Présentation

Recherche

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Images Aléatoires

  • Expo club histoire 2010 11
  • Exposition-CNRD-au-CDI-2012 4692r
  • Exposition-CNRD-au-CDI-2012 4693r
  • Exposition-CNRD-au-CDI-2012 4693
  • Expo club histoire 2010 9
  • Les lauréats devant le monument de Dun les Places
Mercredi 28 septembre 3 28 /09 /Sep 23:17

METHODOLOGIE : ORGANISER LA LEGENDE D’UN CROQUIS

 

Sujet : « Les Etats-Unis, l’organisation du territoire d’une puissance mondiale »

Carte page 134 du manuel de Terminale (avec quelques modifications à faire pour correspondre au sujet)

 

1. Les questions que l’on doit se poser avant de réaliser le croquis.

* Que signifie l’expression « organisation du territoire » ?

* Quels éléments peut-on cartographier pour

- Expliquer l’organisation du territoire des Etats-Unis ?

- Montrer que cette organisation est liée au fait que les Etats-Unis sont une puissance mondiale ?

 

2. Que montre le croquis ?

A l’aide de votre réflexion, des éléments de légende proposés et de la carte page 134, compléter le tableau 1, en relevant les noms des régions des Etats-Unis correspondant aux critères indiqués dans la première colonne.

 

Tableau 1

 

B. Dans le tableau 2 reporter les figurés de la légende qui correspondent aux informations de la première colonne.

 

Tableau 2

 

3. Comment organiser la légende ?

A. Pourquoi la légende 1 n’apporte-t-elle pas de réponse précise au sujet ?

B. Quel tableau, 1 ou 2, propose des informations qui

- présentent les grands contrastes du territoire ?

- donnent des éléments explicatifs de l’organisation du territoire ?

C. Pour organiser la légende 1 en deux rubriques quels titres peut-on leur donner ?

- rubrique 1

- rubrique 2

 

4. Compléter le croquis

A. Réaliser la légende 2 du croquis en reportant les titres de ces deux rubriques et en y classant tous les figurés de la légende 1

B. Reporter le titre du croquis.

 

Espace moteur du pays qui s’appuie sur de grands centres d’impulsion

 

Espaces dynamisés par la proximité d’une frontière

 

Régions à fortes potentialités en ressources agricoles, énergétiques, minières

 

Régions motrices en forte croissance

 

Informations

Figurés

Moyens de communication

 

Villes

 

Population

 

Organisation économique régionale

 

Activités industrielles

 

Ouverture du territoire sur l’espace mondial

 

Par M. Martineau - Publié dans : TL : Documents et exercices
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 28 septembre 3 28 /09 /Sep 21:12

 

EXERCICE DE CARTOGRAPHIE : Réaliser une légende à partir d'un schéma et d'éléments de la légende.

 

  SCHEMA-Amenagement-du-Nouveau-Romilly.jpg

 

 

A partir de ce document et des éléments suivants, remplissez la légende.

 

COMMENT L’AMENAGEMENT DU NOUVEAU ROMILLY EST-IL PREVU POUR CREER UN ESPACE ATTRACTIF ?

 

I. Volonté des acteurs de créer un cadre de vie agréable…

 

            A. Cadre de vie rénové

 

 

 

 

            B. Cadre de vie vétuste marqué par la paupérisation…

 

 

 

II. … au sein d’un espace dotés d’infrastructures collectives attractives…

 

            A. Equipements publics

 

 

 

 

            B. Espaces de détentes

 

 

 

 

III. … suscitant des déplacements, des flux de population.

 

            A. Axes de circulation

 

 

 

           

            B. Flux de populations

 

 

 

 

 

 

 

 

A placer dans la légende avec un figuré : routes, espaces commerciaux, lycées et internat, HLM à rénover, espaces récréatifs (espaces verts, jeux), déplacements lycéens vers des lieux de loisirs, ligne ferroviaire Paris-Romilly-Troyes, hôpital, habitat rénové, lieux de loisirs (cinéma, médiathèque…), attractivité ou « répulsivité » du lieu, migrations pendulaires domicile/lycée.

 

Par M. Martineau - Publié dans : 1ère : Documents et exercices
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 23 septembre 5 23 /09 /Sep 13:03

 

 

 

 

PREAMBULE DE LA CONSTITUTION DE 1946

 

1. Au lendemain de la victoire remportée par les peuples libres sur les régimes qui ont tenté d'asservir et de dégrader la personne humaine, le peuple français proclame à nouveau que tout être humain, sans distinction de race, de religion ni de croyance, possède des droits inaliénables et sacrés. Il réaffirme solennellement les droits et libertés de l'homme et du citoyen consacrés par la Déclaration des droits de 1789 et les principes fondamentaux reconnus par les lois de la République.

2. Il proclame, en outre, comme particulièrement nécessaires à notre temps, les principes politiques, économiques et sociaux ci-après :

3. La loi garantit à la femme, dans tous les domaines, des droits égaux à ceux de l'homme.

4. Tout homme persécuté en raison de son action en faveur de la liberté a droit d'asile sur les territoires de la République.

