Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MUSECLIO

Lettre de conclusion de Madame Collot, résistante auboise

15 Mars 2008 Publié dans #Activités et conférenciers

Lettre de Mme COLLOT

 

 

En conclusion de leur intervention du jeudi 13 mars, monsieur GIROST a indiqué leur confiance en la nouvelle génération, en leur droiture et honnêteté d’âme. Madame COLLOT a souhaité lire une lettre. Celle-ci nous rappelle les enjeux de la liberté, autrefois et aujourd’hui.

 

 

         «  La 2e guerre mondiale n’était pas une période comme les autres. C’était le moment où l’histoire de l’Europe avait atteint des sommets dans l’horreur qui ont tourné le dos aux acquis de sa civilisation. C’était dans cette période que se sont affirmées des idéologies comme le racisme, l’antisémitisme, dont les conséquences funestes ne cessent de nous interpeller. Ces théories sous des formes rajeunies et renouvelées persistent dans notre paysage.

        

         L’actualité nous rappelle que notre combat pour la défense des valeurs de la Résistance est loin d’être terminé.

 

         Dans des circonstances qui ne sont pas aussi dramatiques que celles de l’occupation, je pense que cela est aujourd’hui, une préoccupation pour votre génération.

         Nous avons essayé de vous faire partager une petite partie de notre vie sous l’occupation, comment on peut se comporter suivant les valeurs qui habitent chacun d’entre nous.

 

         Je pense que les motifs des engagements des Résistants vous intéressent, parce que, nous aussi, vous vous interrogez dans notre monde actuel où une certaine xénophobie se réveille (je pense entre autres aux problèmes rencontrés par « les Sans-papiers »).

        

         Les valeurs de la Résistance, celles en particulier développées ce matin : la solidarité, l’entraide sont toujours aujourd’hui d’actualité.

 

         Nous, les jeunes de 1940/1945 (maintenant devenus vieux), dans notre besoin personnel de dignité, et si nous avons combattu pour la liberté, c’était aussi pour apprécier l’amitié et la grandeur de la générosité.

 

        

         Surtout, croyez-nous, nous apprécions énormément ces quelques moments passés ensemble, qu’ils vous permettent d’enrichir votre réflexion, et puis, j’ose et me permets de vous dire : Croyez en vous, aidez-vous, et surtout : Aimez-vous !

 

         Grand merci à vous toutes et tous. »

Partager cet article

Commenter cet article