Présentation

Calendrier

Décembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>

Images Aléatoires

  • Expo club histoire 2010 2
  • Les lauréats devant le monument de Dun les Places
  • Exposition-CNRD-au-CDI-2012 4690r
  • Exposition-CNRD-au-CDI-2012 4690
  • Expo club histoire 2010 1
  • Exposition-CNRD-au-CDI-2012 4688
Lundi 12 mars 2012 1 12 /03 /Mars /2012 21:09

 

 

FICHE METHODE 3 : Comment analyser une photographie ?

 

Lire la photographie : Quelles questions poser?

Pour lire une photographie, il importe de suivre une démarche méthodique en quatre étapes : décrire, analyser, interpréter et évaluer.

 

Décrire
Pour décrire une photographie, vous devez noter le plus d'informations factuelles et essentielles disponibles. La photographie porte-t-elle un titre? Qui en est l'auteur? Où et quand a-t-elle été prise? Observez-en le sujet et décrivez-le le plus clairement possible. L'image montre-t-elle des personnages? Est-ce un paysage? Sommes-nous à la ville ou à la campagne? Recensez le plus de faits possible. Enfin, regardez les éléments graphiques : les couleurs, les lignes, les formes, les valeurs, les masses, l'espace et la texture. Comment le photographe les a-t-il utilisés?

 

Analyser
Le photographe décide de la composition de son image et choisit le lieu et le moment de la prise. Notez, en analysant la photo, comment le photographe a fait certains de ces choix et expliquez pourquoi. Qu'apprenez-vous tout d'abord des indices que contient la photo? Quel élément attire-t-il votre regard en premier lieu? Observez certains détails peut-être moins importants et dégagez les renseignements qu'ils apportent.

Regardez les personnages, s'il y a lieu. Quel genre de vêtements portent-ils? Quel âge paraissent-ils avoir? Quelle semble être leur relation? Que notez-vous dans l'expression du visage et dans le langage du corps?

Que se passe-t-il à l'arrière-plan? La photo porte-t-elle une inscription (comme des panneaux de signalisation ou des affiches)? Reconnaissez-vous des édifices, ou voyez-vous un quelconque point de repère? Quelle heure semble-t-il être? Indiquez l'impression ou l'atmosphère générale. Enfin, comment les divers éléments sont-ils agencés?

 

Interpréter
Utilisez, pour interpréter la photo, les informations obtenues par la description et l'analyse, et tirez-en des conclusions. Pouvez-vous dire avec précision ce qui a lieu dans cette photo? Quel message le photographe tente-t-il de transmettre, c'est-à-dire quelle est son intention? Pourquoi a-t-il pris la photo à ce moment-là? Pourquoi a-t-il choisi cet angle de vue?

Notez ce que l'auteur a gardé dans son image, et ce qu'il en a exclu. Les photographes se servent des limites de la photo comme cadre. Ce choix conscient les amène à se concentrer sur certains éléments et à en rejeter d'autres. Comment ces décisions affectent-elles le sens donné à l'image?

À cette étape de votre démarche, il vous faudra sans doute chercher de l'information en dehors de l'image. Découvrez le contexte historique de la photographie. A-t-elle été saisie sur le vif ou l'a-t-on composée? Que se passait-il à ce moment-là dans le monde? Pensez à l'époque où a été prise cette photo. Donnons-nous aujourd'hui à cette photo un sens différent de celui qu'elle avait alors? Pensez de façon critique, sans admettre a priori que l'image représente exactement un fait qui a réellement eu lieu.

 

Évaluer
L'évaluation constitue la dernière étape de la lecture d'une photo. Que pensez-vous de l'œuvre? Portez un jugement sur la valeur, le sens et l'importance de la photo. Cette photo vous aide-t-elle dans vos recherches historiques? Qu'ajoute-t-elle à ce que vous savez sur le sujet? Évaluez cet acquis à partir de l'information apprise plus tôt.

 

Par M. Martineau - Publié dans : Enseignement d'exploration Littérature et société
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 12 mars 2012 1 12 /03 /Mars /2012 21:08

 

 

FICHE METHODE 2 : Comment analyser une image publicitaire ?

 

IDENTIFIER

Nature de l'oeuvre.

Contexte de l'oeuvre.

Sujet de l'oeuvre.

Thème de l'oeuvre.

Informations fournies par les légendes, le cas échéant.

Le slogan.

Le logo.

La phrase d'accroche.

 

EXPLORER

Effet(s) produit(s) sur le ou les personnes qui la regardent.

De quelle(s) façon(s) concrète(s) le message est-il transmis ?

Quel est le rôle du slogan ?

Quel est le rôle de la phrase d'accroche ?

Quel est le rôle du logo ?

 

ANALYSER

Façon dont se lit l'image, itinéraire de lecture.

Cadrage.

Détails et références culturels.

La façon dont sont exprimés les sentiments.

L'explicite, ce qui est montré.

L'implicite, ce qui est non-dit.

Les procédés (analogie, contraste, métaphore...).

Les outils (procédé, texture, style..).

Le slogan.

La phrase d'accroche.

 

CONTEXTUALISER

Arrière plan historique.

Arrière plan artistique.

Arrière plan biographique de l'auteur.

Origines de l'oeuvre.

Façon dont l'oeuvre est ou a été accueillie.

 

 

Par M. Martineau - Publié dans : Enseignement d'exploration Littérature et société
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 12 mars 2012 1 12 /03 /Mars /2012 21:07

 

 

 

FICHE METHODE 1 : Comment analyser un article de presse ?

 

 

Pour analyser un article, il convient de suivre les étapes suivantes :

 

1)      Repérer le titre du journal.

 

Parmi les titres nombreux, distinguez :

a.      les journaux nationaux : L'Humanité, Libération, Le Monde, Le Figaro, La Croix, Aujourd'hui en France

b.      les journaux régionaux : Le Parisien, Ouest-France, La Nouvelle République du Centre

c.      les journaux hebdomadaires : Le Canard Enchaîné, Les Echos ou encore Charlie Hebdo

Respectez la graphie de ces journaux (majuscules, articles…) : ce sont des marques déposées.

 

2)      Distinguer journal (papier journal) / magazine (papier glacé, photos nombreuses) / revue spécialisée (ne traitant qu'un thème : voiture, sport, jardinage ou sciences humaines…)

 

3)      Définir la périodicité du journal (la fréquence de parution du support); de nombreuses variantes existent mais il faut connaître les trois principales :

a.      quotidien : parution chaque jour

b.      hebdomadaire : parution chaque semaine, un jour prédéfini et normalement fixe

c.      mensuel : parution une fois par moi.

On peut la déduire grâce aux dates données en bas du document : un jour fixe = quotidien, une semaine (du 3 au 10 octobre) = un hebdomadaire ou encore un mois (octobre 2007) = un mensuel.

 

4)      Préciser la date de l'article pour situer celui-ci dans un contexte :

Parler de cyclisme en juillet 2007 doit vous évoquer les problèmes de dopage…

 

5)      Repérer les noms des journalistes :

Pour pouvoir les citer, mais aussi parce que certains sont de grandes plumes ou des plumes célèbres des journaux : Jérôme Canard pour le Canard Enchaîné, Florence Aubenas pour Libération du temps où Serge July était à sa tête.

 

6)      Distinguer les éléments qui composent l'article.

 

7)      Cas particulier : la Une d’un journal.

 

8)      Entourer les liens logiques pour déterminer les grandes lignes de la structure.

 

9)      Distinguer idées / exemples.

 

10)      Souligner pour chaque paragraphe l'idée clé développée et la résumer sous forme d'une courte phrase nominale.

 

 

  Un site : http://eduquerauxmedias.over-blog.com/article-le-circuit-de-l-information-a-l-afp-104786863.html?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

 

 

 

Par M. Martineau - Publié dans : Enseignement d'exploration Littérature et société
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 12 mars 2012 1 12 /03 /Mars /2012 20:59

 

SEMAINE DE LA PRESSE : RECHERCHES ET ANALYSE

SUR : L’IMAGE DE LA FEMME DANS LA PRESSE

 

 

 

 

A travers l’analyse de la presse et de la publicité, indiquez à l’aide de plusieurs exemples (Margaret Thatcher, Christine Lagarde, Whitney Houston, Edith Piaf…) s’il existe un traitement spécifique de la femme selon le type de publication (presse classique, presse people…) ?