5. Chacun a le devoir de travailler et le droit d'obtenir un emploi. Nul ne peut être lésé, dans son travail ou son emploi, en raison de ses origines, de ses opinions ou de ses croyances.

6. Tout homme peut défendre ses droits et ses intérêts par l'action syndicale et adhérer au syndicat de son choix.

7. Le droit de grève s'exerce dans le cadre des lois qui le réglementent.

8. Tout travailleur participe, par l'intermédiaire de ses délégués, à la détermination collective des conditions de travail ainsi qu'à la gestion des entreprises.

9. Tout bien, toute entreprise, dont l'exploitation a ou acquiert les caractères d'un service public national ou d'un monopole de fait, doit devenir la propriété de la collectivité.

10. La Nation assure à l'individu et à la famille les conditions nécessaires à leur développement.

11. Elle garantit à tous, notamment à l'enfant, à la mère et aux vieux travailleurs, la protection de la santé, la sécurité matérielle, le repos et les loisirs. Tout être humain qui, en raison de son âge, de son état physique ou mental, de la situation économique, se trouve dans l'incapacité de travailler a le droit d'obtenir de la collectivité des moyens convenables d'existence.

12. La Nation proclame la solidarité et l'égalité de tous les Français devant les charges qui résultent des calamités nationales.

13. La Nation garantit l'égal accès de l'enfant et de l'adulte à l'instruction, à la formation professionnelle et à la culture. L'organisation de l'enseignement public gratuit et laïque à tous les degrés est un devoir de l'Etat.

14. La République française, fidèle à ses traditions, se conforme aux règles du droit public international. Elle n'entreprendra aucune guerre dans des vues de conquête et n'emploiera jamais ses forces contre la liberté d'aucun peuple.

15. Sous réserve de réciprocité, la France consent aux limitations de souveraineté nécessaires à l'organisation et à la défense de la paix.

16. La France forme avec les peuples d'outre-mer une Union fondée sur l'égalité des droits et des devoirs, sans distinction de race ni de religion.

17. L'Union française est composée de nations et de peuples qui mettent en commun ou coordonnent leurs ressources et leurs efforts pour développer leurs civilisations respectives, accroître leur bien-être et assurer leur sécurité.

18. Fidèle à sa mission traditionnelle, la France entend conduire les peuples dont elle a pris la charge à la liberté de s'administrer eux-mêmes et de gérer démocratiquement leurs propres affaires ; écartant tout système de colonisation fondé sur l'arbitraire, elle garantit à tous l'égal accès aux fonctions publiques et l'exercice individuel ou collectif des droits et libertés proclamés ou confirmés ci-dessus.

 

Comparer le préambule de la Constitution de 1946 et la Déclaration des Droits de l’Homme de 1789 :

1) Quelles sont les nouvelles notions présentes dans le préambule de la Constitution de 1946 ?

2) Quels sont les nouveaux genres de droits accordés par le préambule ?

 

Par M. Martineau - Publié dans : Education civique juridique et sociale
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 22 septembre 4 22 /09 /Sep 17:28

 

 

 

  Croquis L'aménagement du territoire objectifs et acteurs

 

 

Par M. Martineau - Publié dans : Cartographie 1ère
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 22 septembre 4 22 /09 /Sep 17:14

 

 

La Déclaration des droits (Bill of Rights), 1689

[…] Les lords spirituels et temporels et les Communes, aujourd’hui assemblés en vertu de leurs lettres et élections, constituant ensemble la représentation pleine et libre de la Nation […] déclarent […] pour assurer leurs anciens droits et libertés :

1. Que le prétendu pouvoir de l’autorité royale de suspendre les lois ou l’exécution des lois sans le consentement du Parlement est illégal ;

4. Qu’une levée d’argent pour la Couronne ou à son usage, sous prétexte de prérogative, sans le consentement du Parlement, pour un temps plus long et d’une manière autre qu’elle n’est ou ne sera consentie par le Parlement, est illégale ;

5. Que c’est un droit des sujets de présenter des pétitions au Roi et que tous emprisonnements et poursuites à raison de ces pétitionnements sont illégaux ;

6. Que la levée et l’entretien d’une armée dans le royaume, en temps de paix, sans le consentement du Parlement, est contraire à la loi ;

8. Que la liberté de parole, ni celle des débats ou procédures dans le sein du Parlement ne peut être entravée ou mise en discussion en aucune cour ou lieu quelconque autre que le Parlement lui-même ;

9. Que les élections des membres du Parlement doivent être libres ;

13. Qu’enfin, pour remédier à tous griefs et pour l’amendement, l’affermissement et l’observation des lois, le Parlement devra être fréquemment réuni ; et ils requièrent et réclament avec insistance toutes les choses susdites comme leurs droits et libertés incontestables ; et aussi qu’aucune déclarations, jugements, actes ou procédures, ayant préjudicié au peuple en l’un des points ci-dessus, ne puissent en aucune manière servir à l’avenir de précédent ou d’exemp

Après la seconde révolution anglaise, avec la Déclaration des droits, le Parlement d’Angleterre limite les pouvoirs du roi et assure les élections libres.

 

Source : http://maj.cndp.fr/index.php?id=174

 

 

Par M. Martineau - Publié dans : Education civique juridique et sociale
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés