Un autre exemple c’est la division au sein de l’Islam entre sunnisme et chiisme.

 

_ Les civilisations sont en contact et s’influencent mutuellement.

 

* Exemple : la mondialisation.

 

 

 

            B. Quelles sont les grandes divisions géopolitiques ?

 

Carte 1 page 156 : 1945-1990 : un monde bipolaire

 

Carte 2 page 156 : Aujourd’hui : un espace économique mondial duel

 

 

Carte 1 : Qui s’opposent  pendant la guerre froide ? Pourquoi ? Ces blocs sont-ils toujours en place aujourd’hui ? Pourquoi ?

 

Pendant la guerre froide deux blocs s’opposent : le camp soviétique, avec pour chef de file l’URSS et ses satellites : les démocraties populaires d’Europe de l’Est (communistes). De l’autre, les Etats-Unis et leurs alliés d’Europe occidentale (démocrates et capitalistes).

 

 

 

Carte 2 : Comment appelle-t-on ce type de carte ? Comment la lit-on ?

 

Le document est une carte par anamorphose.

Plus le phénomène représenté est important, plus la taille du pays est grande.

 

 

 

Quelles sont les espaces les plus riches ? Les plus pauvres ? Quels noms peut-on donner à ces espaces ?

 

_ Les espaces les plus riches sont les trois pôles économiques du monde nommés la Triade : Japon, Etats-Unis, Union Européenne. C’est également le Nord économique.

_ Les pays les plus pauvres sont les pays en voie de développement du Sud économique : pays d’Amérique latine, d’Asie et surtout d’Afrique.

 

 

 

Comparer les deux cartes. Quels étaient les motifs ou types d’oppositions mondiales pendant la Guerre froide ? Et aujourd’hui ?

 

Pendant la Guerre froide les motifs d’opposition  sont d’ordre politique. Aujourd’hui les types d’opposition sont économiques, entre pays riches et industrialisés du Nord et pays pauvres du Sud.

 

 

 

Quel pays a une position dominante aujourd’hui dans les domaines politiques, économiques, militaire (et culturel : voir tableau 3 page 171 : le cinéma dans le monde) ?

 

Les Etats-Unis sont devenus la seule hyperpuissance mondiale.

 

_ Le monde est divisé par des clivages politiques  et économiques. Au niveau économique les richesses sont concentrées par trois pôles (Etats-Unis, Union Européenne, Japon) nommés Triade. Ces pays appartiennent au Nord économique. Inversement, les pays du Sud économique sont sous industrialisés. C’est le cas des pays d’Amérique latine, d’Asie et surtout d’Afrique.

_ Depuis la chute du communisme le monde n’est plus organisée de façon bipolaire entre l’URSS et ses alliés d’Europe centrale communistes (Etat dirigeant la politique et l’économie), et les Etats-Unis et ses alliés d’Europe occidentale démocrates et capitalistes (économie libre).  Les Etats-Unis ont une position dominante dans la politique, l’économie et même la culture (cinéma d’Hollywood) mondiale. C’est une hyperpuissance.

 

Triade : Ensemble des trois pôles majeurs du système-monde (Union européenne, Japon, Etats-Unis).

 

Nord : Pays riche et industrialisé avec un fort niveau de développement (IDH fort).

 

Sud : pays avec un niveau de développement faible (IDH peu élevé).

 

 

 

(

 

Transparent : Liberté et démocratie dans le monde ; l’éclatement de la Yougoslavie en 1998.

 

Quelles sont les régions du monde frappées par l’absence ou la répression de toute vie démocratique ?

 

Les pays en Développement d’Asie et d’Afrique ne respectent pas les libertés fondamentales et n’ont pas de vie démocratique. 

 

Les pays libres représentent seulement 46% des Etats de la planète. Sur plus de 190 pays à travers le monde, seulement 82 sont des démocraties à part entières (source : Programme des Nations unies pour le Développement, 24 juillet 2002).

 

 

Pourquoi l’absence de démocratie est-elle un facteur d’instabilité ?

 

L’absence de démocratie compromet le développement du développement humain. Les militaires interviennent dans la vie politique, par exemple pour 13 Etats d’Afrique en 2002.

 

 

Transparent Eclatement de la Yougoslavie en 1998.

 

A quelles divisions ou tensions certains Etats sont-ils confrontés ?

 

Les Etats multiethniques sont menacés d’éclatement (Tchécoslovaquie, ex URSS) et même de guerre civile (ex Yougoslavie). Les Etats cherchent à devenir des Etats-nations.

 

 

_ Les Etats se sont multipliés depuis la décolonisation et la fin de la Guerre Froide, par la dislocation d’Etats multiethniques (URSS, Yougoslavie, Tchécoslovaquie) et leurs transformations en plusieurs Etats-nations. (10% des Etats du monde sont nés depuis la fin de la Guerre Froide).

 

_ Les pays libres ne représentent que 46% des Etats de la planète. Sur plus de 190 pays dans le monde, seulement 82 sont des démocraties à part entières, conciliant libertés fondamentales et vie démocratique. Pourtant l’absence de démocratie constitue un frein pour le développement en créant de l’instabilité politique.

 

 

 

 

Etat-nation : nation ou groupe de nations qui reconnaît la légitimité et l’autorité de l’organisation des pouvoirs politiques d’un Etat.

 

 

 

 

 

 

            C. Quelles sont les alliances régionales ? Pourquoi les Etats cherchent-ils à s’unir ?

 

 

Cartes 3, 4, 5 page 157 et carte 2 page 160.

 

            3 : ALENA ; 4 : Union européenne ; 5 : ASEAN.

 

            2 page 160 : L’émergence de la zone Asie-Pacifique

 

Dans quelles associations se sont réunis les Etats du monde ?

 

_ De nombreux Etats se regroupent dans des associations économiques ou politiques, ce sont L’Union européenne en Europe, l’ALENA en Amérique du Nord et le MERCOSUR en Amérique du sud (et la Communauté andine : Pérou, Colombie, Venezuela, pays d’Amérique centrale), l’ASEAN en Asie, l’APEC réunit les pays autour du Pacifique (Australie, Nouvelle-Zélande, Argentine, pays asiatique de la façade pacifique…). La Russie a adhérée à l’APEC.

 

 

 

 

Quels sont les Etats ou continents exclus de regroupements régionaux ?

 

_ Les pays du Proche et du Moyen Orient ne sont pas assemblés dans des associations, ainsi que les pays d’Asie centrale et orientale jusqu’à l’Inde, la Mongolie, la Corée du Nord.

 

* Le continent africain est le seul continent à ne connaître aucun regroupement de pays, c’est aussi le continent le plus pauvre de la planète, et celui également qui est en proie a de nombreuses guerres civiles et ethniques.

 

 

 

 

Pourquoi les Etats se réunissent-ils ?

 

Les Etats se réunissent pour des raisons économiques (création de marché commun, OMC) et de sécurité (OTAN).

 

_ Des alliances régionales se constituent dans le monde pour regrouper des pays dans des buts essentiellement économique. Elles recouvrent l’essentiel du continent américain : unions douanières de l’ALENA (1992-1994 : Mexique, Etats-Unis, Canada) et du MERCOSUR (1991-1995 : Brésil, Argentine, Uruguay et Paraguay ; et Venezuela depuis décembre 2005 ), mais aussi de la Communauté andine. _ Les regroupements régionaux sont aussi politique (ASEAN en 1967 pour l’Asie) ou militaire (OTAN en 1949). L’Union européenne a des objectifs économiques et politiques, et poursuit l’unification du continent avec 25 pays membres depuis le 1er mai 2004. 

 

_ Plus de la moitié du commerce mondial se réalise au sein de grands blocs et dans le cadre des 130 accords commerciaux régionaux recensés par l’OMC (Organisation Mondiale du Commerce créée en 1995).

 

 

 

 

OTAN : Organisation du traité de l’Atlantique Nord.

 

OMC : Organisation mondiale du commerce créée en 1995.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

II. Existe-t-il une société mondiale ?

 

Introduction :

 

            La multiplication des moyens et des facilités de communication a entraîné un fort accroissement des échanges humains (tourisme, émigrations économiques…), économiques (transport de marchandises par conteneurs…), et des informations (Internet, cinéma…).

 

            Comment peut-on définir le « système -monde » ?

 Carte 1 page 168 : Le pouvoir économique dans le monde

 

Dans quels Etats, quelles régions du monde sont situés les centres de décision économique ?

 

Les centres de décisions économiques sont situés dans les trois pôles de la Triade : Amérique du Nord, Japon, Europe de l’Ouest. Les pays concernés sont surtout les Etats-Unis, le Japon et les pays européens de la mégalopole (dorsale) européenne.

 

Où sont situées les mégalopoles mondiales ? Ont-elles un rôle important ?

 

_ Les mégalopoles sont situées au Japon (mégalopole japonaise) autour de Tokyo jusqu’à Osaka ; la mégalopole européenne part de Londres au sud de l’Angleterre jusqu’à Milan en Italie du Nord. Les Etats-Unis abritent deux mégalopoles : à l’Est de Boston jusqu’à Philadelphie et Washington, et à l’ouest autour de Los Angeles. 

 

_ Ces mégalopoles ont un rôle mondial : ce sont des foyers d’innovation et d’industries de pointe (informatique, aérospatiale, nucléaire et bio-industrie).

 

 

 

Tableau 2 page 168 : L’ère de la communication

 

Schéma 4 page 169 : La révolution Internet

 

Texte 5 page 169 : Le monde en réseaux

 

 

Comment l’informatique et Internet bouleversent-ils actuellement les mécanismes traditionnels du commerce ?

 

            Internet et l’informatique bouleversent les mécanismes traditionnels du commerce en facilitant la communication, en multipliant les échanges et en permettant les échanges à distance. (20% des achats de toute sorte effectués dans le monde le sont par Internet).