Pour chaque figure féminine choisie trouver une photographie issue d’un magazine de presse people, d’un magazine d’actualité (exemple : Le Nouvel Obs). Expliquer la raison du traitement de l’image et l’usage de cette image.

Pour chaque femme choisie remplir la fiche de recherche et analyse.

 

 

 

Références : Dans cette partie il faut noter les références exactes des journaux et magazines consultés. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ANALYSE IMAGE

Description

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Explication

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ANALYSE TEXTE

Description

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Explication

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par M. Martineau - Publié dans : Enseignement d'exploration Littérature et société
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 11 mars 2012 7 11 /03 /Mars /2012 15:48

 

 

LES DYNAMIQUES DES ESPACES PRODUCTIFS DANS LA MONDIALISATION

6-7 heures                                                                                         Manuel Magnard 2011

 

Introduction : Les espaces productifs français ont fortement évolué depuis 1973 et la fin des Trente Glorieuses. Le recul des industries traditionnelles dans le cadre de la nouvelle division internationale du travail a entraîné la reconversion d'anciennes régions industrielles tandis que d'autres activités se développaient en particulier dans les grandes aires urbaines.
Les activités économiques françaises se sont donc territorialisées autour des réseaux et carrefours reliant le pays aux grands centres de la mondialisation. Cet impact de la mondialisation sur les espaces productifs est particulièrement perceptible sur les espaces agricoles français confrontés aujourd'hui à la perspective d'importantes mutations.
 
 

Problématiques : Comment les logiques de la mondialisation modifient-elles l’organisation de l’espace économique français ? Quels sont les effets de la mondialisation sur les territoires productifs ?

 

I. Etude de cas : Un territoire de l’innovation : Grenoble.

 

Introduction : La région grenobloise est caractérisée depuis plus de 50 ans par son dynamisme industriel basé sur l’alliance entre les entreprises et l’Université. Depuis 2005 la région abrite un pôle de compétitivité. La loi définie le pôle de compétitivité comme : « le regroupement sur un même territoire d’entreprises, d’établissements d’enseignement supérieur et d’organismes de recherche publics ou privés qui ont vocation à travailler en synergie pour mettre en œuvre des projets de développement économique pour l’innovation ».

Problématique : « Quelles sont les caractéristiques et les raisons du succès de ce territoire de l’innovation ? »

 

            A. Quels sont les atouts de Grenoble pour relever le défi de l’innovation ?

 

Question 1 page 135 : Pourquoi l’innovation est-elle importante pour l’avenir de l’activité industrielle en France (doc. 4) ? Quels sont les atouts de Grenoble (doc. 2, 3) ?

_ Face à l’émergence de nouvelles puissances industrielles, l’innovation est un des atouts majeurs de la France pour relever le défi de la concurrence internationale. La politique industrielle impulsée par l’État et les collectivités locales vise à favoriser la recherche, notamment par la création des pôles de compétitivité.

_ Grenoble est bien placée pour jouer la carte de l’innovation.

La cité de l’Isère a très tôt développé des activités nouvelles comme l’hydroélectricité. Aujourd’hui, avec Minalogic, pôle de compétitivité mondial, le campus Minatec... le territoire grenoblois est après l’Île-de-France le premier pôle de recherche français.

 

Question 2 page 135 : Dans quels domaines s’exerce la recherche à Grenoble (doc. 1, 2, 3,4) ?

L’innovation porte surtout sur les techniques de miniaturisation électronique, puces intelligentes, logiciels... mais aussi sur les domaines de la santé, de l’environnement.

 

Question 3 page 135 : Qu’est-ce qu’un « pôle de compétitivité (voir lexique) ? Quel est l’impact du pôle de compétitivité Minalogic (doc. 4, 5) ?

_ Le pôle de compétitivité regroupe sur un même territoire des entreprises, des établissements d’enseignement supérieur et des organismes de recherche publics ou privés avec pour vocation d’élaborer ensemble des projets majeurs d’innovation.

_ Minalogic fédère près de 150 acteurs de l’industrie, de la recherche, de l’enseignement...

 

 

            B. Quels sont les nouveaux territoires de l’industrie ?

 

Question 1 page 137 : Décrivez les paysages industriels à Grenoble et autour de Grenoble (doc. 1,6) ?

Le rapprochement spatial des activités industrielles et de la recherche donne naissance à des paysages spécifiques. C’est le cas du campus Minatec où de l’ancienne Zirst de Meylan, rebaptisée Inovallée, où des bâtiments modernes abritent production et recherche dans un cadre agréable au pied de la chaîne alpine.

 

Question 2 page 137 : Quelles sont les industries présentes dans la région (doc. 7, 8, 9) ?

Les activités dominantes concernent aussi bien l’industrie que les services : technologies informatiques et de fabrication de logiciels ; biotechnologies ; électronique ; multimédia, mécanique...

Elles sont installées à Grenoble et dans les villes de sa périphérie.

 

Question 3 page 137 : Pourquoi l’industrie se localise-t-elle à Grenoble ou près de Grenoble (doc. 9, 10, 11) ?

Les activités industrielles et les services se localisent désormais à proximité des grandes agglomérations pour bénéficier des moyens de communication rapides (autoroute, aéroport,

LGV), des services destinés aux entreprises (banque, assurance, publicité, marketing...), des laboratoires, des universités.

 

Question 4 page 137 : Définissez « parc scientifique et technologique » (voir lexique)

On parle de technopôle (ou de parc scientifique et technologique) lorsque, sur un même lieu, l’industrie et la recherche sont rassemblées.

 

Site Inovallée : http://www.inovallee.com/

 

 

_ Le technopôle de Grenoble a été fondé en 1971 et est après l’Ile-de-France le premier pôle de recherche français.

* Les caractéristiques : Le technopôle d’Inovallée s’étend sur 110 hectares de terrains et compte 320 entreprises employant 10 000 personnes. Le pôle de compétitivité a comme activité les nouvelles technologies  (logiciels, miniaturisation électronique, multimédias), les domaines de la santé et de l’environnement (biotechnologies).

* Les éléments ayant permis l’émergence d’une capacité d’innovation sont le rôle des universités et de la recherche, quantitativement et qualitativement puissantes à Grenoble (55 000 étudiants, 5 900 chercheurs, 3 universités, 1 Grande Ecole, et 1 IEP ; une excellence scientifique reconnue en sciences de la matière, sciences de l’univers, sciences de l’ingénieur et sciences sociales).

* L’activité du pôle : Le pôle de compétitivité a une stratégie de compétitivité internationale vigoureuse. Le doublement du site de production de micro et nanocomposants à Crolles, qui est le versant industriel de l’opération MINATEC, est présenté comme le plus gros investissement industriel des années 2000-2010 en France.

Technopôle (p. 315) : pôle d’activités proche d’une grande ville, réunissant la recherche et des industries de haute technologie (informatique, télécommunication).

 Pôle de compétitivité (p. 140) : sur un même territoire, regroupement et mise en relation d’entreprises, d’établissements d’enseignement supérieur, d’organismes de recherches (publics ou privés), avec pour vocation d’élaborer ensemble des projets de développement économique pour l’innovation. Lancés en 2004 par l’Etat, les pôles de compétitivité peuvent bénéficier de subventions publiques.  

 

 

SCHEMAS ETUDE DE CAS : UN TERRITOIRE DE L’INNOVATION : GRENOBLE

 

1) Dessiner le schéma 11 page 137 : Schéma d’un parc scientifique et technologique.

 

Schéma d’un parc scientifique et technologique :

 

 

Schema-d-un-parc-scientifique-et-technologique.jpg

 

 

 

 

2) Dessiner le schéma 7 page 136 : L’industrie de haute technologie autour de Grenoble.

 

Schéma de l’étude de cas : Un territoire de l’innovation : Grenoble

 

Schema-L-industrie-de-haute-technologie-autour-de-Grenoble.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Par M. Martineau - Publié dans : Cours 1ère
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés