Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MUSECLIO

ORAL BAC : Exemples d'histoire et de géographie

7 Juillet 2009 Publié dans #Baccalauréat

SUJET D’ORAL

 

Le sujet d’histoire : La société française depuis 1945

Le sujet de géographie : Les flux migratoires dans le monde

 

Le sujet d’histoire : La société française depuis 1945

 

Analyse du sujet :

 

C’est un sujet classique et intéressant dans le sens où c’est l’une des seules séquences d’histoire sociale du programme. Il figure dans l’un des derniers thèmes de l’année : « La France depuis 1945 ». Il ne présente aucune difficulté quant à la définition des termes. Vous devrez insister sur l’intérêt de cette période pour la société française : elle connaît, comme l’a dit le président de la République Giscard d’Estaing dans un texte célèbre, plus de changements entre 1950 et 1975 qu’entre 1870 et 1950. C’est durant cette période que se fonde notre société actuelle. Il est également important de maîtriser les moments importants de rupture car en un demi siècle, notre société est passée d’un contexte d’essor à un contexte de crise.

 

Notions essentielles du sujet :

 

Beaucoup d’éléments très disparates sont à maîtriser.

- « Trente Glorieuses » : 1945-1973 (Jean Fourastié), « Vingt Piteuses » : 1973 jusqu’à aujourd’hui (Attention : elles durent encore aujourd’hui et donc depuis plus de 20 ans).

- L’émancipation féminine apparue avec le travail féminin et la simplification des tâches ménagères induite par l’apparition de l’électro-ménager. La diminution du taux de natalité.

- L’immigration en France : au début suscitée pour palier le manque de main-d’œuvre puis rejetée avec l’apparition du chômage de masse.

- Société de consommation : publicité, supermarchés...

- Exclusion : RMI, chiffres du chômage.

 

Proposition de plan :

 

I- Une société traditionnelle en 1945

            1. Une paysannerie nombreuse au sein de la population active (1 minute)

            2. Des familles traditionnelles marquée par une place importante de la religion (1 min)

II. Les bouleversements sociaux des Trente Glorieuses : de 1945 jusqu’au début des années 1970

            1. Une période d’augmentation et de modification de la population active (2 min)

            2. La naissance de la société de consommation (1 min)

            3. l’émancipation des femmes (2 min)

III. Une société fragilisée par la crise : début des années 1970 jusqu’à nos jours.

            1. L’apparition et la persistance du chômage de masse (1 min)

            2. L’augmentation du nombre d’exclus malgré les politiques sociales (1 min)      

            3. La montée de la xénophobie et de l’extrême droite (1 min)

 

Vous pouvez conclure sur les interrogations sur le modèle social français aujourd’hui après tant d’années de crise.

 

Entretien avec l’examinateur :

 

- La démographie française pendant cette période

- Mai 1968

- Les nouveaux cadres de vie : le développement de la banlieue, des centres commerciaux, les lotissements périurbains.

- La civilisation des loisirs.

- Les changements dans le couple, la famille

 

Le sujet de géographie : Les flux migratoires dans le monde

 

Analyse du sujet :

 

Ce sujet figure dans la leçon inaugurale de géographie : « un espace mondialisée. Les flux migratoires en constituent un volet important. Il vous faudra d’abord définir ce que vous entendez par flux migratoires : ils englobent les migrations de main-d’œuvre, les migrations de réfugiés. On peut également y inclure les migrations de touristes car elles en constituent une part de plus en plus importante. Les migrations connaissent aujourd’hui, dans un contexte de mondialisation, un essor sans précédent. Le sujet invite donc, parallèlement à la description de ces flux, à s’interroger sur les causes et les moyens de cet essor.

 

Notions essentielles du sujet :

 

- Description de la taille et de la direction des flux : Sud-Nord pour les flux de main-d’œuvre, Sud-Sud pour les flux de réfugiés, Nord-Sud pour les flux de touristes.

- Grands foyers d’accueil de migrants : Etats-Unis, Europe, Europe de l’Ouest, pays du golfe Arabo-persique, Japon et Australie.

- Maîtrise du vocabulaire des migrations : flux, émigré, immigré.

- Maîtrise de l’ordre de grandeur des différents flux : 700 millions de touristes à l’échelle mondiale, 150 millions de migrants par an sans compter les clandestins, 45 millions de réfugiés.

- Bonne connaissance d’exemples particulièrement pertinents sur le sujet : les migrations en Méditerranée (Gibraltar), la frontière entre Etats-Unis et Mexique, la diaspora chinoise…

 

Proposition de plan :

 

I. Les migrations du monde, reflets des inégalités et désordres du monde : les flux migratoires parcourent presque toute la planète

            1. Des flux Sud-Nord de main-d’œuvre (75% des flux) (2 min)

            2. Des flux Sud-Sud de réfugiés (1 min)

            3. Des flux Nord-Sud de touristes (2 min)

II. Des conditions favorables aux migrations

            1. Le développement des transports permet l’essor des flux migratoires (2 min)

            2. Les diasporas facilitent l’arrivée et l’intégration des immigrés (1 min)

            3. Les pays du Nord limitent toutefois l’immigration en fermant les frontières (2 min)

 

Vous pouvez garder un peu de temps pour évoquer en conclusion les débats actuels sur l’immigration en France.

 

Entretien avec l’examinateur :

 

- L’impact des migrations sur les pays du Nord, les pays du Sud.

- Développer des exemples particuliers : les migrations dans l’espace méditerranéen, de part et d’autre de la frontière américano-mexicaine, si vous ne les avez pas traités dans votre exposé.

- Expliquer les politiques de quota en matière d’immigration.

- Evoquer les politiques de migrations des élites, la « fuite des cerveaux ».

 

SUJET D’ORAL

 

Le sujet de géographie : Les pays du Sud

Le sujet d’histoire : La guerre froide en Europe de 1945 à 1955

 

Le sujet de géographie : Les pays du Sud

 

Analyse du sujet :

 

Ce sujet d’oral, classique et vaste, s’inscrit dans le premier thème de la dernière partie du programme : « Unité et diversité des Sud ».

Il invite à réfléchir à échelle internationale sur les aspects communs de ces pays dits « du Sud » (IDH moyen, inégalité sociales, pauvreté importante…) mais également sur leurs différences. Tous ne sont pas au même degré de développement et certains Etats mènent des politiques plus efficaces que d’autres pour sortir du « sous-développement ».

Les pays du Sud s’opposent à ceux du Nord mais cette distinction est de moins en moins cohérente.

 

 

Partager cet article

Commenter cet article