 

            Les régions du Sud (Asie, Amérique latine) achètent de nombreux ordinateurs, et participent ainsi au marché mondial, au « village planétaire ».

 

 

 

_ Les échanges se sont multipliés au sein du « système –monde ». Mais les centres de décisions économiques de la Triade concentrent 70% du commerce mondial. Les mégalopoles de la Triade forment un réseau appelé Archipel mégalopolitain mondial (AMM). On trouve ces mégalopoles au Japon (de Tokyo à Osaka), en Europe (de Londres à Milan en Italie du Nord), à l’Est (de Boston à Washington) et à l’Ouest (Los Angeles) des Etats-Unis.

 

* Dans ces mégalopoles se trouvent une « classe moyenne de mondialisés » parlant l’anglais, voyageant régulièrement et détachés de l’appartenance nationale.

 

_ La multiplication des moyens et des facilités de communication a entraîné un fort accroissement des échanges humains (tourisme, émigrations économiques…), économiques (transport de marchandises par conteneurs…), et des informations (Internet, cinéma…). Internet et l’informatique bouleversent les mécanismes traditionnels du commerce en permettant les échanges à distance. (20% des achats de toute sorte effectués dans le monde le sont par Internet). On parle ainsi d’un « village planétaire ». Les régions du Sud (Asie, Amérique latine) achètent de nombreux ordinateurs, leur permettant de rivaliser dans le secteur des Services avec les pays du Nord.

 

 

 

Mégalopole : vaste ensemble géographique réunissant plusieurs grandes agglomérations unies par des flux intenses d’échanges de toutes natures qui constituent le pouvoir de commandement sur l’économie mondiale.

 

 

III. Quelles sont les principales disparités économiques et sociales du monde ?

 

                        (Quels sont les grandes inégalités de développement sur Terre ?)

 

Introduction : Le monde est six fois plus riche qu’en 1960. Mais les écarts de richesse entre pays industrialisés et les pays en développement sont important, et augmentent : il a triplé en 90 ans.

 

            Comment la richesse est-elle répartie ? Va –t-on vers une réduction des inégalités entre Nord et Sud ?                                                                                                                      

 

 

 

            A. Quelle est l’évolution du nombre des pays du Nord ?

 

Graphiques 1 page 158 : L’indicateur de développement humain (1960-1993).

 

Qu’est-ce que l’I. D. H. ?

 

L’I. D. H. est l’Indicateur de Développement Humain (définition page 295). Cet indicateur mesure le niveau de développent d’un pays, en examinant trois critères : le revenu par habitant, le niveau d’instruction, l’espérance de vie à la naissance. Il est compris entre 0 et 1.

 

 

 

Question 1 page 159. Quel ensemble géographique a connu une détérioration de l’I. D. H. ? Pourquoi ?

 

_ L’I. D. H. augmente pour tous les ensembles sauf pour les pays d’Europe de l’Est et C.E.I.

 

_ Les pays d’Europe de l’Est et de C.E.I. ont connu un infléchissement de l’I.D.H. à partir de 1980 (fin de la Guerre Froide et dislocation du bloc soviétique) à cause de la transition économique des pays anciennement communistes.

 

Carte 3 page 158 : La répartition de la richesse mondiale.

 

Rappeler en quoi consiste l’opposition Nord Sud ?

 

L’opposition entre Nord et Sud correspond à une différence de l’IDH entre pays développés (d’Europe, d’Amérique du nord, d’Asie et d’Océanie) avec les pays en développement.

 

L’opposition n’est pas géographique car l’Australie et la Nouvelle-Zélande sont dans l’hémisphère sud.

 

 

 

Question 2 page 159. Comparez la carte 3 avec celle de la page 156 (2) : quels constats faites-vous ?

 

Les pays riches sont essentiellement les pays industrialisés.

 

* Il s’agit des pays du Nord économique, membres de la Triade. 

 

* Nouveaux Pays Industrialisés : Singapour, Corée du sud, Taïwan…

 

* Mais la richesse se trouve également dans des pays du Sud : pays pétroliers d’Arabie Saoudite, Koweït, Qatar… 

 

 

_ L’enrichissement mondial est fort : Le monde est six fois plus riche qu’en 1960. Mais les écarts de développement mesuré par l’IDH sont importants. L’Indice de Développement Humain mesure sur une échelle de 0 à 1 le niveau de développement de pays avec trois critères : revenu par habitant, niveau d’instruction, espérance de vie à la naissance.

 

_ Le niveau de développement sépare les pays du Nord et du Sud économiques. Les pays industrialisés de la Triade ont un indice de développement élevé, et ils sont rejoints par les NPI (Nouveaux Pays Industrialisés) d’Asie du Sud-Est. Ces « dragons » sont la Corée du Sud, Taiwan, Hong Kong et Singapour. Les pays ex communistes en transition ont un indice de développement faible par rapport aux autres pays du Nord.

 

 

 

« Dragons » : nouveaux pays industrialisés avancés d’Asie du sud-est (Hong Kong, Corée du Sud, Taiwan, Singapour).

 

Partager cet article

Commenter cet article